23/02/2015

23 février, ce jour-là, n'oubliez pas. 



23 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349

- Les persécutions consécutives à l’épidémie de peste noire ont touché la Suisse, où de nombreuses communautés juives sont exterminées. Les habitants de Saint-Gall brûlent tous les juifs sur le bûcher, les accusant d’empoisonner les puits.

1484

- Un deuxième autodafé a lieu à Ciudad (Espagne). Il dure deux jours. Le premier jour, une quinzaine d’hommes et de femmes sont brûlés sur le bûcher pour avoir judaïsé (c’est-à-dire pratiqué secrètement le judaïsme). 20 autres juifs, décédés, sont brûlés en effigie, ainsi que leurs ossements.

1941

- 2 700 juifs sont déportés du ghetto de Grojec (Pologne) au ghetto de Varsovie.

1942

- La déportation des juifs d’Odessa (Ukraine), est terminée. 43 trains ont conduit un total de 19.582 juifs vers les camps de concentration. Une cinquantaine de juifs sont morts dans chaque convoi par suite des conditions inhumaines de transport. Odessa est considéré comme « purifié de ses juifs ».

- 2 juifs sont pendus par la Gestapo à Leczna (Pologne).

1943

- 1 101 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

 

Les commentaires sont fermés.