03/11/2014

3 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

3 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1940

- Obligation pour les juifs polonais de porter l’étoile.

1941

- Les SS assassinent 600 juifs à Turez (Novogrudok, R.S.S. de Biélorussie).

- 

En deux jours, 2 500 juifs de Gomel (R.S.S. de Biélorussie), internés dans un camp près de Monastyrek, sont fusillés dans une tranchée antitank près de Lechtchinec.

- Sont effectués à Sachsenhausen des essais d’exécution dans des camions de gazage
 

1941

- Massacres de Lublin Maïdanek : 10.000 Juifs abattus à Trawniki, 15.000 à Poniatowa, 17.000 à Maïdaneck.

1942

- 2 000 juifs sont assassinés lors de la dernière Action dirigée contre les juifs de Zaklikov (province de Lublin).

- Résistance à Lublin où quelque 800 Juifs s’échappent. Beaucoup mourront, faute de trouver le soutien des maquis non-Juifs.

1943

- Après la capitulation de l’Italie, le pays est partagé entre le Sud occupé par les Alliés et le Nord occupé par les Allemands. Les juifs vivant dans le Nord sont victimes, à leur tour, de la « solution finale ». Ce jour-là, au cours d’une Action déclenchée par les Allemands à Gênes, 300 juifs italiens et 100 juifs étrangers sont déportés.

- En trois jours, 3 000 juifs sont arrêtés à Radoszyce (Pologne) et déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Au cours d’un massacre commis dans le camp de concentration de Maïdanek, 14 000 juifs de la région de Lublin et 4 000 internés du camp, soit un total de 18 000 âmes, sont assassinés par les nazis.

1943

- Début de l'opération d'anéantissement total des juifs sous domination allemande, ce qui va amener un conflit entre Himmler et Speer, ministre de l'Armement, cette liquidation entraînant une carence de main-d'oeuvre, au moment où Hitler et Himmler parlent de la nécessité de 14.500.000 esclaves à déporter vers l'Allemagne.  Aaprès la fermeture de 5 entreprises gérées par les SS, 17.000 « Juifs du travail » sont massacrés. Avec les kommandos de Lublin Maïdanek, ils seront 43.000 victimes.

Les commentaires sont fermés.