29/07/2014

29 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

29 juillet, ce jour-là, n'oubliez pas.

1919

- 200 juifs sont massacrés et de nombreux autres mutilés lors d'un pogrom auquel se livrent, à Uman (Kiev), des troupes commandées par Sokol, Nikolsk et Stesiura, liés à l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.

1941

- Les SS fusillent 400 juifs à Jitomir (Ukraine).

- 122 juifs de Belgrade sont fusillés par les nazis. Ainsi débute, pour les juifs de Yougoslavie, la « solution finale ».

1942

- 2 600 juifs de Dobromil (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- 1 001 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d'extermination d'Auschwitz, où 216 d'entre eux sont gazés dès leur arrivée. 5 hommes vivront encore quand l'armée soviétique libérera le camp, en 1945.

- 3 000 juifs allemands quittent le ghetto de Minsk (Biélorussie) : les SS les fusillent dans des fossés creusés hors de la ville.

Les commentaires sont fermés.