28/11/2014

28 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

28 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1938

- Limitation du droit de libre circulation des juifs sur le territoire allemand

- Les Juifs n'ont plus le droit de conduire un véhicule, de fréquenter les édifices publics, de circuler dans certains quartiers et à certaines heures. On leur supprime pensions et retraites.

1939

- Suvalki (Pologne) est annexé au Reich. Les Allemands voulant une ville « purifiée de ses juifs », les 6 000 membres de la communauté sont déportés à Biala Podlaska, Lukov, Miedzyrzec-Podlaski et Kock.

- Création du premier ghetto de Pologne dans la ville de Piotrkow.

- Décret de Hans Frank : toute communauté juive de plus de 1.000 personnes du « Generalgouvernement » doit élire un « Judenrat » placé sous l'autorité Allemande.

1940

- Tous les juifs des Pays-Bas sont renvoyés de la fonction publique en dépit d’une protestation des Eglises réformées.

1941

- 999 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés à Minsk (Biélorussie).

1942

- 

Au début de la guerre, la population juive de Mosciska (Ukraine) comptait 2 500 âmes. Ces juifs sont déportés au camp d’extermination de Belzec, où ils sont assassinés dès leur arrivée 

.

1943

- Les SS déportent à Riga 420 juifs du ghetto de Dünaburg (Lettonie).

1944

- Au cours d’une Action déclenchée par les Croix fléchées, les fascistes hongrois envahissent un pâté d’immeubles de Budapest habité par plusieurs centaines de juifs. Une partie est fusillée sur place, l’autre conduite au ghetto.

- A Budapest, un gang fasciste attaque un hôpital juif, en tuant 28.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autriche, juifs |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.