10/08/2014

10 août, ce jour-là, n'oubliez pas.

10 août, ce jour-là, n'oubliez pas.

1391

- Les juifs de Gérone (Espagne) sont massacrés par des maraudeurs castillans, aidés par la population locale.

1919

- Lors d'un pogrom à Zmerinka (Podolie), 25 juifs sont massacrés par l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura et des rebelles qui lui sont alliés.

- 8 juifs sont tués et 50 autres pendus sur l'ordre direct du colonel Kovemko, quand les unités de l'Armée nationale ukrainienne sous son commandement se livrent à un pogrom à Vinnitza (Podolie).

1942

- 1 006 juifs, hommes et femmes, internés au camp de Drancy sont entassés dans des wagons et déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, où 766 d'entre eux sont immédiatement gazés. Un seul homme de ce convoi survivra jusqu'à la libération du camp par l'armée soviétique, en 1945.

- Un autre convoi de 559 internés, comprenant 92 juifs convertis au catholicisme, dont la philosophe allemande Edith Stein, qui vivait dans un couvent néerlandais, sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Durant deux semaines, plusieurs centaines de juifs sont assassinés par les SS dans le ghetto de Krzemieniec (Ukraine). Ils sont conduits près de la gare où ils sont fusillés devant des tranchées fraîchement creusées qui deviennent leurs tombeaux. Ensuite, le ghetto est incendié afin d'en faire sortir les derniers juifs qui s'y cachent et de les tuer à leur tour.

- 40 000 habitants du quartier juif de Lwow (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec et tués par les SS au cours d'une Action impitoyable qui s'étend sur deux semaines, pour se terminer le 23 août. Les juifs incapables de travailler sont déportés et les ouvriers arrachés à leur travail quand le nombre des victimes ne suffit pas à remplir les convois.

- 2 400 juifs sont tués par les SS lors d'un massacre au cours duquel les juifs se défendent à Kamien Koszyrski (Ukraine). La résistance juive parvient à aider plusieurs centaines d'entre eux à fuir dans les bois.

- Les nazis déportent 1 000 juifs du ghetto de Zolkievka (Pologne) au camp d'extermination de Sobibor, où ils périssent.

- Déportation de 40 000 juifs de Lodz (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz ; elle durera deux semaines.

1943

- 2 000 juifs de Wadovice (Cracovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.1944. — Un juif est fusillé par la police dans le village de Jedlina (district de Pszcyne, Pologne).

1944

- Un juif est fusillé par la police dans le village de Jedlina (Pologne).

Les commentaires sont fermés.