25/07/2014

25 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

25 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

1100.

- Les troupes de la première croisade prennent Haïfa (Palestine), peuplé surtout de juifs. La majorité de ceux-ci est massacrée en dépit d'une résistance opiniâtre. Quelques-uns parviennent à gagner Saint-Jean-d'Acre ou Césarée.

1644.

- Lors d'un autodafé tenu à Valladolid (Espagne), Don Lope de Vera, un aristocrate espagnol converti au judaïsme, est brûlé vif.

1648.

- Plus de 2 000 familles juives de Bar (Ukraine) sont massacrés après que la communauté a été capturée par les hordes cosaques de Bogdan Chmielnicki.

1670.

- Sur l'ordre de l'empereur d'Autriche Léopold 1er, 4 000 juifs sont expulsés de Vienne. La grande synagogue est détruite et une église dédiée à sainte Marguerite est construite à la place.

1935

- La loi Allemandes exclut définitivement les Allemands «non aryens» des forces armées.

1938

- Allemagne : Tous les médecins Juifs se voient retirer leur habilitation à exercer. Seuls quelques uns ont encore ce droit, mais uniquement pour leurs coreligionnaires.

1941.

- Durant les trois jours qui suivent l'anniversaire de la mort de Simon Petlioura, le leader ukrainien responsable de massacres de milliers de juifs,  2 500 juifs sont assassinés à Lwow (Ukraine) en représailles contre l'acquittement de Schwarzbart.

- Duranttrois jours 600 juifs sont fusillés par les nazis dans le port militaire de Liepaja (Lettonie), près de la tour d'eau.

- Les nazis ordonnent à 700 juifs d'Ozmiana (Pologne) de se rassembler sur la place principale, d'où ils sont conduits à Bartel et assassinés.

1942.

- 1 200 juifs sont assassinés par les SS à Kossov (Ukraine).

- 200 juifs sont déportés de Kempten (Allemagne) au camp de concentration de Theresienstadt.

- 1 135 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 2 000 juifs du ghetto de Kobryn (Ukraine) sont assassinés.

- 840 juifs sont tués par les SS à Byten (Ukraine).

1944.

- Évacuation vers l'ouest de juifs du ghetto de Kovno (Lituanie).

Les commentaires sont fermés.