06/06/2014

6 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.



1391



- Les habitants de Séville (Espagne) encerclent le quartier juif et y mettent le feu. Ils massacrent environ 5 000 familles juives et vendent beaucoup de femmes et d'enfants comme esclaves aux musulmans. La plupart des 23 synagogues de la ville sont détruites ou transformées en églises.

1511 



- Lors du premier autodafé à avoir lieu en Sicile, 8 Juifs espagnols sont accusés d'être des " judaîsants " (des juifs ou des descendants de juifs baptisés de force mais pratiquant toujours en secret la religion juive). Ils sont exécutés.



1919 



- 42 juifs sont tués à Proskurov au cours du deuxième pogrome déclenché en six mois par des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

1941

- Le premier convoi arrive à Auschwitz en provenance de Tchécoslovaquie.



1942



- 5 000 juifs sont déportés en trois transports de Cracovie (Pologne) au camp d'extermination de Belzec. 



- 1 000 juifs du village de Krasiczyn et 3 000 autres de Biala Podlaska (province de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.



- Pendant 3 jours, les SS et la police locale de Kobryn (Ukraine) assassinent près de 4 000 juifs. Un mouvement de résistance juive s'organise alors et engage la lutte. 

 
- Décret de Vichy interdisant aux Juifs les professions d'artiste dramatique, cinématographique ou lyrique.

1943.

- Les 300 juifs encore vivants dans le ghetto de Padhajce (Ukraine) sont tués par les SS et la ville est considérée comme « libérée de ses juifs ».

- Le Conseil juif et la milice juive du ghetto de Rohatyn (Ukraine) avaient construit un abri et caché des armes et des vivres dans les bois avant l'Action entreprise par les SS. Ces derniers l'apprennent et fusillent tous les membres de la milice, mutilent leurs cadavres et les pendent en public en guise d'avertissement. Mille autres juifs sont tués également.

- Les 1 000 juifs qui vivent encore dans la ville de Tluste (Ukraine) sont tués par les SS et la police ukrainienne.

- Pendant quatre jours, 8 000 juifs de Sambor (Ukraine) sont tués ou déportés par les SS au camp d'extermination de Belzec.

- Pendant deux jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 2 500 juifs à Borszczov (Ukraine).

1944



- 260 juifs de Hania et cinq familles juives de Rethimnon (Grèce), arrêtés par les nazis au mois de mai, se trouvent à bord d'un bateau coulé délibérément près de l'île de Pholegandros. 



- 16 pensionnaires d'une maison de retraite juive de Florence sont déportés vers un camp d'extermination en Pologne.

- Les allemands déportent 1 795 Juifs de l’île grecque de Corfou. Arrivés à Birkenau le 30 juin, 1500 seront gazés immédiatement.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belzec, ghetto |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.