09/11/2014

9 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1938

- Dans la nuit du 9 au 10 novembre, la célèbre " Nuit de cristal ",synagogues, des oratoires dans les cimetières, 7 500 magasins juifs sont détruits et incendiés en Allemagne et dans l'Autriche annexée. Il s'agit de représailles consécutives à l'attentat contre le secrétaire de l'ambassade allemande à Paris, E.von Rath, commis par Herschel Grynszpan.
C'est un pogrom antijuif. Goebbels donne des instructions pour que des « manifestations spontanées » soient organisées. Heydrich, de même ordonne à la Gestapo de ne pas réprimer ces manifestations, d'arrêter le plus possible de Juifs (surtout les riches) et de les déporter dans des camps.  les nazis de la SA arrêtent 25.000 Juifs (internés à Buchenwald, Sachsenhausen et Dachau ; environ 2.000 mourront). Près de 267 synagogues sont pillées et incendiées.

1942

- Un convoi de 1.000 déportés part du camp de transit de Drancy pour le camp d’extermination d’Auschwitz, 900 seront assassinés dans les chambres à gazes, et 5 seront encore vivant à la libération.

Les commentaires sont fermés.