03/11/2014

3 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

3 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1940

- Obligation pour les juifs polonais de porter l’étoile.

1941

- Les SS assassinent 600 juifs à Turez (Novogrudok, R.S.S. de Biélorussie).

- 

En deux jours, 2 500 juifs de Gomel (R.S.S. de Biélorussie), internés dans un camp près de Monastyrek, sont fusillés dans une tranchée antitank près de Lechtchinec.

- Sont effectués à Sachsenhausen des essais d’exécution dans des camions de gazage
 

1941

- Massacres de Lublin Maïdanek : 10.000 Juifs abattus à Trawniki, 15.000 à Poniatowa, 17.000 à Maïdaneck.

1942

- 2 000 juifs sont assassinés lors de la dernière Action dirigée contre les juifs de Zaklikov (province de Lublin).

- Résistance à Lublin où quelque 800 Juifs s’échappent. Beaucoup mourront, faute de trouver le soutien des maquis non-Juifs.

1943

- Après la capitulation de l’Italie, le pays est partagé entre le Sud occupé par les Alliés et le Nord occupé par les Allemands. Les juifs vivant dans le Nord sont victimes, à leur tour, de la « solution finale ». Ce jour-là, au cours d’une Action déclenchée par les Allemands à Gênes, 300 juifs italiens et 100 juifs étrangers sont déportés.

- En trois jours, 3 000 juifs sont arrêtés à Radoszyce (Pologne) et déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Au cours d’un massacre commis dans le camp de concentration de Maïdanek, 14 000 juifs de la région de Lublin et 4 000 internés du camp, soit un total de 18 000 âmes, sont assassinés par les nazis.

1943

- Début de l'opération d'anéantissement total des juifs sous domination allemande, ce qui va amener un conflit entre Himmler et Speer, ministre de l'Armement, cette liquidation entraînant une carence de main-d'oeuvre, au moment où Hitler et Himmler parlent de la nécessité de 14.500.000 esclaves à déporter vers l'Allemagne.  Aaprès la fermeture de 5 entreprises gérées par les SS, 17.000 « Juifs du travail » sont massacrés. Avec les kommandos de Lublin Maïdanek, ils seront 43.000 victimes.

02/11/2014

2 novembre, ce jour là, n'oubliez pas. 



2 novembre, ce jour là, n'oubliez pas.

 

1941

- 998 juifs de Vienne (Autriche) et plusieurs centaines de juifs de Prague sont déportés au ghetto de Lodz (Pologne).

1942

- 3 000 juifs sont assassinés par les S.S. de la  la communauté de Kamien Koszyrski (Volhynie, R.S.S. d'Ukraine).

- 

Les S.S. assassinent 500 juifs à Krzeszov (Pologne).

- Les juifs de Marcinkowce ( Bialystok, Pologne) résiste

1943

- Liquidation du ghetto de Riga (capitale de la R.S.S de Lettonie) : les vieillards et les enfants juifs sont tués sur place. Les autres sont déportés au camp de concentration de Kaiserwald, près de la ville.

- Les allemands commencent une opération de destruction des survivants du ghetto de Varsovie, pour la plupart détenus à Majdanek.

- En quelques jours, 50 000 Juifs sont assassinés par balle à Majdanek. 

1944

- 

76 000 juifs de Budapest sont conduits en cinq jours par les SS, les fascistes hongrois et la gendarmerie en direction de Vienne, vers l'ouest. Près de 10 000 juifs mourront en route.

01/11/2014

1er novembre, ce jour là, n'oubliez pas. 



1er novembre, ce jour là, n'oubliez pas.

 

1349

- 

Sur l'ordre du duc de Brabant, tous les juifs, y compris ceux qui ont été baptisés, sont exécutés à Bruxelles. Le duc croit que les juifs empoisonnent les puits pour exterminer les chrétiens. La communauté de Bruxelles existait depuis 1260.

1504

- Pour contraindre le roi de Bohême Wladislav à expulser les juifs de la ville de Pilsen, les habitants de Hostau accusent la communauté juive de cette petite ville de vol d'objets consacrés dans une église et obligent ses membres à accuser les juifs de Pilsen de complicité. Ces derniers sont expulsés le 1er novembre par le roi Wladislaw.

