26/01/2015

26 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

26 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1531.

- A la suite d'un tremblement de terre qui épouvante les habitants de Santarém (Portugal), des moines incitent la population à s'en prendre aux juifs de la ville. Ces derniers se trouvent ainsi chassés dans les montagnes par un temps d'hiver particulièrement rigoureux. Beaucoup périssent de froid et de faim.

1942.

- Un transport de 1 196 juifs quitte Vienne (Autriche) à destination de Riga (Lettonie).

- Au cours d'une exécution massive à Obecse (Yougoslavie), juifs et Serbes sont massacrés en même temps. En deux jours, 200 personnes, dont 100 juifs, sont assassinées par des soldats hongrois.

1943.

- 1 000 juifs du ghetto de Theresienstadt sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 770 sont gazés dès leur arrivée. On envoie 130 jeunes femmes travailler au camp d'Auschwitz II - Birkenau, 100 hommes au camp annexe de Goleszow. De ce transport, 39 personnes seulement survivaient en 1945.

- Au cours d'une rafle dans le ghetto de Stanislavov (Ukraine), 1 000 personnes âgées, malades ou dépourvues de permis de travail sont arrêtées. Toutes sont massacrées dans le cimetière juif.

1945.

- Début d'une marche de la mort pour 1 000 femmes juives du camp de travail forcé de Neusalz (Pologne) jusqu'au camp de concentration de Flossenbürg (Allemagne) La marche dure six semaines. 200 femmes seulement arrivent à destination le 11 mars.

Commentaires

Merci pour cette page d'histoire.

Chloé

Écrit par : hotel luxe | 27/01/2012

Merci pour ce rappel historique, occulté le plus souvent dans les écoles et universités

Écrit par : Avocat droit | 29/09/2013

Les commentaires sont fermés.