02/04/2015

21 mars, ce jour-là, n'oubliez pas. 



21 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- Lors de l’épidémie de peste noire, les juifs sont généralement rendus responsables de sa propagation : ils empoisonneraient les puits. Maintes communautés juives sont détruites pour cette raison. Le comte Frederick de Thuringe conseille aux habitants de Mühlausen (Allemagne) de tuer les juifs de la ville. C’est pourquoi tous les juifs, dont le rabbin Eliezer, sont massacrés.

- 

Au cours des persécutions consécutives à l’épidémie de peste noire, les juifs d’Erfurt (Allemagne) sont massacrés. Conduit par les maîtres des corporations, la foule, précédée d’un drapeau et d’une croix, marche sur le quartier juif, dont les habitants tentent courageusement de se défendre. Mais quand une centaine d’entre eux sont tués, ils mettent le feu à leurs maisons et périssent dans les flammes.

1881.

- Des émeutes éclatent contre les juifs du village de Walegozulovo, près de Balta (Ukraine).

1941

- 

A Cracovie (Pologne), les nazis créent un ghetto destiné à contenir 20 000 juifs. 6 000 d’entre eux viennent des villages environnants.

1942

- 26 000 personnes du ghetto de Lublin sont envoyées dans les camps de la mort de Belzec et de Majdanek principalement.

1942.

- Dans le ghetto de Lublin Les internés juifs doivent se présenter aux autorités. Ceux qui se cachent sont pourchassés par les SS. Certains sont tués sur place, d'autres conduits directement aux trains de déportation qui les attendent.

1943

- 

1 200 juifs de Buczacz (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.

1945

- Durant la marche de Flossenberg, 1 000 femmes entreprennent la marche. De nombreuses mourront . Seulement 200 survivront.

Les commentaires sont fermés.