31/08/2014

31 août, ce jour-là, n'oubliez pas.

31 août, ce jour-là, n'oubliez pas.

1938

- 

Des émeutes antijuives éclatent quand les juifs refusent d'obéir au préfet romain Flaccus, qui leur ordonne de placer la statue de l'empereur Caligula dans la synagogue d'Alexandrie (Egypte). 400 maisons juives sont pillées et entièrement détruites. Les juifs doivent se concentrer dans un seul quartier, où ils se trouvent en surnombre et souffrent de la faim. Ceux qui s'en éloignent en quête de nourriture sont torturés à mort. 38 notables juifs sont battus de verges en public, et plusieurs en meurent.

1919

- 

Quand les troupes de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura reprennent Kiev aux bolcheviks, 35 membres de l'autodéfense juive récemment constituée sont convoqués par le commandant. Désarmés, on les conduit hors de la ville pour les assassiner.



1941

- 

3 000 juifs sont conduits hors du ghetto de Minsk (Biélorussie) pour être assassinés. 



1942 



560 juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Plusieurs centaines de juifs sont déportés de Zbarazh (Ukraine) au camp d'extermination de Belzec.



- A Skalat (Ukraine), 500 juifs sont entassés dans des wagons et emmenés à Tarnopol. De là, il sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- 

Un transport de 967 juifs quitte Vienne (Autriche) pour Minsk (Biélorussie). 



- Un train transportant 1 000 juifs, hommes et femmes, quitte le camp de regroupement de Drancy pour le camp d'extermination d'Auschwitz, où 961 déportés sont immédiatement gazés. 18 seulement survivront jusqu'à la libération du camp par l'armée soviétique, en 1945.



1943

- 

1 004 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944

- Eichmann ordonne la déportation de 8 975 Juifs slovaques à Birkenau.

Les commentaires sont fermés.