05/10/2014

5 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

5 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas



1938



- Désormais, les passeports des juifs ressortissants du Reich allemand, qui comprend l’Autriche et les Sudètes, sont marqués d’un J. L’idée vient du chef de la police suisse, le Dr. Rothmund, et signifie qu’il leur sera encore plus difficile d’émigrer.

- 

La veille du soir de Kippour, les juifs du IVe arrondissement de Vienne (Autriche) doivent remettre les clefs de leur appartement. On les conduits à l’Ostbahnhof (gare de l’Est), d’où on les expédie sans passeport vers la Tchécoslovaquie ou vers le Danube où on les embarque sur des bateaux.

- Obligation de faire apposer un tampon "Juif" sur les les papiers ( Allemagne)



1941



- 500 juifs de Przemyslany (Ukraine) sont conduits dans les bois pour y être assassinés.



- A Swierzan Novy (du côté de Novogrudok), les SS assassinent 500 juifs.



- 1 300 juifs originaires d’Otynia (Ukraine) sont fusillés par les SS dans le village de Povolotch (district d’Ivano-Frankovsk).


- Les juifs des ghettos de Berditchev (Ukraine) sont assassinés. La communauté juive de la ville remonte au XVIe siècle. Lors de l’invasion nazie, elle compte 30 000 âmes.

- Les Allemands instituent la peine de mort pour toute sortie du ghetto de Varsovie sans laissez-passer.

1942



- 2 012 juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.



- Fin de l’Action qui débuta le 23 septembre dans le ghetto de Czestochowa (Pologne) : 2 000 juifs ont été fusillés sur place et 25 000 autres déportés par les SS au camp d’extermination de Treblinka. Un nombre réduit de juifs survit dans le « petit ghetto ».


- Le même jour, un convoi quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec plus de 1 000 juifs déportés à Treblinka. Tous sont gazés dès leur arrivée.



- 500 juifs du ghetto de Chortkov (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.



- En ce jour, 1 000 juifs sont déportés de Tluste (Ukraine) à Belzec. 150 juifs ont été tués à Tluste même.



- A Radzivillov, près de Volyn (Ukraine). Plusieurs centaines de juifs sont tués par les SS, d’autres se suicident. Environ 500 juifs se réfugient dans les bois, où ils sont pris par des paysans ukrainiens qui les livrent aux nazis.



- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 544 juifs à destination de Minsk (Biélorussie).



- Ce jour et le suivant, les SS fusillent les 5 000 juifs du district de Dubno (Ukraine). 



1943



- Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 53 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- 1 260 enfants transportés de Bialystok, et 53 docteurs de Theresienstadt à Birkenau.

Les commentaires sont fermés.