20/10/2014

20 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

20 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

1905

- Des pogromes éclatent dans plusieurs district de la Russie, organisés par les autorités avec la participation de l’armée, de la police locale et des voyous. ils durent 3 jours,. Les boutiques et les maisons juives sont pillées et détruites.


- A Alexandrovsk, 7 Juifs sont égorgés et 46 blessés.
- A Marioupol, 22 Juifs sont égorgés.
- A Yusovka, 12 Juifs sont massacrés une centaine blessés et mutilés.
- A Uman 3 Juifs sont massacrés et de nombreux autres blessés.
- Dans les villages voisins, Bogopol, Golta, Olviopol, 13 Juifs sont massacrés, un grand nombre  sont blessés et beaucoup de femmes sont violées.
- A Tomsck, plusieurs Juifs sont massacrés et beaucoup mutilés et blessés

1939

- Un premier convoi quitte Vienne (Autriche) avec 912 Juifs à destination des marais de Nisko (Pologne).

- A Lublin, création d’une administration spécial du travail forcé, qui peut réquisitionner les Juifs.

1941

- 3.500 Juifs de Turek (district de Lodz, Pologne) sont déportés à Kovale Panskie, destinés au travail forcé.

- Pendant 5 jours, 7.000 Juifs du ghetto de Vitebsk (R.S.S. de Biélorussie) sont fusillés par les S.S. dans la tranchée anti tank d’Ilovski, près de la rivière Vitba.

- Les 8.000 Juifs de Borissov (R.S.S. de biélorussie) sont conduits hors du ghetto et assassinés par les S.S.

- Par ordre du commandant du ghetto de Kovno (Kaunas, R.S.S. de Lituanie) Helmut Rauca, les juifs doivent se rassembler place de la Démocratie, munis de leurs papiers d’identité.Ainsi débute une action de grande envergure contre les internés du ghetto.

- 100 Prisonniers de guerre Juifs sont sélectionnés dans le camp de prisonniers de Danica, près de Kiev (R.S.S. d’Ukraine) et fusillés par les S.S. dans une forêt au nord du camp.

- Une section spécial, commandé par Otto Ohlendorf, assassine 8.000 Juifs à Odessa (R.S.S. d’Ukraine).

- En représailles des 21 soldats allemands tués par les partisans serbes, le gouverneur militaire allemand franz Bohme exécute 100 civils pour chacun des 21 tués. Il choisira en particulier 1.500 Juifs du ghetto de Belgrade

1944

- Des actions systématiques contre les derniers Juifs de Hongrie commencent à 5 h du matin. tous les hommes entre seize et soixante ans doivent se tenir prêt au départ dans l’heure qui suit. on les regroupe à la hâte en compagnies de travail.

- certains succombent déjà en cours de route, d’autre sont torturés à mort par les unités de croix fléchées.

 

Recueillit dans des livres

Les commentaires sont fermés.