02/10/2014

2 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas.



2 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas.



 

1919

- 

Durant deux jours, des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrom dans la ville de Dymar (Podolie). 4 juifs sont massacrés et de nombreux autres blessés, plusieurs femmes et jeunes filles juives sont violées.



1939

- Les juifs de Pultusk (Varsovie) sont chassés vers l'autre berge de la rivière Narew, où se trouvent les troupes soviétiques. Au cours de cette marche jusqu'à la frontière, de nombreux juifs sont assassinés. Beaucoup de survivants s'installent à Bialystok. En mai et juin 1940, une partie de ces juifs sera déportée en Sibérie.

- 

Les Allemands ordonnent aux juifs de Rozvadov (Pologne) de quitter la ville dans les vingt-quatre heures. Ils sont expulsés au-delà de la rivière San vers la zone soviétique, d'où ils se dispersent dans tout le pays, parfois même jusqu'en Sibérie.



1940

- 

3 000 juifs se trouvent encore dans le ghetto de Wloclawek (Pologne), après que la plus grande partie de ses habitants juifs a été déportée à Varsovie. Les internés succombent au manque de nourriture et d'hygiène. Les bâtiments de la communauté sont détruits et les enfants reçoivent leurs leçons dans le cimetière.

- 

Création du ghetto de Varsovie. Tous les juifs de la ville y sont entassés, parfois à 13 personnes par chambre, tandis que des milliers d'autres restent sans abri dans les rues. La famine fait rage, car les rations quotidiennes ne prévoient que 184 calories. Le ghetto est gardé de l'extérieur par les polices allemande et polonaise, à l'intérieur par une police juive responsable de l'ordre. Tenter de quitter le ghetto est puni de mort. 



1941

- La Gestapo organise un attentat contre plusieurs synagogues de Paris.

- Le général Böhme, commandant militaire de Serbie ordonne à la 342è division et au 449è bataillon de transmission d'exterminer les 2.100 Juifs et tziganes des camps de Belgrade et de Sabac. 


- Massacre de 2.236 Juifs à Zagare en Lituanie.

- Hitler donne à Himmler les pleins pouvoirs pour faire disparaître les Juifs de Salonique et ordonne à Keitel d’avertir ses subordonnés à Salonique du fait que Himmler y est chargé de missions spéciales que l’on ne doit pas gêner.

1942

- Luboml Ukraine) est déclaré " purifié de ses juifs ". Les derniers 10 000 juifs qui s'y trouvaient regroupés sont assassinés. 

L

- Les nazis fusillent les 11 derniers patients juifs de l'asile psychiatrique de Kovin (Serbie, Yougoslavie).

- 

Les internés du ghetto de Sobienie Jeziory (Pologne), 4 000 juifs de la ville et e ses environs, sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés par les SS dès leur arrivée.

- 

Durand deux jours, 4 000 juifs du ghetto de Radzymin (Varsovie) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés. 

- 

Les SS assassinent 11 000 juifs du ghetto de Bielsk Podlaski (Pologne).


- 3 000 juifs de Belzyce (province de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Maïdanek. Le ghetto de Belzyce devient un camp de concentration.

- 1 014 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 250 juifs de Bialoczev (Pologne) sont envoyés à Opoczno, d'où ils seront déportés vers un camp d'extermination.

Les commentaires sont fermés.