15/11/2014

15 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1491

- A La Guardia, près de Tolède, 6 juifs et 5 conversions, accusés de tuer des chrétiens à l'aide de la magie noire, sont condamnés à mort. Ils sont brûlés sur le bûcher le lendemain.

1938

- Les élèves juifs sont chassés des écoles allemandes.

1939

- Les juifs de Rypin (Pologne centrale) doivent s'installer à Varsovie, Ciechanov et dans d'autres villes. 2 cimetières juifs sont détruits. Quelques juifs parviennent à franchir la frontière soviétique. Ils seront déportés en Sibérie.

- Déportation de 200.000 Polonais et de 100.000 Juifs d'Allemagne vers le Gouvernement général.

1940

-Tous les juifs de Legionovo (Varsovie) sont conduits à Ladwiszyn. Les juifs de Varsovie et de la province sont concentrés sur une superficie très exiguë. Au cours des semaines qui suivent, 4 000 juifs de Sochaczev viennent s'ajouter à ceux du ghetto.

1941

- 30 000 juifs de Czernovitz (Ukraine) sont déportés en Transnitrie. Le maire de la ville, Traian Popovici qui, sympathique avec les juifs, obtient des autorités allemandes que 4 000 d'entre eux restent à Czernovitz.

- Les SS fusillent 500 juifs de Kolomyya (Ukraine).

- Sur une grande échelle à Sarajevo (capitale de Bosnie-Herzégovine, Yougoslavie), 3 000 juifs sont arrêtés et déportés vers divers camps de concentration, où ils périssent. Une petite partie seulement de la communauté survivra, en rejoignant des unités de partisans ou en se réfugiant dans la zone italienne.

1942

- 3 500 juifs de Klementov (Pologne) sont déportés au camp de Sandomierz.

- 

2 300 juifs de Dembice (Cracovie) sont assassinés par les S.S.

Les commentaires sont fermés.