1939

- Un ghetto est créé et un Conseil juif institué à Plock (province de Varsovie). Les juifs ne peuvent plus quitter le ghetto. Le Conseil juif doit fournir une liste de vieillards et de malades. Ceux-ci sont arrêtés dans les maisons de retraite et les hôpitaux. Personne ne les reverra.

1941

- Le camp de concentration de Hadjerat-M'Guil (Sahara, Algérie française) renferme 170 détenus. Ils doivent construire le chemin de fer transsaharien dans des conditions inhumaines. 9 internés, dont 2 juifs, sont tués après d'horribles tortures. 

Début de la déportation des juifs de Czernovitz (Bucovine, R.S.S. d'Ukraine) vers l'est. 30 000 juifs seront déportés en deux semaines.

1942

- 1200 juifs sont déportés de Sopockinie (district de Bialystok, Pologne) au centre de regroupement de Kielbasin. 

Les Allemands encerclent le ghetto de Pruzana (R.S.S. d' Biélorussie). Les intellectuels de cette petite ville, instituteurs, médecins, etc. sont rassemblés avec leurs familles dans les bureaux du Conseil juif. 41 personnes se suicident au poison pour ne pas tomber dans les mains des SS. 

Les SS et la police ukrainienne assassinent 950 juifs à Huszcz (Volhynie, R.S.S. d'Ukraine).

31/10/2014

31 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas 



31 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas


1939

- Des émeutes anti-juives éclatent à Vilna (Pologne), qui se calment seulement avec l'arrivée de troupes polonaises. 50 juifs sont blessés, 1 policier lituanien, qui a pris sans doute le parti des juifs, est tué. Tous les magasins juifs sont pillés et saccagés. Par la suite, 1 nationaliste polonais sera condamné à mort, 1 autre à quinze ans de prison.

1941

- A Kleck ( R.S.S. de Biélorussie), 4 000 juifs sont assassinés par des commandos d'exterminations.

- Début du massacre des juifs déportés de Kichinev (capitale de la Bessarabie) sur les rives du fleuve Dniestr. Les tueurs sont des membres de la gendarmerie roumaine et des soldats allemands. 53 000 personnes sont assassinées.

- Plusieurs centaines d'hommes, de femmes et d'enfants juifs sont déportés de Prague au camp de concentration de Lodz (Pologne).

1942

- 195 juifs sont fusillés dans le ghetto de Riga (R.S.S. de Lettonie), 45 d'entre eux pour complicité d'évasion et 150 autres parce que devenus incapables de travailler.


- 42 policiers juifs du ghetto de Riga sont fusillés par les SS.
108 juifs du ghetto de Riga sont fusillés par les SS dans la prison centrale.

- 2 transports, avec un total de 1 937 juifs, dont 137 enfants, quittent le camp de regroupement de Malines (Belgique) à destination du camp d'extermination d'Auschwitz. 85 déportés seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

30/10/2014

30 octobre : ce jour là, n’oubliez pas.

30 octobre : ce jour là, n’oubliez pas

1910

- Le pogrom de Chiraz (Iran) a été déclenché par une fausse accusation de crime rituel contre les Juifs de cette ville. Selon la rumeur, les Juifs auraient assassiné rituellement une jeune fille musulmane . Lors du pogrom, 12 Juifs sont tués et 50 blessés et les 6 000 Juifs de Chiraz sont dépouillés de leurs biens.

1935

- L’ancien ministre britannique Winston Churchill publie dans « The Strand » un article antinazi. Il dénonce l’antisémitisme et les camps de concentration. Protestations du gouvernement de Berlin. Premier procès arbitraire contre des Juifs pour unions avec des Allemands « aryens ».


- « Je suis un souilleur de la race ! » : traîné en public, un homme a été accusé d’entretenir des relations avec une juive ou une femme d’une race inférieure… Conséquence immédiate des lois de Nuremberg de 1935

1939

- Himmler donne l'ordre de transférer tous les Juifs d’Allemagne dans le gouvernement général polonais.

1941

- Les SS fusillent 200 juifs à Ioda (district de Charkovchtchina, R.S.S. de Biélorussie).

- Des juifs sont rassemblés en grand nombre par les nazis à Pouchkine (R.S..S d’Ukraine) et fusillés.

- 

Les SS assassinent 5 000 juifs dans la ville de Niesviez (R.S.S. de Biélorussie).

- ébut des déportations en masse dans le territoire du Reich à des fins d'extermination. Les juifs seront « stockés », en attendant le fonctionnement des centres de destruction, dans des ghettos des territoires incorporés.


