02/04/2015

18 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.



18 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1190.

- Au lendemain de l'horrible massacre des juifs d'York, les croisés égorgent 57 juifs à St. Edmund (Angleterre), ce qu'ils considèrent comme un acte de piété. Il convient cependant de ne pas négliger une motivation supplémentaire, l'argent de certains membres des communautés juives, qui fournit aux croisés les moyens matériels de réaliser leur entreprise.

1349.

- Lors de l'épidémie de peste noire, les juifs de Baden (Suisse) sont accusés, d'empoisonner les puits. C'est pourquoi une partie de la communauté est massacrée, l'autre brûlée sur le bûcher.
Les premiers juifs s'étaient installés à Baden dès le XIIIe siècle.

- L'épidémie de peste noire entraîne le massacre des juifs dans pratiquement toute l'Europe. Quand la population de Rheinfelden (canton d'Argovie) commence à menacer les juifs, le duc d'Albrecht d'Autriche, suzerain de l'Argovie, tente de les protéger en les envoyant dans son château de Baden où les juifs de Baden se croyaient déjà à l'abri. Mais le 18 mars ils sont livrés à la foule en furie qui envahit le château et les massacre en même temps que les juifs de Baden.

1919

- Nouveau pogrome dirigé contre les juifs d’Ovrutch (Volhynie) : cette fois, les troupes de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura stationnent trois jours dans la ville. 20 juifs sont massacrés et de nombreuses femmes juives violées.

1942.

- Les nazis commencent à liquider les malades de l'hôpital juif de Belgrade. Ils les emmènent par groupes de 85 et les enferment dans des camions où ils sont asphyxiés par les gaz. ela dure plusieurs jours. 800 juifs ont ainsi assassinés.

1945

- 1074 juifs hongrois arrivent au camp de concentration de Theresienstadt.

Les commentaires sont fermés.