09/07/2014

9 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

507.

- A l'occasion d'une course de chars qui a lieu à Daphné, faubourg d'Antioche (aujourd'hui en Turquie), entre deux factions rivales, les Verts et les Blancs, les supporters des Verts, conducteurs de chars de Byzance, attaquent soudain, sans raison apparente, la synagogue locale. Ils détruisent le sanctuaire et massacrent les juifs en prière.

1391.

- Un groupe d'aventuriers et de bandits pénètre dans le quartier juif de Valence (Espagne), où vivent 5 000 personnes. 250 juifs sont tués en se défendant. La foule chrétienne viole les femmes et les jeunes filles et pille les maisons juives. Quelques juifs se sauvent dans les montagnes, les autres sont contraints au baptême.

1713.

- Un autodafé se tient à Lisbonne. Plusieurs personnes, accusées d'être des « judaïsants », (descendants de juifs contraints au baptême des siècles auparavant, qui pratiquent toujours en secret la religion juive), sont condamnées à la pénitence publique.

1919.

- 64 juifs sont massacrés, 20 blessés et pratiquement toutes les femmes juives violées à Novo-Fastov (Kiev), puis 50 juifs sont massacrés et 100 blessés lors d'une tuerie de trois jours, quand des rebelles lié à l'Armée nationale ukrainienne de Petlioura, se livrent à un pogrom contre la population juive de Volodarka.

- 2 juifs sont tués en trois jours de pogrom par des soldats alié à l'Armée nationale ukrainienne, à Khamovka (Kiev).

1941.

- 150 juifs de Czernovitz sont conduits près de la rivière Prout pour y être fusillés par des soldats allemands. Parmi eux se trouvent des notables de la ville. Le lendemain des exécutions, plusieurs juifs sont obligés d'enterrer les morts.

- Les nazis ordonnent la création d'un ghetto pour les juifs de la ville de Kaunas (Kovno) à Viliampob (Lituanie). Le transfert doit être terminé en quatre semaines. Les juifs reçoivent l'ordre de porter une étoile jaune. Des juifs sont arrêtés et fusillés à la moindre occasion.

- 80 juifs sont tués par les envahisseurs allemands à Rositten (Lettonie).

- Au cours d'un pogrom de trois jours à Secureni (Bessarabie), les habitants chassent les juifs au cimetière juif, où ils sont torturés par les SS et les troupes roumaines.

- Les juifs qui reviennent à Balti (Bessarabie) sont déportés par les nazis dans les camps de concentration. 10 juifs pris comme otages sont fusillés. Lors de l'invasion allemande, 15 000 juifs vivaient à Balti.

- La Gestapo exige la liste de 20 communistes. Ne la recevant pas, elle arrête 44 juifs, dont des notables de la communauté, et les fusille.

1944.

- 5 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

Les commentaires sont fermés.