07/07/2014

7 Juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

7 Juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.


1919.

- La communauté juive de Zamekho (Ukraine) est victime d'un pogrom déclenché par des troupes commandées par Alexander Udovichenko, qui font partie de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

- Le même jour, 150 juifs sont tués et de nombreuses femmes violées à plusieurs reprises à Novgorod-Volynsk (Volhynie) au cours d'un pogrom de quatre jours, par les aliés à l'Armée nationale ukrainienne, qui se trouve sous le haut commandement de Simon Petlioura.

- En cette date, 6 juifs sont massacrés, 3 grièvement blessés et de nombreuses juives violées lors d'un pogrom qui dure trois jours à Michalpol (Podolie), exécuté par le 3e régiment de Haïdamak de l'Armée nationale ukrainienne.

1941.

- 1 200 juifs sont tués par des Ukrainiens dans une forêt près de la ville d'Otynia (Ukraine).

- En trois jours, 2 000 juifs sont assassinés par les SS à Rodzislav.

- Plusieurs centaines de juifs sont arrêtés et fusillés par la milice ukrainienne à Zloczov (Ukraine).

- 600 juifs sont tués par les Waffen SS, unités militaires constituées de SS, à Zborov (Ukraine).

- Des centaines de juifs sont tués lors de troubles fomentés par les soldats roumains, alliés des Allemands, qui envahissent Belzy (Roumanie), où vivent 32 000 juifs.

- Les SS mettent la main sur 50 juifs, grâce à un registre de la population juive de Novogrudok , et les fusillent hors de la ville.

- Des maisons juives sont incendiées et des juifs assassinés quand des bandes de paysans attaquent la communauté de Balti (Ukraine).

- Les troupes allemandes et roumaines occupent Khotin ( Bessarabie) où vivent 15 000 juifs. Les SS passent de maison en maison et assassinent 2 000 juifs.

- Exécution d'otages juifs et de « communistes en Serbie.
 
1942. 

- Durant cinq jours, 8 000 juifs du ghetto de Rzeszov (Pologne), où se trouvent 14 000 personnes, sont déportés au camp d'extermination de Belzec. 238 juifs qui se défendent sont fusillés sur place. 1 000 autres juifs sont conduits dans la forêt de Rudna pour y être exécutés par les SS.

- 3 juifs sont fusillés par la police à Pyzdry (Pologne).

- Une ordonnance allemande interdit aux Juifs la fréquentation de lieux publics : cinémas, cafés, restaurants, bibliothèques, concerts, piscines, squares et parcs.

1946

6 juifs dans un train allant de Varsovie en partance à Bialystok sont sauvagement assassinés.


Les commentaires sont fermés.