15/10/2014

15 octobre : ce jour-là, n'oubliez pas.

15 octobre : Ce jour-là, n’oubliez pas

1941

- Tous les Juifs de Roslavly ( Smolensk) sont fusillés par les nazis.

- La troisième loi sur les restrictions aux déplacements interdit aux Juifs du gouvernement général de Pologne de quitter la résidence qui leur a été assignée.

- Un convoi de 1005 Juifs quitte Vienne (Autriche)) à destination de Lodz (Pologne).

- Le 15 octobre, près de 5 000 Juifs déportés de Berlin, Munich, Francfort, Vienne ou Breslau sont déportés en Lituanie et fusillés par les Einsatzgruppen dès leur descente du train

1942

-Lors de la liquidation du Ghetto de Brest-Litovsk (R.S.S. de Biélorussie), de nombreux Juifs sont fusillés. La majorité est internés et déporté par les S.S. au camp d’extermination de Treblinka.

-Ce jour sont déportés à Treblinka, 3.000 Juifs de Ciechanoviec, 1.000 Juifs de Sienna (district de Kielce, Pologne) et 1.000 Juifs d’un convoi provenant du camp de concentration de Theresienstadt. tous les déportés de ce convoi sont gazés à leur arrivée.

- A la Haye, les nazis mettent hors la loi les Juifs du pays.

- Au cours d’une action, les S.S. assassinent 1.500 Juifs d’Anapol (district de Lublin).

- Les S.S. assassinent 2.300 Juifs d’Antopol (district de Polésie)

- 2.600 Juifs sont tués par les S.S. lors de leur d’une action à à Bereza Kartuska (Polésie)

1943

- Le camp de Risiera di San Sabba est crée à Trieste : plusieurs milliers de juifs et de résistants italiens y trouveront la mort.

- Rome : 1.000 victimes Juives sont expédiées à Auschwitz. L’église protestante allemande condamne l’assassinat des Juifs.

1944

- Le chef de l’Etat hongrois, Horthy, démissionne et l’extrême droite prend le pouvoir. La violence antisémite se déchaine dans la capitale, Budapest et en province. des bandes fasciste de croix fléchées égorgent 160 ouvriers Juifs à Puszt.

Les commentaires sont fermés.