26/08/2014

26 août, ce jour-là, n'oubliez pas.



26 août, ce jour-là, n'oubliez pas.



 

1725 



- Un autodafé a lieu à Llarena (Espagne) dans lequel figurent notamment Samuel Rodriguez de Bayonne et de nombreux membres de sa famille. Ils sont accusés d'être des descendant de juifs qui ont été contraints au baptême et de pratiquer toujours la religion juive. La plupart d'entre eux sont exécutés, les autres condamnés à la prison. 



1941

- 

8 000 juifs de la région de Zarasai (Lituanie) sont conduits dans une forêt près de Dusetai, où ils sont assassinés.
 
- A Berlin, une nouvelle action d’expulsion d’environ 5.000 logements juifs vient d’être engagée. Tout est fait, malgré la guerre, pour que les logements des Juifs soient remis en état le plus rapidement possible afin qu’ils puissent être occupés par les locataires des quartiers en démolition (pour la construction du Grand Berlin) ». 


1942 



- 4 000 juifs de la région de Wloszczowa (Pologne) sont enfermés dans le ghetto de la ville puis déportés par les nazis au camp d'extermination de Treblinka. 



- En deux jours, 7 000 juifs sont arrêtés dans la France de Vichy.



- 1 002 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) au camp d'extermination d'Auschwitz, où 937 d'entre eux sont immédiatement gazés. Seuls 23 hommes de ce convoi survivront jusqu'à la libération du camp par l'armée soviétique en 1945. 



- Les SS assassinent 800 juifs à Rokitno (Biélorussie). 



- En trois jours, les SS et la police ukrainienne tuent 6 000 juifs à Kostopol (Galicie). 



- A la suite de deux séries de rafles, les 26 et 28 août, les nazis envoient 11 000 hommes, femmes et enfants juifs de zone occupée au camp de regroupement de Drancy (France), où ils attendent leur déportation vers les camps d' extermination en Pologne.

- Première grande rafle de Juifs en zone libre : 6.122 personnes sont arrêtées et transférées à Drancy.

- 
En zone libre, où il n'y a pas d'allemands, la police de Vichy mène une rafle de juifs, considérés comme apatrides. 10 000 d'entre eux, dont 500 enfants sont livrés aux nazis en zone occupée et déportés à leur tour.

1943 



- 400 juifs sont déportés de Krimilew (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz.



- Le ghetto de Zaviercie (Pologne méridionale) est liquidé : les internés sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 100 juifs sont fusillés pour avoir opposé une résistance passive. 500 juifs restent enfermés dans un camp de travail. 



1944

- 

Révolte antinazie à Banska Bystrica et Novaky (Tchécoslovaquie) : de nombreux juifs prennent part aux combats. 



1952 



- Staline avait ordonné des arrestations massives d'artistes juifs et la fermeture de toutes les institutions yiddish. 26 des intellectuels arrêtés, membres du Comité antifasciste juif, qui jouent un rôle important dans la vie culturelle juive, se voient accusés de " nationalisme juif " et de coopération avec l'espionnage occidental, et ils sont exécutés secrètement ce 26 août

Les commentaires sont fermés.