- Un contingent de 512 juifs (sur un total de 1.000) Luxembourgeois est conduit au Ghetto de Lodz. Ils seront exterminé à Chelmno.


- Création du Ghetto de Minsk, destiné à recevoir des juifs du Reich. En janvier 1942 y vivent 15.000 juifs russes et 7.000 juifs allemands.


- Des prisonniers de guerre sont gazés à Sachsenhausen dans des véhicules spéciaux.


- Nettoyage partiel des provinces hollandaises de leurs Juifs qui sont parqués dans le ghetto d'Amsterdam.

- Début de la déportation des 73.000 juifs de Berlin. Début juillet 1942, 19.000 auront été déportés.


- Début de la déportation massive des juifs de Vienne (51.000 personnes). En décembre 1942, il en restera moins de 8.000.

1944

- Anne Frank et sa soeur Margot, séparées de leur mère, sont regroupées en un convoi de jeunes prisonniers et envoyées a Bergen-Belsen (Allemagne)

29/10/2014

29 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.



29 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

 

1941

- Pendant deux jours, 3 000 juifs sont fusillés par les SS dans une carrière de sable près du village de Srednaya Pogulyanka (district de Dünaburg, Dvinsk, R.S.S. de Lettonie).

1942

- Pendant trois jours, 7 000 juifs de Hrubieszov (district de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

- 3 200 juifs de Sandomierz (province de Kielce, Pologne centrale) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- Le même jour, 2 300 juifs de Drohobycz (R.S.S. d'Ukraine) sont déportés à Belzec. 180 juifs sont fusillés sur place par les SS.

- Les SS assassinent les 800 juifs restés à Radomysl (district de Lvov, R.S.S. d'Ukraine).

- 400 juifs de Kamiensk (district de lodz, Pologne) sont déportés par les SS, via Radomsk, au camp d'extermination de Treblinka.

- Les 900 juifs restés à Ulanov (district de Lvov) sont assassinés par les SS et la police ukrainienne.

- 20 000 juifs de Pinsk (R.S.S de Biélorussie) sont conduits hors de la ville et assassinés par les SS en quatre jours.


1943

- 2 000 juifs de Zavichost (district de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

28/10/2014

28 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

28 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

1938

- 

15 000 juifs d'origine polonaise sont expulsés d'Allemagne : les vieillards et les malades, incapables de supporter cette pénible évacuation, succombent.

- Dirigée par Heydrich, la Gestapo arrête 17.000 Juifs et les refoule, par camions ou wagons à bestiaux,  entre l'Allemagne et la Pologne. Il s’agit de juifs « apatrides » et de certains Juifs allemands.

- 17.000 juifs polonais vivant en Allemagne sont expulsés. La Pologne refuse de les admettre et 8.000 d'entre eux sont bloqués dans le village frontière de Zbaszyn.

1939

- Himmler propose de faire porter aux Juifs l’étoile jaune afin de les distinguer des autres membres de la population.
Établissement du premier ghetto, à Piotrkow en Pologne.

- Les troupes allemandes occupent Piotrkov Trybunalski (province de Lodz, Pologne), dont la communauté atteint 16 000 âmes. De nombreux juifs sont tués quand les nazis les rassemblent, avec ceux des environs. La communauté remonte au milieu du XVIe siècle. Plusieurs organisations juives s'y sont distinguées, notamment dans les domaines culturels et sportifs. 

A Wloclawek (Leslau, Pologne), un insigne distinctif devient obligatoire pour les juifs.

1941

- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 998 juifs, déportés vers Lodz (Pologne).

- 2 000 juifs sont assassinés par des commandos d'extermination nazis à Lacovice (R.S.S. de Biélorussie).

- Les SS fusillent 1 600 juifs dans le village de Pestchannoye (district de Krementchoug, R.S.S. d'Ukraine).

- es SS assassinent 2 000 juifs à Lida (R.S.S. de Biélorussie).

- Au ghetto de Kovno marque un tournat dramatique. Les allemands encerclèrent le ghetto et pérèrent une sélection brutale, Plus de 9.000 habitant furent conduits à la forteresse ( l’un des fort de la vielle) et abattus

- 9.400 Juifs sont massacrés à Kaunas.

1942

- 

Pendant deux jours , 3 500 juifs de Kamionka-Strumilova (district de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec et assassinés. Les 3 000 juifs restants sont tués par les SS et la police ukrainienne dans les environs de la ville.

