16/09/2014

16 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

16 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1938

- Les propriétaires Allemands sont autorisés à résilier les baux de location consentis à des médecins juifs. 



1939 



- Les nazis assassinent 6 juifs à Jarczev (Pologne). 



- Le jour de l'entrée des Allemands, 16 juifs sont arrêtés à Wloclavak (Pologne). Conduits à la prison de la ville, ils sont assassinés et enterrés dans une fosse commune dans le cimetière juif. 



- Deux jours après l'entrée des Allemands à Przemysl (Pologne), 500 juifs y sont fusillés. Deux jours plus tard, les Allemands remettent la ville aux autorités soviétiques.



1942 



- 6000 juifs du ghetto de Jedrzejow (province de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka. 200 juifs seulement restent encore dans le ghetto.

- Création d'un camp de travail forcé pour les juifs à Pustkov (Pologne).

- Les SS et des auxiliaires ukrainiens déportent 1 400 juifs du ghetto de Radziechov (Ukraine) au camp d'extermination de Belzec (Pologne).

- Un train avec 1 003 juifs, hommes et femmes, quitte le camp de regroupement de Drancy (France) pour le camp d'extermination d'Auschwitz, où 856 déportés sont aussitôt envoyés dans les chambres à gaz. 33 hommes et 1 femme seulement survivront jusqu'en 1945. 



- Un onzième convoi avec 1 742 juifs, dont 523 enfants, quitte le camp de regroupement de Malines (Belgique) à destination du camp d'extermination d'Auschwitz. 30 déportés seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

- La liquidation du ghetto de Lodz a fait 55 000 morts.

1943

- En deux jours, 24 juifs sont déportés de Merano (Italie) au camp d'extermination d'Auschwitz. 


- Dans la ville de Sarmas, un groupe d'antisémites locaux, dirigés par un certain Varga et sa femme, préparent la liquidation de la communauté : les 126 habitants juifs sont conduits sur une colline voisine où tous sont massacrés par un commando de gendarmerie, dirigé par un capitaine hongrois.

Les commentaires sont fermés.