21/12/2014

21 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

21 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1625

-Un Inquisiteur envoyé spécialement par Lisbonne publie en 1618, à Rio de Janeiro (Brésil), un édit sur la foi qui conduit à de nombreuses arrestations de " nouveaux chrétiens " accusés de " judaïser ". Beaucoup d'entre eux doivent fuir en territoire espagnol. Certains de ces réfugiés sont jugés lors d'un autodafé tenu ce jour-là à Lima (Pérou). 10 d'entre eux sont réconciliés, ce qui veut dire : condamnés à faire pénitence en public avec confiscation de leurs biens et privation de leurs droits civiques. 4 accusés sont brûlés sur le bûcher, 2 d'entre eux garrottés avant d'être brûlés.

1680

- Un autodafé se tient à Tolède, au cours duquel 21 personnes sont accusées de " judaïser ". Il s'agit de Portugais qui ont fui l'Inquisition dans leur pays d'origine. 2 d'entre eux, qui restent fermes dans leurs croyances, sont brûlés vifs sur le bûcher alors que les autres accusés sont d'abord garrottés.

1935

- Un décret exclut les Juifs des professions de pharmacien et de médecin.

1941

- 48 000 Juifs sont rassemblés dans un camp au sud de la Transnistrie, entre le 21 et le 29 décembre par le commandement roumain, 43 000 Juifs sont assassinés par balles explosives et environ 5 000, les vieux et les infirmes sont brûlés vifs.

1942

- 700 juifs de Krukienice (Ukraine) sont envoyés au centre de regroupement de Javoro, d'où ils sont déportés.

Les commentaires sont fermés.