21/09/2014

21 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

21 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 



1287 



- 6 juifs sont tués à Kirn, (Allemagne), sans doute à la suite d'une accusation de meurtre rituel portée contre les juifs de la ville d'Oberwesel. Par la suite, des juifs sont tués dans plusieurs localités de la région d'Oberwesel.



1348

- Les juifs de Zurich sont accusés d'avoir empoisonné des puits et d'avoir tué un enfant chrétien afin d'utiliser son sang pour la cérémonie de la Pâque. Quelques juifs sont chassés de la ville mais presque tous les membres de la communauté sont brûlés sur le bûcher. Selon une loi promulguée le même jour, les juifs ne pourront jamais revenir à Zurich. 



1939 



- En Pologne, les nazis ordonnent la dissolution de toutes les communautés de moins de 500 membres : les juifs doivent s'installer dans les ghettos des villes et dans la région s'étendant entre Lublin et Nisko.

- Heydrich ordonne l'établissement de "ghettos" et "Judenräte" dans les territoires occupés en Pologne.

- 
Heydrich signe un document, il évoque un "but final" sans le préciser. Il impose :

- L'évacuation des juifs des territoires qui vont être rattachés au Reich et leur concentration dans des villes possédant une communication ferroviaire.

 L'établissement d'un "Conseil des Juifs" (Judenrat) dans chaque agglomération.

Des centaines de ghettos sont ainsi établis entre 1940 et 1941.

- Ordonnance du Ministère de l'intérieur allemand obligeant le recensement, pour le 15 octobre, par les établissements hospitaliers de tous les malades infirmes incurables, dans le but de « l'octroi de la mort miséricordieuse » aux incurables.

1941 



- Les SS et des volontaires lituaniens assassinent 3 500 juifs à Aishishak (du côté de Vilna).

1942 



- En ce jour de Kippour, 1 200 juifs de Suchedniov (Pologne), 1 200 juifs de Sendziszov (du côté de Cracovie) et 6 000 juifs de Wegrow (du côté de Varsovie),durant trois jours, sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- Le jour de la fête juive de Kippour, 1 000 juifs du ghetto de Rohatyn (Ukraine) et 1 000 juifs du ghetto de Podhaitzy (Ukraine), où 3 500 juifs sont internés, sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- Le jour de Kippour, 600 juifs de la ville de Kamionka-Strumilova (Ukraine) doivent sortir de la ville pour être assassinés à Zabuze, sur la rivière Bug.

- Le jour de Kippour, un train avec 2 000 hommes et femmes, dont près de 1 000 juifs étrangers, quitte le camp de regroupement de Pithiviers (France), dont 791 seront assassinés dans les chambres à gazes à Auschwitz, 23 seront encore vivant à la libération.

- Le même jour, un convoi avec 713 juifs quitte l

- 

Les SS rassemblent une centaine de juifs et les fusillent à Rakov (Biélorussie) le jour de Kippour.

- 

Les SS assassinent 700 juifs à Chodel (du côté de Lublin) le jour de Kippour.



- Du 21 septembre, jour de Kippour, au 29 septembre, 5 convois avec 10 000 juifs au total quittent le ghetto de Theresienstadt, sans doute à destination de Minsk-Trostinets (Biélorussie). Aucun déporté n'a survécu.

- Après 2 mois d'activité, du camp de Treblinka, plus de 245.000 juifs du ghetto ainsi que de 112.000 juifs en provenance d'autres endroits dans le district de Varsovie y avaient été assassinés.Plus de 337.000 juifs du district de Radom, 35.000 du district de Lublin et 107.000 du district de Bialystok y furent exterminés dans les mois qui suivirent. Des milliers de juifs en provenance d'autres pays y furent également exterminés: 7.000 de Slovaquie, 8.000 venant du camp de concentration de Theresienstadt, 4.000 juifs de Grèce, et 7.000 juifs de Macédoine ainsi que plus de 2.000 tziganes.

1943 



- Les SS assassinent les 400 juifs restés à Kobylnik (Lituanie). 



- 979 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944 



- 2 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

Les commentaires sont fermés.