19/11/2014

19 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



19 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1938

- Lois antisémites édictées par le pouvoir Italien : dénaturalisation des Juifs naturalisés depuis le 1 janvier 1919, exclusion des Juifs de l'armée, de la fonction publique, interdiction de mariages entre Juifs et Italiens...

1941

- 54 000 juifs sont entassés par les nazis dans le camp de concentration de Bogdanovka, sur la rivière Bug (Ukraine). 

Durant deux jours,

- 5 000 juifs allemands, autrichiens et tchécoslovaques sont déportés de Minsk (Biélorussie) à Tuchinka, où ils sont massacrés.

1942

- A Drohobycz (Galicie, R.S.S. d'Ukraine), plusieurs centaines de juifs sont tués dans les rues par les SS, dont le célèbre peintre et écrivain Bruno Schulz. Ce jour deviendra le " Jeudi noir ".

- 

La population juive de Wyszgorod (province de Varsovie) est rassemblée et transportée à Czerwinsk et à Nowy Dwor, d'où elle sera déportée au camp d'extermination de Treblinka. La ville se trouve ainsi " purifiée de ses juifs ". 
La communauté remonte au XVe siècle.

- Les nazis liquident le camp de travail forcé de Janovsk à Lwow (Ukraine). Presque tous les internés juifs sont fusillés.

1943

- A Janowska, les prisonniers se révoltent contre leur garde. 1 000 seront exécutés dans le cimetière juif.

Les commentaires sont fermés.