29/11/2014

29 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

29 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1939.

- Heinrich Himmler (chef de la gestapo et de la police du reich) ordonne d'exécuter les Juifs résistants à la déportation

1941

- Dans le ghetto de Riga (Lettonie), environ 600 juifs sont tués par les SS qui les accompagnaient vers le lieu de leur exécution.

- Les SS massacrent 4 500 juifs à Kertch (Crimée, U.R.S.S.) 

.

- 1 500 juifs de Borislav (Ukraine) sont conduits dans la forêt voisine, où ils sont massacrés par les SS et la police ukrainienne.

- En deux « assauts », le chef suprême des SS et de la Police Jeckeln exécute 27.800 Juifs du ghetto de Riga. Ils seront remplacés par des Juifs du Reich, particulièrement de Berlin.

1942

- 750 juifs de Glusk (Lublin) sont déportés à Piaski.

- 

Les SS et la police ukrainienne assassinent 1 000 juifs de Szczerzec (Lvov).

- 

En trois jours, 10 000 juifs du ghetto de Zvolen (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

1943

- La république fasciste italienne de Salo ordonne l'arrestation et l'internement de tous les Juifs, ainsi que la confiscation de leurs biens.

1944

- Plusieurs milliers d’ouvriers juifs de Budapest sont déportés au camp de travail forcé de Fertörakos et à d’autres camps situés en province, où presque tous périront de mauvais traitements.

1947

- les nations-unies décidèrent de mettre fin au mandat britanique et de partager la terre d’Israël en deux Etats : l’un juif l’autre arabe, le lendemain les arabes déclarèrent la guerre d’indépendance.

Les commentaires sont fermés.