16/06/2014

16 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

16 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.


1221 



- Les juifs d’Erfurt (Allemagne) sont accusés de meurtre rituel. Une foule composée sans doute de marchands originaires de Frise prend d’assaut la synagogue, menaçant de mort ses occupants s’ils refusent le baptême. La synagogue et tout le quartier juif sont incendiés, de nombreux juifs torturés et mis à mort.

1492 



- Le roi d’Espagne Ferdinand d’Aragon, qui règne également sur la Sicile, décrète que tous les juifs doivent quitter l’île dans les trois mois sous peine de mort. Le délai fixé par l’édit est prorogé après que les juifs eurent versé une somme colossale au roi d’Espagne. 



1938 



- 100 juifs quittent Vienne (Autriche) pour le camp de concentration de Dachau (Allemagne). 



1941

- Les fascistes hongrois déportent 3 500 juifs du ghetto de Subotica (Yougoslavie) au camp de Bacalmas. 



1942 



- A Ozmiana (Biélorussie), 300 juifs sont assassinés par les SS.



- 1 200 juifs de Bohorodczany (Pologne) sont conduits à Stanislavov et assassinés par la police ukrainienne dans le « moulin de Rudolf ».

1943.

- Des juifs en nombre inconnu sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

1944.

- 1 500 juifs de Hodmezovasarhely (Hongrie) sont déportés au ghetto de Szeged.

- Au ghetto de Lodz, les allemands lancent un appel à des volontaires pour un travail en dehors du ghetto. Les volontaires sont en réalité destinés au camp d’extermination de Chelmno.

Les commentaires sont fermés.