27/10/2014

27 octobre : ce jour-là , n’oubliez pas



27 octobre : ce jour-là , n’oubliez pas

 

1765

- Dernier autodafé public à Lisbonne, dans lequel figurent des " nouveaux chrétiens " accusés de " judaïser ".

1905

- Un pogrome éclate à Semyonovka (gouvernement de Tchernigov, Russie). Des juifs sont égorgés, leurs biens pillés et incendiés. On compte 11 juifs massacrés et 11 autres grièvement blessés.

1938

- l’Allemagne nazie expulsa brutalement de son sol tous les juifs de nationalité polonaise. Les SS abandonnèrent enfants, vieillards et malades à la frontière polonaise. Les malheureux s’entassèrent dans des étables abandonnées près de la ville frontière de Zbaszyn.

1935

- Les prix Nobel Thomas Mann et Albert Einstein font campagne pour que le prix Nobel de la Paix soit attribué au pacifiste Carl Von Ossietzky, détenu dans un camp de concentration.

1940

- A Kalisz (Pologne centrale), 300 juifs vieux et malades sont entassés dans des camions spécialement équipés, pourvus de gaz asphyxiants. Il sont tués par les SS et leurs cadavres sont brûlés dans la forêt.

1941

L’Allemagne nazie expulsa brutalement de son sol  tous les juifs de nationalités polonaise, ce fut la 1er déportation de masse de Juifs.

L'armée roumaine massacre les Juifs d'Odessa, dix jours après la prise de la ville.

1942

Liquidation du ghetto d'Opoczno (province de Kielce, Pologne) : environ 2 500 juifs sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où tous sont tués. 120 juifs seulement restent dans le ghetto. On les utilise à effectuer divers travaux. Un petit groupe parvient à fuir dans les bois où ils rejoint les partisans.


Le même jour sont déportés à Treblinka : 4 000 juifs de Przysucha (province de Kielce) et de plusieurs villages voisins, et 4 000 juifs de Miedzyrzec Podlaski (province de Lublin). Plusieurs centaines de juifs de Miedzyrzec Podlaski parviennent à fuir dans les bois, où ils résistent aux nazis.

26/10/2014

26 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas 



26 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

1648

- 

L'armée cosaque de Bogdan Chmielnicki atteint Pinsk (Pologne) et massacre les 40 juifs qui y sont restés. Presque tous les membres de la communauté avaient réussi à fuir avant la prise de la ville.

1664

- L'Inquisition portugaise met en scène un autodafé impressionnant dans la ville de Coimbra. 237 personnes y figurent, accusées principalement de " judaïser ", c'est-à-dire de pratiquer secrètement la religion juive. Elles sont privées de leurs droits civiques, leurs biens sont confisqué et elles doivent faire pénitence publiquement.

1905

- Des pogromes éclatent contre la population juive de Krivoï-Rog et de Bayramtcha (Bessarabie, Russie), organisés - par les autorités et couverts par la police locale. Des paysans et des voyous pillent et incendient les quartiers juifs.

- A Krivoï-Rog, 4 juifs sont massacrés, 25 grièvement blessés.
- A Bayramtcha, 2 juifs sont torturés à mort, 5 grièvement blessés.

1939

- Des juifs de Brno (Tchécolsolvaquie) sont déportés vers l'est, dans la région de Lublin, où ils périssent pour la plupart.


- 
Un deuxième convoi quitte Vienne (Autriche) avec 672 juifs déportés vers les marais de Nisko (district de Lublin).


- Des juifs de Prague sont déportés vers la région de Lublin, où presque tous périssent.

1941

- Un convoi de plusieurs centaines d'hommes, de femmes et d'enfants juifs quitte Prague à destination du camp de concentration de Lodz (Pologne).

1942

- 2.800 juifs de Monasterzyska (district de Tarnopol, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au ghetto de Buczacz. 

U

- Un premier convoi quitte le ghetto de Theresienstadt avec 1 866 juifs, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 1 619 hommes, femmes et enfants sont gazés dès leur arrivée.215 jeunes gens et jeunes filles sont sélectionnés et envoyés au camp de concentration de l'IG Farben Bna à Monowice (Auschwitz III).28 personnes survivront à la guerre.

- En deux jours, les SS assassinent 1 800 juifs à Krasnobord (district de Lublin).

