01/01/2015

1 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1938

- En application des lois de Nuremberg, tous les médecins juifs sont exclus des caisses d'assurances maladie.

- Les associations culturelles juives n’ont désormais plus de statut juridique reconnu en Allemagne.

1939

- Carte d’identité obligatoire pour les juifs, ils n’ont le droit de porter que des prénoms juifs, s’ils ont un prénom allemand, ils doivent y joindre le nom d’Israel pour les hommes, Sarah pour les femmes.

1940

- Les juifs de Lodz (Pologne) sont concentrés dans la vieille ville et le quartier de Baluty.

1941

- 400 juifs de l’hôpital et de la maison de retraite de Kalisz (Pologne) sont gazés dans des camions spécialement équipés.

1942

- Les nazis massacre des juifs d’Eupatoria (Crimée.) mais leurs amis non juifs les abritent fraternellement. Il faudra deux semaines aux SS pour tuer 1 300 juifs.

- A Turka (Galicie) aujourd’hui Lvov en (Ukraine), première Action d’envergure contre la communauté : 500 juifs sont fusillés sur place.

- Un transport de 1 000 juifs environ du ghetto de Lodz arrive au camp d’extermination de Chelmno. Les déportés sont immédiatement gazés.

- Un ghetto est créé à Kamionka, un faubourg de Bezin (Silésie). Les juifs sont internés en attendant leur déportation vers les camps d’extermination. Jusqu’à l’été 1943, on signale de nombreuses déportations partielles à destination d’Auschwitz.

- 3 000 juifs d’Iwje (Biélorussie) sont déportés à Borissov où ils périssent tous.

- Les 200 derniers juifs de Kozlov (province de Kielce) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1943

- Le département d’Etat reçoit des informations faisant état que 6 000 Juifs par jour sont tués dans une localité de Pologne.

- Durant les 3 premières semaines de janvier, 15 trains sont arrivés à Auschwitz de Belgique, Hollande, Berlin, Bialystok et Grodno. 20 000 personnes sont immédiatement gazées, 4 000 sont envoyés vers les baraques. 4 nouveaux crématoriums sont construits pour faire face à la demande.

1945

- A Budapest, pendant deux jours, les SS chassent plus de 200 juifs hors de leurs maisons et les fusillent.

Commentaires

Et n'oubliez pas qu'en Belgique des gens font encore confiance aux descendants de ces traitres favorables à cet Holocauste et qui y contribuèrent.
Bonne année ...
et ne jamais oublier ...
pour que nos enfants et petits enfants sachent et perpétuent.

Écrit par : La Parole | 01/01/2011

Les commentaires sont fermés.