18/09/2014

18 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



18 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



 

1349 



- Le duc Albrecht d'Autriche accorde sa protection à 330 juifs des villes de Diessenhofen, Winterthur et de localités plus petites de ses territoires, aujourd'hui en Suisse, et leur permet de se réfugier dans sa forteresse de Kyburg. Mais il cède à la pression de ces villes quelques semaines plus tard et les juifs sont brûlés sur le bûcher.



- La communauté juive de Wetzlar (Allemagne) est anéantie après avoir été accusée d'empoisonner les puits. 



1939

- Conformément à l'accord avec les nazis sur le partage de la Pologne, les troupes soviétiques occupent Dubno (Ukraine). 
Des juifs s'y étaient installés dès 1532. En 1648, les cosaques de Bogdan Chmielnicki massacrèrent la population juive de Dubno. Au cours des siècles qui suivirent, la communauté fleurit à nouveau. Mais après l'arrivée des autorités soviétiques le 18 septembre, les institutions juives sont dissoutes et les notables de la communauté déportés en Sibérie. Tous les biens des juifs sont confisqués.

- En Pologne les Juifs sont réduits en esclavage, leurs bien sontconfisqués, le culte est interdit, les synagogues détruites

1941

- 

1 900 juifs du ghetto de Krupki (Biélorussie) sont conduits dans les tourbières qui se trouvent près de la ville pour y être fusillés.

- Himmler annonce à ses officiers la décision de Hitler de déporter tous les Juifs des territoires sous contrôle Allemand « vers l'Est ». Cette date marque la volonté claire d’Hitler de recourir à la mise à mort directe ou différée des Juifs.

- ghetto de Bialystok :Entre le 18 et le 21, 4.500 Juifs âgés, malades, non qualifiés et sans emploi sont transférés dans le ghetto de Pruzhany, à 100 kilomètres au sud de Bialystok. La plupart sera massacrée lors de la liquidation de ce ghetto en janvier 1943.

1942 



- Le ghetto de Piaski, dans la banlieue de Kovel (Ukraine) est liquidé. Kovel est déclaré " libéré de ses juifs ". 



- 1 004 juifs du camp de regroupement de Westerbork et 1 000 juifs du camp de regroupement de Drancy (France) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 859 des juifs de Drancy sont gazés dès leur arrivée. 21 hommes seulement de ce convoi survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.



- Les SS assassinent 1 200 juifs de Biten (Biélorussie) durant deux jours.

- Les juifs ne peuvent plus acheter ni viande ni oeufs ni lait.

1943 



- 2 000 juifs, dont des juifs soviétiques prisonniers de guerre, sont déportés du ghetto de Minsk (Biélorussie) au camp d'extermination de Sobibor, où ils sont assassinés.

Les commentaires sont fermés.