- 841 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés auc amp d'extermiantion d 'Auschwitz.

25/10/2014

25 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.



25 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

1905

- Des émeutes antisémites éclatent à Ryepki (gouvernement de Tchernigov, Russie). Les habitations et les magasins juifs sont pillés et détruits. Les 286 familles de la communauté sont réduites à la misère.

1939

- A Jaroslav, des juifs polonais sont chassés de l'autre côté de la rivière San, en territoire soviétique.

1941

- 16 000 juifs d'Odessa (R.S.S. d'Ukraine) sont conduits hors de la ville et enchaînés par groupes de 40 à 50 personnes. Ils sont jetés dans des tranchés antitank et fusillés. Ce massacre est exécuté par les Roumains avec l'aide du commando spécial 

- 300 juifs sont massacrés par les SS à Starodub région de Briansk, R.S.S. d'Ukraine). Quelques jeunes juifs résistent les armes à la main. 

- Décret sur la confiscation par l’Etat nazi des biens des Juifs déportés.

- Création du Ghetto de Riga comprenant 30.000 juifs de Riga.

1942

- 350 juifs d'Osijek (Hongrie) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- Tous les juifs norvégiens de plus de seize ans sont arrêtés. Ce jour-là, 209 personnes, au total, sont envoyées par mer d'Oslo à Stettin, d'où elles sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- Les S.S assassinent 2 000 juifs du camp de Janovska, à Lvov (province de Galicie, R.S.S. d'Ukraine).

- 2 500 femmes de Saloniques sont gazées à Birkenau. Elles chantent l’Hatikva en allant vers les chambres à gaz.

24/10/2014

24 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas. 



24 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

1492

- A Mecklenburg (Allemagne), 24 juifs, dont 2 femmes, accusés de profanation d'hostie par un prêtre, sont brûlés sur le bûcher, en un lieu appelé par la suite Judenberg (colline aux Juifs ").

1905

- Des pogromes antijuifs éclatent à Koursk et à Tchigirim (Russie), organisés par les autorités et exécutés par les paysans de la région, protégés par la police. Des boutiques et des habitations juives sont pillées et totalement détruites.

1941

- A Komarno (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine), 600 juifs sont assassinés par les nazis. Au début de la guerre, la communauté comptait 2.500 âmes. Elle remonte au XVIe siècle.

- Antonescu demande que les otages qui ne sont pas encore morts connaissent les mêmes souffrances que les roumains morts dans l'explosion. Le soir, les Juifs emprisonnés sont transportés en dehors de la ville et fusillés devant des fossés anti-chars par groupes de quarante ou cinquante. L'opération se révélant trop lente, les 5 000 juifs restants sont enfermés dans trois entrepôts et mitraillés. Puis les entrepôts sont incendiés le 25 octobre, jour de l'enterrement des Roumains victimes de l'attentat du 22 octobre. Quarante mille Juifs sont ainsi tués ce jour-là

1942

- 2 transports avec 1 472 juifs, dont 321 enfants, quittent le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d'extermination d'Auschwitz. 41 déportés seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

- Les derniers juifs du ghetto de Wlodava (province de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor, où ils périssent. Quelques centaines de juifs parviennent à fuir dans les forêts, où ils rejoignent un groupe de partisans commandé par Yehiel Grynszpan. Ils coopèrent avec les partisans soviétiques et polonais dans la lutte contre les nazis.

- 500 juifs de Ciepielov (district de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- En cinq jours, 2 500 juifs du ghetto de Sokal (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

1944

- 87 juifs sont déportés de Bolzano (Bozen, Italie) au camp d'extermination d'Auschwitz.

23/10/2014

23 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas



23 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

1541

- L'Inquisition portugaise met en scène un autodafé à Lisbonne : 5 personnes, coupables de pratiquer la religion juive, sont brûlées sur le bûcher, dont 1 juifs nommé Gonçalo Eannes Bandarra, qui se considère comme un prophète.

1905

- Des pogromes antijuifs éclatent dans plusieurs régions de Russie, organisé par les autorités, aidées par la police locale et les voyous. Ils durent parfois deux jours. Des maisons et des magasins juifs sont pillés et saccagés, leurs propriétaires réduits à la misère.

