23/09/2014

23 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

23 septembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 



1648



- Les cosaques commandées occupent la ville de Pilavietz (Ukraine), dont ils massacrent les habitants juifs. 



1938

- La synagogue d'eger (Tchécoslovaquie) est incendiée. A Marienbad (Sudètes) aussi, la synagogue est incendiée par les nazis (les Allemands occuperont la région en octobre).

1939 



- 20 juifs sont tués et la synagogue incendiée par les nazis le jour de Kippour à Sokolov (Varsovie), où vivent 4 000 juifs. 




- Le jour de Kippour, les nazis arrêtent le rabbin Mendel Morgenstern de Wegrov (province de Varsovie), où vivent 6 000 juifs, et le torturent à mort. 


- En Allemagne Les postes de radio sont confisqués aux Juifs.

1940

- Himmler ordonne de retirer les dents en or à tous les prisonniers des camps de concentration. 


- Première ordonnance allemande anti-juive en France occupée : les Juifs doivent se faire recenser.

1941

- Exécution de 2.278 juifs à Minsk

1942



- 1 800 juifs sont brûlés dans leurs maisons par les SS à Motel (Biélorussie).



- Un train quitte le camp de regroupement de Drancy (France) avec 1 000 juifs, à destination du camp d'extermination d'Auschwitz. 475 déportés sont gazés immédiatement. 30 seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.



- Dure douze jours, dans le ghetto de Czestochowa, à 205 kilomètres au sud-est de Varsovie. Les nazis déportent 40 000 juifs de ce ghetto au camp d'extermination de Treblinka. 


- Le même jour, 5 000 juifs du ghetto de Kosov Lacki (Pologne) et 10 juifs de Szydloviec (Pologne) sont déportés à Treblinka.



- 16 000 juifs de Lodz (Pologne) sont déportés pendant sept jours au camp d'ex termination de Chelmno (Kulmhof), où ils sont assassinés. 


- Un convoi quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1 980 juifs déportés à destination de Minsk-Trostinets ( Biélo­russie), où ils sont fusillés.

- Tous les juifs de plus de cinquante ans et de moins de quatorze ans, 64 personnes au total, sont fusillés lors de la première liquidation entreprise dans le camp de concentration de Brazlav (Ukraine) par les Allemands et les gardes roumains du camp.



- Les SS assassinent 210 juifs à Ostronek (du côté de Lublin).

- 2 100 juifs de Janov Podlaski (du côté de Lublin), et 1 200 juifs de Konstantinov (Ukraine) sont déportés au camp de regroupement de Biala Podlaska.

- 3 500 juifs de Tuczyn (Ukraine) sont conduits hors de la ville pour être assassinés.

1943

- La Gestapo ordonne à tous les internés du ghetto de la ville de Tuczyn, près de Rovno (Ukraine) de se rassembler à l'entrée du ghetto. Les juifs, qui savent ce qui les attend, incendient leurs maisons et résistent farouchement. Beaucoup sont tués, mais 2 000 juifs réussissent à fuir dans les bois. Presque tous sont repris par des paysans ukrainiens qui les livrent aux Allemands. 15 juifs de Tuczyn seulement survivront à la guerre.

- Himmler incite les SS à des efforts plus vigoureux, demandant qu'on ne se contente pas de détruire les Juifs, mais aussi leurs femmes et leurs enfants afin qu'ils n'en reste pas un.

- Du 23au 25 : Liquidation du Ghetto de Vilna. Sur 10 000 Juifs, 1 600 sont sélectionnés pour les camps de travail d’Estonie, 5 000 sont envoyés à Majdanek dans les chambres à gaz. Les vieillards et les malades sont exécutés. Les 2 000 restant sont placés dans des camps de travail locaux.



1944

- 

Nouvelles déportations de juifs de Slovaquie après le soulèvement de Banska Bystrica (Tchécoslovaquie), organisé par la résistance tchèque avec l'aide de parachutistes américains. 


Les commentaires sont fermés.