08/05/2013

8 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1919.

- 39 juifs sont massacrés lors d'un pogrom à Raigorod (province de Podolie) par des unités alliées à l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

1942.

- 3 500 juifs du ghetto de Konsko Vola (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

- De même 1 500 juifs du ghetto de Baranów et 1 500 juifs de Markuszów (district de Lublin) sont envoyés au camp de Sobibor.

- La police municipale allemande tue 100 juifs à Szczebrzeszyn (Lublin).

- Les juifs de Lipniszki (Biélorussie), Traby et Duoly (Pologne), dont 1 250 seulement restent encore en vie, sont déportés au ghetto de Lida (Biélorussie).

1943.

- La résistance des juifs contre les nazis se poursuit dans le ghetto de Varsovie. La révolte a débuté le 19 avril. Les nazis atteignent l'état-major de la résistance. Une centaine de combattants, dont leur chef Mordehaï Aniwicz, meurent ce 8 mai.

- Ghetto de Varsovie : Suicide collectif d'une partie des insurgés survivants. 


Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.