- A Tchernigov, 1 juif est assassiné, 20 autres sont grièvement blessés.
-  Starodub, 2 juifs sont massacrés, 15 grièvement blessés.
- A Kalarach, 60 juifs sont torturés à mort, 75 mutilés et 200 blessés.
- A Ryetchiza, 7 juifs sont massacrés, 12 grièvement blessés.

1940

- 1 000 juifs sont déportés de Maczevice (district de Lublin) au camp d'extermination de Sobibor.

1941

- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 991 juifs déportés au ghetto de Lodz (Pologne).

- Après un attentat à l'état-major roumain, 5 000 habitants d'Odessa (R.S.S. d'Ukraine), dont 90 % de juifs, sont tués en représailles. Beaucoup sont pendus dans les jardins publics. En outre, 19 000 juifs sont arrêtés le même jour et conduits dans le port, où ils sont arrosés d'essence et brûlés vifs.

1943

- Les 1 007 juifs déportés de Rome quelques jours auparavant sont gazés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944

Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1 715 juifs, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

22/10/2014

22 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas.

22 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas.

1648

- Les cosaques de Bogdan Chmielnicki occupre le village de Tomaszov (district de Lublin), dont la population Juive est exterminée.

1905

- Des pogromes dirigées contre la population Juive éclatent dans plusieurs régions Russie, organisés par les autorités, assistées par l’armée, la police locale et des voyous. Ils s’étendent sur deux jours. Les boutiques et les maisons Juives sont pillées et entièrement détruites, leurs propriétaires se trouvant ainsi réduits à la misère, et les synagogues sont profanées.

- A Starcheny, 1 enfant Juif est tué, de nombreux Juifs sont blessés.
- A akkerman, 8 Juifs sont massacrés et 8 autres grièvement blessés.

1940

- Les nazis déportent environ 15.000 Juifs allemands des villes de Rhénanie vers des camps d’internements aux pieds des Pyrénées (France). Par la suite, une partie de ces Juifs sera déportés à Drancy et de là vers les camps d’exterminations en Pologne. Les autres Juifs disparaîtront dans divers camps.

1941

- Le petit ghetto de Vilan (R.S.S. de Lituanie) est liquidé : Les Juifs sont conduits non loin de là, dans les bois de Ponary, où ils sont assassinés par les nazis.

- 8.000 Juifs de la région de Czernovitz (Bucolvine, R.S.S. d’Ukraine) et des villages du district sont rassemblés dans cette ville, d’ou ils sont conduits à Marculeti. De là, on les déporte vers divers camps. Ceux qui n’avancent pas assez rapidement sont fusillés par les soldats allemands qui les accompagnent.

1942

- 500Juifs de Klewow (district de kielce, Pologne) sont déportés au centre de regroupement de Drzewice.

- Les 5 derniers convois avec un total de 8.000 hommes, femmes et enfants Juifs quittent le ghetto de thresienstadt pour le camp d’extermination de treblinka. Ils sont gazés dès leur arrivé.

- Ce jour sont déportés à treblinka : 1.500 Juifs de Dzevice (Pologne), 400 Juifs de Nove Miasto (district de Varsovie), 22.000 Juifs du ghetto de Piotrkov Trybunalski (district de Lodz) et 1.900 Juifs d’Ilza (district de Kielce).

- Les S.S. et la police ukrainienne assassinent 1.000 Juifs près de la ville de Schodnica (district de Lvov, R.S.S. d’Ukraine).

- Les S.S. assassinent 250 Juifs à Kimelisezk (district de Vilna, R.S.S. de Lituanie).

21/10/2014

21 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

21 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas.

1905

- Encore des pogromes des biens juifs sont pillés et détruits, les synagogues profanées.
- A Orcha, 30 Juifs sont égorgés, 20 blessés et mutilés.
- A vinnitza, 4 4 membres de l’autodéfense juive sont tués, 13 Juifs blessés.
- A Ekaterinoslav, 100 Juifs sont massacrés, et 50 grièvement blessés.
- A chmerinka (Ukraine), 2 Juifs sont massacrés
- A Klintzy, 2 Juifs sont égorgés et 5 blessés.
- A surach, 4 membres de l’autodéfense Juive sont massacrés et de nombreux autres Juifs blessés.
- A Balta, 2 membres de l’autodéfense Juive sont tués, 58 blessés.
- A Rasdelnaya, 12 Juifs sont égorgés et 32 mutilés.
- A Mohilev (Ukraine), 1 Juif est tué par balles, plusieurs autres sont grièvement blessés.
- A Voronej, plusieurs Juifs sont blessés.
- On signale également des émeutes anti juives à Verkievka et Dymar.

