12/09/2014

12 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



12 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



 

1939



- La Wehrmacht tue 32 juifs à Kozmice (Cracovie). 



- La Wehrmacht tue 6 juifs dans le village de Stara Wies (Pologne).



- Les nazis assassinent 5 juifs à Mordarka (Pologne).



- Les Allemands occupent Grojec (Pologne ). Tous les hommes juifs entre quinze et cinquante-cinq ans sont rassemblés sur la place du Marché et conduits à pied jusqu'à Rava Mazoviecka, à 60 kilomètres de là. Ceux qui ne peuvent marcher sont fusillés sur le bord de la route. Lors de l'occupation allemande, la ville comptait 5 200 juifs environ.



- Les SS assassinent 1 200 juifs de Vysoko (Biélorussie) près de la ville.



- Le premier jour du Nouvel An juif, 5 000 juifs du ghetto de Stanislavov (Ukraine) sont rassemblés et déportés au camp d'extermination de Belzec. De nombreux juifs sont fusillés sur place. 



- Le neuvième convoi de 1 000 juifs, dont 228 enfants, quitte le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d'extermination d'Auschwitz. Il y aura seulement 29 survivants parmi les déportés lors de la libération du camp en 1945.

1940

- Début de l'édification du ghetto de Varsovie par les Allemands, qui estiment à 500.000 le nombre de Juifs de la cité.

1941

- L’administration allemande de Belgrade demandait à Berlin si les Juifs serbes devaient être déportés vers la Pologne ou vers la Russie. Berlin lui répondit immédiatement que ces déportations n’étaient pas possible mais qu’on recommandait une autre solution : Eichmann proposait de les fusiller sur place.

1942


- Depuis le 16 janvier, 71.615 habitants du ghetto de Lodz ont été exécutés à Chelmno.

- Au ghetto de Varsovie Le bilan des « transférés à l’Est » s’élève à près de trois cent mille. Les nazis n’ont plus besoin des policiers Juifs. Ils seront donc de la dernière fournée, avec leurs familles.


Les commentaires sont fermés.