15/07/2014

15 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1738.

- Un ancien officier de marine russe, Alexander Vosnitzi, est converti au judaïsme, malgré l'interdiction officielle, par Baruch Leibov, artisan et courtier. Vosnitzi est jugé et torturé. Le 15 juillet, Alexander Vosnitzi et Baruch Leibov sont condamnés à mort et brûlés sur le bûcher à Moscou.

1919.

- 64 juifs sont massacrés, de nombreux autres grièvement blessés et ils se livrent durant quatre jours à un pogrom à Murafa (Russie).

1938.

- Un transport de plusieurs centaines de juifs quitte Vienne (Autriche) pour le camp de concentration de Dachau (Allemagne).

1941.

- A Radzivillov (Ukraine), 28 juifs accusés d'être des communistes sont arrêtés et tués par les nazis.

- Les membres du conseil des Anciens et d'autres juifs, 45 personnes au total, sont tués par les nazis à Belzy (Roumanie).

- 1 150 juifs sont arrêtés à Dünaburg (Lettonie), puis fusillés et jetés dans des tombes creusées à l'avance.

1942

- 1 135 Juifs d'Amsterdam convoqués « pour aller travailler en Allemagne » sont aussitôt déportés les premiers à Auschwitz. La cadence des rafles et des convois est telle que dès septembre 1943, les Allemands proclament la capitale néerlandaise judenrein (libre de Juifs). Sur 120 000 Juifs hollandais, 105 000 ont été déportés à Auschwitz et Sobibor, dont 5 500 seulement ont survécu.

- 200 Juifs sont ainsi arrêtés à Tours, 66 à Saint-Nazaire.

- Himmler, Gebhardt, Glücks et Clauberg décident de lancer une série d'expériences médicales à Auschwitz.

- Bousquet donne le feu vert au préfet de police pour la rafle des Juifs en zone occupée.

- Premières déportations de Juifs néerlandais vers les camps de Sobibor et d’Auschwitz. Les évêques hollandais, dans une lettre pastorale lue dans toutes les églises, stigmatisent les exactions nazies. Ce qui déclenche un surcroît de persécution (40.000 victimes).

- 1 000 juifs sont déportés du ghetto de Sasov (Ukraine) au camp d'extermination de Belzec.

- 1 200 juifs de Grybov (Pologne) sont déportés au camp de regroupement de Novy Sacz.

- Durant deux jours, 3 500 juifs de Smolensk (Biélorussie) sont conduits par les SS dans le ghetto de Sadki, puis fusillés dans la forêt de Vyasovensk, près de Mogalenchtchina.

- Tous les internés du « ghetto B » de la ville de Bereza Kartuska (Pologne), considérés comme des « bouches inutiles » par les nazis, sont amenés au village de Brona Gora et assassinés.

- Le Bureau central des ressources économiques de la SS ordonne la création d'un camp pour femmes à Maïdanek (Pologne).

- 1 000 juifs sont assassinés par les SS lors d'une révolte dans le ghetto de Molczadz (Biélorussie).

1943.

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 17 juifs destinés au camp de concentration de Theresienstadt.

- 800 juifs sont déportés du camp de Jasenovac (Yougoslavie) au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont immédiatement mis à mort.

1944.

- Liquidation du ghetto de Siauliai (Lituanie) : une partie des juifs est déportée au Stutthof, près de Dantzig.

Commentaires

Je vous vante pour votre article. c'est un vrai œuvre d'écriture. Développez .

Écrit par : auto ecole paris | 19/07/2014

Les commentaires sont fermés.