1941

- 850 Juifs d’Adamov (district de Lublin) sont déportés au camp de regroupement de Lukov.

- Environ 2.000 personnes, soit toute la communauté de Kaidanovo (sud-ouest de Minsk, R.S.S. de Biélorussie), sont assassinées. Plusieurs dizaines de Juifs organisent un groupe de résistance et fuient dans les bois, où ils combattent les nazis comme partisans.

- Les S.S. assassinent 1.200 Juifs à Kasdanov (district de Volhynie, R.S.S. d’Ukraine)

- Un convois avec plusieurs centaines d’hommes, de femmes et d’enfants Juifs quitte Prague pour le camp de concentration de Lodz (Litzmannstadt, Pologne).

1942

- Après la liquidation du ghetto de Bodzentyn (province de Kielce, Pologne) par les S.S., mes 1.350 internés Juifs sont conduits à la ville de Suchedniow.

- 3.000 Juifs du ghetto de Skalat (province de Tarnopol, R.S.S. d’Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec. 153 Juifs sont fusillés sur place.

- Ce jour, les derniers Juifs de Szczebrzeszyn (province) de Lublin) sont déportés à Belzec.

1943

- Liquidation du ghetto de Minsk (R.S.S. de Biélorussie), les 2.000 Juifs sont exécutés.

 

Recueilli dans des livres

20/10/2014

20 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

20 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

1905

- Des pogromes éclatent dans plusieurs district de la Russie, organisés par les autorités avec la participation de l’armée, de la police locale et des voyous. ils durent 3 jours,. Les boutiques et les maisons juives sont pillées et détruites.


- A Alexandrovsk, 7 Juifs sont égorgés et 46 blessés.
- A Marioupol, 22 Juifs sont égorgés.
- A Yusovka, 12 Juifs sont massacrés une centaine blessés et mutilés.
- A Uman 3 Juifs sont massacrés et de nombreux autres blessés.
- Dans les villages voisins, Bogopol, Golta, Olviopol, 13 Juifs sont massacrés, un grand nombre  sont blessés et beaucoup de femmes sont violées.
- A Tomsck, plusieurs Juifs sont massacrés et beaucoup mutilés et blessés

1939

- Un premier convoi quitte Vienne (Autriche) avec 912 Juifs à destination des marais de Nisko (Pologne).

- A Lublin, création d’une administration spécial du travail forcé, qui peut réquisitionner les Juifs.

1941

- 3.500 Juifs de Turek (district de Lodz, Pologne) sont déportés à Kovale Panskie, destinés au travail forcé.

- Pendant 5 jours, 7.000 Juifs du ghetto de Vitebsk (R.S.S. de Biélorussie) sont fusillés par les S.S. dans la tranchée anti tank d’Ilovski, près de la rivière Vitba.

- Les 8.000 Juifs de Borissov (R.S.S. de biélorussie) sont conduits hors du ghetto et assassinés par les S.S.

- Par ordre du commandant du ghetto de Kovno (Kaunas, R.S.S. de Lituanie) Helmut Rauca, les juifs doivent se rassembler place de la Démocratie, munis de leurs papiers d’identité.Ainsi débute une action de grande envergure contre les internés du ghetto.

- 100 Prisonniers de guerre Juifs sont sélectionnés dans le camp de prisonniers de Danica, près de Kiev (R.S.S. d’Ukraine) et fusillés par les S.S. dans une forêt au nord du camp.

- Une section spécial, commandé par Otto Ohlendorf, assassine 8.000 Juifs à Odessa (R.S.S. d’Ukraine).

- En représailles des 21 soldats allemands tués par les partisans serbes, le gouverneur militaire allemand franz Bohme exécute 100 civils pour chacun des 21 tués. Il choisira en particulier 1.500 Juifs du ghetto de Belgrade

1944

- Des actions systématiques contre les derniers Juifs de Hongrie commencent à 5 h du matin. tous les hommes entre seize et soixante ans doivent se tenir prêt au départ dans l’heure qui suit. on les regroupe à la hâte en compagnies de travail.

- certains succombent déjà en cours de route, d’autre sont torturés à mort par les unités de croix fléchées.

 

Recueillit dans des livres

19/10/2014

19 octobre: ce jour-là, n’oubliez pas.

