11/04/2014

11 Avril, ce jour-là, n'oubliez pas

11 Avril, ce jour-là, n'oubliez pas

1649.

- Le règne de l'Inquisition au Mexique connaît son apogée avec un grand autodafé dans la ville de Mexico, au cours duquel 109 habitants se trouvent accusés d'être judaïsants, c'est-à-dire des descendants de juifs baptisés de force qui pratiquent encore le judaïsme clandestinement. 75 sont brûlés en effigie, 13 sont brûlés sur le bûcher, dont 12 après avoir été garrottés. Un seul est brûlé vif, parce qu'il refuse de se repentir.

1940.

- Tous les intellectuels, juifs et polonais, de Zychlin (province de Lodz) sont arrêtés par les nazis et déportés vers plusieurs camps de concentration, d'où aucun ne reviendra.

1941.

- Les fascistes hongrois occupent la ville de Subotica (Yougoslavie). Quelques jeunes juifs résistent, avant que 250 d'entre eux ne soient fusillés.

1942.

- 250 juifs, qui se trouvaient hors du ghetto, sont arrêtés à Zablotov (Ukraine) pour être déportés vers une destination inconnue.

- La veille de la Pâque, les nazis rassemblent les habitants juifs de Zamosc (Pologne) sur la place du marché. Plusieurs centaines d'entre eux sont abattus sur place. 3 000 sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils périssent tous.

1945

- Libération du camp de Buchenwald. On estime que dans les derniers jours avant la libération du camp, 13 500 personnes sont mortes d’épuisement, de faim, ou ont été tuées.

- 1.100 déportés d'Ellrich, Niexei et Wieda, kommandos de Dora sont brûlés vifs dans une grange de Gardelegen par les SS et des membres du Volksturm.

- 100 juifs d'origine hongroise, hommes, femmes et enfants, sont assassinés à Randegg, petite ville d'Autriche.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.