20/11/2014

20 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



20 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



 

1939

- 19 300 juifs de la communauté de Kalisz (Pologne), sur un total de 20 000 personnes, sont déportés vers divers centres de Lublin. Les juifs se sont installés à Kalisz dès le XIIe siècle, bénéficiant de privilèges octroyés par les rois de Pologne.



1941

- 

En deux jours, les SS fusillent 500 juifs du ghetto de Vilna à Ponary (Lituanie).



1942 



- 726 internés juifs quittent le camp de regroupement de Westerbork, déportés vers le camp d'extermination d'Auschwitz.



- Les nazis fusillent 120 juifs à Wisznice (Pologne).

- 

3 200 juifs de Szebrzeszyn (Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- Plusieurs centaines de juifs sont assassinés par les SS et la police ukrainienne au cours d'une Action menée contre les juifs du ghetto de Glinyany (Ukraine).



1943 



- Un soixante-deuxième convoi quitte la France : 1 200 internés juifs du camp de regroupement de Drancy (France) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 914 personnes sont envoyées dans les chambres à gaz dès leur arrivée à Auschwitz. 31 juifs seulement, dont 2 femmes, survivront jusqu'en 1945.



1944 



- 4 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt. 



- Tous les juifs restés à Bratislava (capitale de la Slovaquie) doivent se rassembler dans la cour de la mairie pour être déportés au camp de travail forcé de Sered.

Les commentaires sont fermés.