31/10/2014

31 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas 



31 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas


1939

- Des émeutes anti-juives éclatent à Vilna (Pologne), qui se calment seulement avec l'arrivée de troupes polonaises. 50 juifs sont blessés, 1 policier lituanien, qui a pris sans doute le parti des juifs, est tué. Tous les magasins juifs sont pillés et saccagés. Par la suite, 1 nationaliste polonais sera condamné à mort, 1 autre à quinze ans de prison.

1941

- A Kleck ( R.S.S. de Biélorussie), 4 000 juifs sont assassinés par des commandos d'exterminations.

- Début du massacre des juifs déportés de Kichinev (capitale de la Bessarabie) sur les rives du fleuve Dniestr. Les tueurs sont des membres de la gendarmerie roumaine et des soldats allemands. 53 000 personnes sont assassinées.

- Plusieurs centaines d'hommes, de femmes et d'enfants juifs sont déportés de Prague au camp de concentration de Lodz (Pologne).

1942

- 195 juifs sont fusillés dans le ghetto de Riga (R.S.S. de Lettonie), 45 d'entre eux pour complicité d'évasion et 150 autres parce que devenus incapables de travailler.


- 42 policiers juifs du ghetto de Riga sont fusillés par les SS.
108 juifs du ghetto de Riga sont fusillés par les SS dans la prison centrale.

- 2 transports, avec un total de 1 937 juifs, dont 137 enfants, quittent le camp de regroupement de Malines (Belgique) à destination du camp d'extermination d'Auschwitz. 85 déportés seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

Les commentaires sont fermés.