24/08/2014

24 août, ce jour-là, n'oubliez pas.

24 août, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941



- Hitler ordonne la suspension de l’ “ opération T4 ”. 70 273 handicapés ont été assassinés. L'extermination se poursuit mais à une échelle réduite, par injection de produit toxiques.

1942

- 16 juifs, dont 2 femmes et un enfant, sont tués par la Gestapo de Warta (Pologne) lors de leur déportation.

- Les SS assassinent 300 juifs à Czartorysk (Ukraine).

- 1 000 juifs sont déportés par les nazis du ghetto de Warta (Pologne) au camp d’extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.

- Fin de la déportation la plus importante des 40 000 habitants du quartier juif de Lwow (Ukraine) au camp d'extermination de Belzec, où tous les déportés sont assassinés par les SS.




- 1 500 juifs du ghetto de Chorostkov (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec et assassinés par les SS.


- Les SS fusillent plusieurs centaines de juifs dans le ghetto de Mir (Biélorussie).

- 2 000 juifs du ghetto de Mordy (Pologne) sont assassinés par les nazis.

- Début de la liquidation du ghetto de Zdunska Vola (Pologne). 550 juifs sont tués aussitôt par les SS, environ 7 000 sont déportés au camp d'extermination de Chelmno et 1 000 hommes sont envoyés au ghetto de Lodz.

- Les 10 000 juifs restant à Novy Sacz (Cracovie) sont déportés, durant quatre jours, au camp d’extermination de Belzec.



 



1943 



- 1 001  juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d’extermination d’Auschwitz.


- 56 hommes et 30 femmes, sont transférés d'Auschwitz à Struthof-Natzweiler pour y être gazés afin de constituer une « collection de squelettes » pour le professeur Hirth à Strasbourg.





Les commentaires sont fermés.