02/04/2015

15 mars, ce jour-là, n'oubliez pas. 



15 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1391

- Après le sermon d'un moine connu pour ses attaques contre les juifs, les habitants de Séville s'en prennent à ces derniers. En dépit de l'intervention des conseillers communaux, du chef de la police et de deux juges, de nombreux juifs sont assassinés. L'intervention du roi d'Espagne Henri II arrête momentanément le massacre, qui reprend de plus belle trois mois après.

1919

- 

Des unités de l'Armée nationale ukrainienne se livrent à un pogrome à Strihevka (province de Podolie). 8 juifs sont tués, un autre est grièvement blessé, de nombreuses femmes et jeunes filles juives sont violées.

- Dans la ville de Dubno (province de Volhynie), des unités de l'Armée nationale ukrainienne commandées par Setcheviki se livrent à un pogrome. 15 juifs sont massacrés.

1939

- Les Allemands occupent la ville d'Olmütz (Tchécoslovaquie), dont ils incendient la synagogue. 
Au début de la Seconde Guerre mondiale, 3 500 juifs environs y vivent.

1942

- Pendant plusieurs jours, 15 000 juifs de Lwow (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec (Pologne), où ils périssent. Les sélectons en vue de la déportation se déroulent dans l'école Sobieski, à la limite du ghetto. 

700 juifs, considérés comme non valides par les Allemands, sont déportés du ghetto de Zolkiev (Ukraine) au camp d'extermination de Belzec.

1943

- 

Le premier convoi de déportés juifs quitte la ville de Salonique (Grèce). 2 800 juifs sont entassés dans quarante wagons à bestiaux qui partent pour le camp d'extermination d'Auschwitz. Au total, plus de 40 000 juifs de Salonique sont envoyés à une mort certaine à Auschwitz. Il y a deux mille ans déjà, des juifs s'installaient à Salonique.

- 600 hommes quittent le ghetto de Zolkiev (Ukraine) pour être envoyés au camp de travail forcé de Janovska à Lwow.

- 215 juifs rassemblés dans une usine désaffectée près de Skopje (Yougoslavie) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka. Aucun d'eux n'a survécu.

- Pour venger un SS tué à Lwow (Ukraine), 1 000 internés juifs sont tirés du ghetto et fusillés par les nazis.

1944

- 210 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

Les commentaires sont fermés.