03/02/2015

3 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1939

- Une bombe posée par un fasciste hongrois explose dans une synagogue de Budapest durant un service religieux. Un homme est tué, plusieurs autres sont blessés.

1943

- 1 000 juifs sont déportés du ghetto de Grodek Jagiollonski (Ukraine) au camp d’extermination de Belzec (Pologne), où tous sont assassinés.

- 950 juifs sont déportés de Berlin, capitale du Reich, au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Près de 1 000 juifs sont assassinés à Borislav (Ukraine).

- Le deuxième transport de l’année quitte le camp de regroupement de Drancy. 1 241 hommes et femmes sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 985 d’entre eux sont poussés dans les chambres à gaz dès leur arrivée. 184 sont des enfants. 38 seulement survivent jusqu’à la libération du camp, 26 hommes et 12 femmes survivront à la libération.

Les commentaires sont fermés.