13/07/2014

13 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

13 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1919.

Les juifs sont fouettés et les femmes juives sauvagement violées quand le régiment de Bratzlav se livre à un pogrom à Borivka.

- 3 juifs sont tués lors d'un pogrom de deux jours à Rchichtchev (Kiev).

- 80 juifs sont massacrés et 100 blessés dans le pogrom de Bratzlav (Podolie), déclenché par les atamans Liachovitch, Sokolov et Gromov, tous liés à l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

1941.

- Les nationalistes ukrainiens et les nazis attaquent les juifs de Monasterzyska (Ukraine) et les assassinent.

1942.

- Les SS fusillent 1 500 juifs dans le village de Josefov (Pologne).

- 3 000 juifs sont déportés de Kubin (district de Lodz, Pologne) au camp d'extermination de Maïdanek.

- La Gestapo fusille une douzaine de juifs dans le camp de travail forcé d'Otoczna (Pologne).

300 juifs sont assassinés par les SS à Bolekhov (Ukraine).

- 1 988 internés juifs quittent le camp de regroupement de Westerbork pour le camp d'extermination de Sobibor.

Les commentaires sont fermés.