15/06/2014

15 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1281



- Un pogrom a lieu dans la ville de Mayence (Allemagne), probablement causé par une accusation de meurtre rituel :  Les rouleaux de la Torah sont profanés, la synagogue est incendiée et le rabbin de la ville, Meïr ben Abraham ha-Cohen, égorgé.

1919.

- 148 juifs sont égorgés, de nombreux autres blessés et plusieurs femmes juives violées au cours d'un pogrom de deux jours à Taltichkov (province de Podolie) déclenché par des troupes commandées par Zaporojski Koche, allié de l'Armée nationale ukrainienne.

- 26 juifs sont massacrés, de nombreuses femmes et jeunes filles juives violées lors d'un pogrom qui dure cinq jours à Pereyeslav, près de Poltava, sous la direction de Zeleny, lui aussi allié de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

1938

- Arrestation de tous les juifs ayant un casier judiciaire. 
Le peintre et graveur Ernst Ludwig Kirchner, 58 ans, dont les oeuvres ont été confisquées par les nazis comme des exemples de l’art dégénéré, se suicide à Frauenkirch, près de Davos, en Suisse.

- Internement de 1 500 Juifs dans les camps allemands

1941

- Les lois de Nuremberg contre les Juifs sont appliquées à tous le pays conquis et occupés par les nazis.

1942

- Dannecker exige que 100.000 Juifs français soient déportés, à raison de trois convois de mille personnes par semaine. Bousquet s'engage à livrer aux Allemands 10.000 Juifs apatrides de la zone libre.

1942. 

- Les SS de Riga (Lettonie) commandent à leur état-major de Berlin un deuxième camion à gaz, le premier ne suffisant plus à tuer les juifs du ghetto.

- A Priluki (Ukraine), fin de l'Aktion déclenchée contre les juifs par les SS et les auxiliaires ukrainiens locaux.
Environ 400 juifs sont tués par les SS aussitôt après avoir été arrêtés dans plusieurs villages ukrainiens et déportés au camp de travail forcé de Lysaya Gora (Ukraine).

- Début de la déportation de 145 juifs de Duisburg (Allemagne) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 1 000 juifs de Vienne (Autriche) arrivent à Minsk (Biélorussie), où ils sont conduits dans des sablières pour y être fusillés par les SS.

1944.

- Le régime fasciste hongrois ordonne à tous les habitants juifs de Budapest de s'installer dans des immeubles portant une marque spéciale.

Commentaires

Merci et bravo pour ce travail de mémoire.

Marie.

Écrit par : nounou | 15/06/2012

Les commentaires sont fermés.