13/06/2014

13 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

13 juin, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1919 



- 4 juifs sont massacrés lors d’un pogrom auquel se livrent des unités de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura,  dans la ville de Broussilov (province de Kiev).



1938

- 

Des juifs sont blessés et des biens juifs saccagés à Przemysl (Pologne) lors d’émeutes antijuives. 



1941 



- Les autorités soviétiques déportent en Sibérie plusieurs centaines de juifs de Bielgorod-Dnestrovskiy/Weissenburg (Ukraine).

- Le gouvernement de Vichy annonce que plus de 12.000 Juifs ont été arrêtés et internés en camps de concentration à la suite du « complot juif » contre la coopération franco-allemande.



1942



- Début de la déportation des juifs de Czernovitz (Bukovine). Soixante-dix patients de l’hôpital psychiatrique juif sont rassemblés et déportés vers le ghetto de Moghilev en Transnistrie (Ukraine). La plupart meurent en cours de route.



- 1 000 juifs quittent le ghetto de Przemysl : 45 d’entre eux sont fusillés par les SS, les autres sont déportés au camp de travail forcé de Janowsk près de Lwow.
 
Un transport de 1 000 juifs quitte le camp de concentration de Theresienstadt pour le ghetto de Trawniki.

Les commentaires sont fermés.