27/05/2015

27 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

27 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1096

- Des troupes de la première croisade commandées par le compte de Leiningen arrivent à Mayence (Allemagne) et commencent à massacrer les juifs de la ville en dépit de la protection qui leur a été accordée par décision de l’empereur germanique Henri IV. Les 1 300 membres de la communauté, réfugiés dans le château de l’évêque, sont égorgés.



1942

- 

3 000 juifs sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt au camp d’extermination d’Auschwitz. 



- Un train quitte Vienne (Autriche) avec 991 juifs déportés à destination de Minsk (Biélorussie).

- 

Les juifs de Dubno (Ukraine) sont enfermés dans un ghetto où les nazis procèdent à une sélection impitoyable. 5 000 juifs considérés comme des bouches inutiles sont massacrés et enfouis dans des fosses communes.

- 

2 000 juifs déportés de Dortmund (Allemagne) et de Tchécoslovaquie trois semaines auparavant et regroupés à Zamosc (province de Lublin) sont envoyés au camp d’extermination de Belzec.

- 350 juifs de la ville de Laszczov (Pologne) sont déportés eux aussi à Belzec.

- Attentat contre Heydrich qui meurt le 4 juin. En represailles, le village de Lidice, en Bohème, est rasé.

1943



- A Tluste (Ukraine), les nazis conduisent 3 000 juifs, rassemblés sur la place du marché, au cimetière, où tous sont massacrés.

- 

Au ghetto de Sokal (Ukraine), tous les internés, 2 500 environ, sont tués. Sokal est déclaré « purifié de ses juifs ». Cependant, 60 d’entre eux parviennent à survivre en se cachant.


Les commentaires sont fermés.