03/08/2014

3 aout, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 aout, ce jour-là, n'oubliez pas.

1492

- Selon l'édit d'expulsion signé le 31 mars par les souverains espagnols Isabelle et Ferdinand, tous les juifs doivent avoir quitté l'Espagne à cette date. Tout juif non baptisé qui s'y trouve encore après est passible de mort.

1648

- Les hordes cosaques de Bogdan Chmielnicki égorgent 200 juifs à Alik (Ukraine).

1934.

- Trois jours de pogroms à Constantine en Algérie suite à des incitations raciales émises par Radio-Berlin et par radio-Stuttgard (32 morts, 30 blessés)

1938.

- Loi antisémites en Italie

1941

- Les Ukrainiens fusillent 45 juifs dans le village d'Otynia (Ukraine).

- A Motol, une division SS encercle la ville et fait sortir toute la population juive sur la place du marché, soit 3000 personnes. Là, ils la divisent en 2 groupes : les hommes d’un côté, les femmes, enfants et personnes âgées de l’autre.
Les hommes sont emmenés à Ossovnitsa, à 2 km à l’est de Motol, où ils sont conduits par groupes aux fosses préalablement creusées : elles mesurent chacune 25m de long, 3m de large, 2 m de profondeur. 1400 hommes sont ainsi fusillés.
De leur côté, les 1600 femmes, enfants et personnes âgées restants sont conduits le même jour au lieu dit de Gaï, sur la route de Kalila, au sud de Motol, où des fosses ont été préalablement creusées. Ces 1600 femmes, enfants et vieillards y sont fusillés.

1942

- Durant quatre jours, 12 500 juifs sont déportés du ghetto de Przemysl (Pologne) au camp d'extermination de Belzec, où ils sont assassinés par les SS.

- Un convoi de 1 034 juifs, hommes et femmes, quitte le camp de regroupement de Pithiviers (France) pour le camp d'extermination d'Auschwitz, où 482 déportés sont aussitôt envoyés dans les chambres à gaz. 7 seulement survivront lors de la libération du camp par l'armée soviétique, en 1945.

- 1 013 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Pendant trois jours, les juifs de Dolina (Galicie) sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils sont assassinés par les SS.

1943

- Des résistants juifs de Bedzin (Silésie) s'opposent à la déportation à Auschwitz les armes à la main. Beaucoup d'entre eux sont tués, d'autres parviennent à se réfugier dans les bois. Sur les 25 000 juifs de Bedzin, 150 seulement survivront.

- 4 000 juifs de Dabrowa-Gornicza (Pologne) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944

- 1 000 juifs du camp de Strazdu Mujzha, près de Jugla (Lettonie) sont fusillés par les SS dans la forêt voisine. Ils avaient été transférés du ghetto de Riga.

- Liquidation du camp de travail forcé d'Ostrowiec, près de Kielce (Pologne) : 2 000 internés sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. Seuls quelques jeunes gens, en contact dès l'année précédente avec la résistance juive du ghetto de Varsovie, parviennent à survivre en rejoignant les partisans.

- 5 000 juifs du ghetto de Riga (Lettonie) sont déportés par mer au camp de concentration du Stutthof (Pologne).

- Au camp de Strassenhof, 2 400 Juifs sont assassinés dans un crématorium improvisé.

Les commentaires sont fermés.