10/05/2015

30 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

30 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1940.

Isolement du ghetto de Lodz, enfermant 230 000 Juifs sur 4 km. Interdiction aux Juifs d'utiliser les trains

1349. 

- Les persécutions qui accompagnent l'épidémie de peste noire atteignent la petite ville de Radolfszell sur le lac de Constance. Accusée d'avoir empoisonné les puits, la communauté juive est exterminée.

1679. 

- Le troisième autodafé dans une série de cinq en une seule année a lieu à Palma de Majorque. 62 habitants sont accusés d'être des judaïsants (descendants de juifs convertis de force des siècles auparavant, qui pratiquent encore en secret la religion juive). Ils sont condamnés à la prison à vie. Leurs biens sont confisqués par l'Église et par la Couronne

1939.

En Allemagne, législation autorisant les propriétaires à procéder à l'éviction des locataires juifs

1940.

- Le ghetto de Lodz (Pologne), où 164 000 juifs doivent vivre entassés sur une superficie de 4 kilomètres carrés seulement, est entouré de barrières en bois et de barbelé destinés à l'isoler du reste de la ville.

1941. 

- Le gouvernement pronazi de Croatie (Yougoslavie) promulgue à Zagreb ses premières ordonnances raciales. Les juifs ne peuvent plus être fonctionnaires et ils doivent obligatoirement porter l'étoile jaune.

1942.

- Début de la déportation des juifs de Wloclawek (du côté de Varsovie) au camp de Chelmno. En une semaine, près de 20 000 juifs sont envoyés dans ce camp d'extermination, où ils périssent tous.

- Les SS tuent 300 juifs à Grybov (district de Cracovie).

- Un transport de 1 000 juifs quitte le camp de concentration de Theresienstadt pour le ghetto de Zamosc.

- Les nazis déportent 200 juifs du village de Brzesc Kujavski (Pologne) au camp d'extermination de Chelmno, où ils périssent tous.

1943.

- Les 400 juifs de la ville de Florina (Macédoine, Grèce) sont conduits par l'armée allemande à la ville de Verria. Ils seront ensuite transportés à Athènes, pour être déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Environ 2 000 juifs originaires de la ville de Wlodava (province de Lublin) sont déportés par les nazis au camp d'extermination de Sobibor.

1944

- 2 000 Juifs sont transportés de Topolya en Hongrie vers Birkenau.

1945

- Marche de Juifs vers Theresienstadt. En essayant de s’échapper, 1 000 sont tués, 500 parviennent à Theresienstadt.

- Libération du camp de Ravensbruck ou 90 000 Juifs ont trouvé la mort.

- Marche de la mort : 11.000 déportés de Bergen Belsen, Sachsenhausen et Stutthof sont rassemblés à Lübeck. Il en meurt 1.000 en 3 jours. Les 10.000 survivants sont embarqués sur le « cap Arcona », le « Thielbek » et l’« Athen » et bombardés par erreur par les Anglais le 3 mai. Il en meurt 8.000.


Les commentaires sont fermés.