10/05/2015

7 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

7 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.


1919.

- 82 juifs sont égorgés et 12 blessés au cours d'un pogrom à Brazlav (Podolie), déclenché par l'ataman Tiutiunnik et ses unités, alliés à l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

1942.

- Les nazis déportent 800 juifs du ghetto de Grodek, (Ukraine), au camp de Janovska à Lwow.

- 1 000 juifs du ghetto de Josefov (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

- En même temps, 2 500 juifs du ghetto de Ryki sont envoyés à Sobibor, où ils sont tués.

1943.

- Les 370 juifs restant à Novogrudok (Biélorussie) sont fusillés. Peu avant, ils avaient réussi à creuser un tunnel qui permit à une centaine d'entre eux de fuir et de poursuivre la lutte contre les nazis et les collaborateurs biélorusses.

- 1 000 juifs sont déportés de Zagreb (Yougoslavie) au camp d'extermination d'Auschwitz.

Les commentaires sont fermés.