02/07/2014

2 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas

2 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas


1488.

- Au cours d'un autodafé qui se déroule à Tolède, 20 hommes et 7 femmes, accusés d'être des « judaïsants », c'est-à-dire de descendre de juifs obligés de se convertir au siècle précédent et de pratiquer toujours clandestinement la religion juive, sont brûlés sur le bûcher.

1919.

- Durant 15 jours, 15 juifs sont massacrés et 15 autres grièvement blessés quand des unités de l'Armée nationale ukrainienne se livrent à un second pogrom à Volodarka, près de Kiev.

1940.

- Les nazis qui occupent La Haye décrètent que tous les juifs étrangers doivent se faire recenser.

1941.

- Les troupes allemandes occupent Stryj (Ukraine), tuant plusieurs centaines de ses juifs, sur un total de 12 000, avec l'aide des Ukrainiens.

- Les troupes allemandes occupent Korzec (R.S.S. d'Ukraine), où vivent 5 000 juifs, dont 500 parviennent à fuir.
Les premiers juifs s'étaient installés à Korzec au XVIIIe siècle. En l'an 1648, pratiquement tous les habitants juifs furent massacrés par les cosaques de Bogdan Khmielnicki.

- 200 juifs sont tués lors d'un pogrom contre les 13 000 juifs de Borislav (Ukraine), auquel se livrent les Ukrainiens et les troupes allemandes le lendemain de l'entrée des Allemands dans la ville.

- 3 000 juifs sont assassinés par les nazis à Lwow (Ukraine) lors d'un pogrom de trois jours qualifié de « vengeance pour Petlioura ».

- Les nazis et la police locale fusillent 1 160 juifs à Lutsk Ukraine).

- Les nazis fusillent un juif à Salonique (Grèce) pour « offenses à un membre de l'armée allemande ».

- Plusieurs centaines de juifs sont massacrés lors d'un pogrom déclenché par les nazis et les Ukrainiens à Kamionka-Strumilova (Ukraine), alors peuplé de 4 000 juifs.

- Durant 2 jours à Dünaburg ( Lettonie), la synagogue est brûlée avec 50 juifs qui y ont été enfermés.

- 7 000 juifs sont tués par les nazis, aidés par la milice ukrainienne, (Ukraine).

- Dans une lettre adressée aux chefs des sections spéciales, Heydrich ordonne l'exécution des Juifs d'URSS.

- Des unités SS massacrent 7.000 juifs dans la région de Lemberg-Lvov.

1942.

- 850 juifs sont victimes à Ropczyce (du côté de Cracovie). Des juifs sont assassinés et d'autres déportés au camp d'extermination de Belzec.

1944.

- Les derniers 3 000 juifs du ghetto de Vilna (Lituanie), utilisés pour le travail obligatoire, sont transportés dans la forêt de Ponary, près de la ville, et fusillés par les SS.

- Début de la déportation de 6 500 juifs entassés dans des baraquements dans la ville de Kaposvar (Hongrie) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- A l’approche de l’armée rouge, 1 800 Juifs sont amenés de Vilna à Ponar où ils sont tués.

Les commentaires sont fermés.