23/01/2010

Le camp de Ravensbruck

Le camp de Ravensbruck

Ravensbruck est situé dans le nord de l'Allemagne, il a été créé en 1938 et libgéré par les russes le 30 avril 1945, il y eut environ 92.000 morts

ravensbruck_camp_barracks

Une des principale caractéristique du camp de Ravensbrück était le fait que des centaines d'enfants y étaient prisonniers. La barbarie nazie fut sans limite vis-à-vos de ces enfants et leur sort fut absolument épouvantable. Les enfants étaient condamnés à mort avant même leur naissance. Les nouveaux-nés étaient immédiatement arrachés des bras de leur mère et noyés ou tout simplement jetés dans un seau pour y mourir. Dans la majorité des cas, cela se faisait en présence de la mère. Les nombreux témoignages enregistrés après la guerre font état d'enfants jeté au feu, enterrés vivants, empoisonnés, étranglés, noyés. Les médecins SS les utilisèrent également pour des expériences médicales ou stérilisaient des jeunes filles, quelquefois à peine âgée de 8 ans, par exposition directe des organes génitaux aux rayons X (Dr. Clauberg).

Au début de l'existence de Ravensbrück, les enfants étaient immédiatement tués. Le médecin SS Rosenthal et son amie Gerda Quernheim avortaient de force les prisonnières, souvent dans des conditions bestiales. Par après, certains enfants furent laissés en vie à la naissance mais les conditions de vie en vigueur dans le camp ne faisaient dans la plupart des cas que retarder leur mort.

Seul les enfants les plus vigoureux purent survivre. Ils devaient aider les femmes à exécuter les travaux les plus lourds, de jour comme de nuit. De ces enfants, quelques-uns seulement ont survécu à la guerre.

 

 

21:49 Écrit par dorcas dans Camp Ravensbruck | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ravensbruck, nazie, ss |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.