19 octobre: ce jour-là, n’oubliez pas.

1298

- Au cours des persécutions de Rindfleisch, du nom du chevalier allemand qui en fut l’instigateur, plus de 140 Juifs sont massacrés à Heilbronn (Allemagne).

- Les hordes de Rindfeisch massacrent les membres de l’unique famille Juive habitant Neckarsulm.

1905

- Des pogromes contre la populations Juive éclatent dans plusieurs provinces de Russie, organisés par les autorités avec la participation de l’armée, des cosaques, de la police locale et des voyous. Les pogromes durent de deux à cinq jours, durant lesquels les biens Juifs sont pillés et détruits, les synagogues profanées.

- A Elisabethgrad, 11 Juifs sont massacrés et 150 blessés.
- A Nikolayev, plusieurs Juifs sont massacrés.
- À feodossia, 11 Juifs sont égorgés et 11 autres mutilés.
- A Solotonocha, 1 membre de l’autodéfense Juive est tué, plusieurs sont blessés.
- A Nvechin, 30 Juifs sont battus.
- A Novosybkov, 2 membres de l’autodéfense Juive sont égorgés et 19 sont blessés.

- AKichinev Un second pogrom s'est déroulé le 19 et 20 octobre 1905. Cette fois, les émeutes débutèrent par des manifestations politiques contre le Tsar, mais se retournèrent contre les Juifs, partout où ils pouvaient se trouver. A la fin des émeutes, 19 Juifs avaient été tués et 56 autres blessés.

1941

- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 1.003 Juifs à destination de Lodz (Pologne)

1942

1327 Juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d’extermination d’Auschwitz.

3.000 Juifs sur les 3.500 du ghetto de Pinczov (province de Kielce, Pologne) sont arrêtés et déportés au camp d’extermination de Treblinka. 100 Juifs parviennent a fuir et à rejoindre les partisans.

Le même jour, plus de 1.000 Juifs du camp de concentration de Theresienstadt sont déportés à Treblinka, ou ils sont gazés dès leur arrivée.

1943

Un convoi quitte le camp de regroupement de Westerbork avec 1.007 Juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1944

Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1.500 Juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

18/10/2014

18 octobre : ce jour-là, n'oubliez pas.

18 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas.

1905

- Des pogromes dirigés contre la population Juive éclatent dans plusieurs régions de Russie, organisés par les autorités, appuyées par l’armée, la police locale, les centuries noires et des voyous. ces pogromes durent quatre ou cinq jours.
- A kiev, 27 Juifs sont égorgés et 300 blessés.
- A Odessa (Ukraine), 302 Juifs sont assassinés et plusieurs milliers sont blessés.
- A Minsk (Biélorussie)), 42 Juifs sont tués et plusieurs centaines blessés.
- A Rostov-sur-le-Don, 16 Juifs sont assassinés et 40 blessés.
- A Simferopol (Crimée), 42 Juifs sont tués.
- A Orel, 6 Juifs sont blessés.
- A Krementchoug (Ukraine), de nombreux Juifs sont tués et beaucoup d’autres grièvement blessés
- A Kherson, les maisons et les boutiques Juives sont pillées et saccagées.
Des membres de l’autodéfense Juive sont tués dans certaines de ces villes.

1941

- 3.500 Juifs de Belgrade sont déportés vers les camps de travail forcé où ils périssent tous.

- Environ 8.000 Juifs de Marioupol (Jdanov, R.S.S. d’Ukraine), enfermés dans un camp militairesont assassinés.

- Selon les rapports officiels, les militaires roumains, aidés par les autorités locales, ont abattu entre le 18 octobre 1941 et le 17 mars 1942, jusqu'à 25 000 juifs et en ont déporté plus de 35 000, dont une bonne partie ont trouvé ensuite la mort

1942

- Les S.S. assassinent les 600 derniers Juifs de Zakszuwek (district de Lublin).

- Des S.S. tuent 2.250 Juifs de Nove Miasto (district de Varsovie).

- 1.500 Juifs de Pielancz (district de Kielce, Pologne) sont conduit au centre de regroupement de Staszov.

- 700 Juifs sont déportés du village de siennica (Pologne) au camp d’extermination de Treblinka.

- 800 Juifs de Seciny(district de Varsovie) sont déportés à Treblinka.

1943

-Pour la première fois, les nazis déportent 1.015 Juifs de Rome au camp d’extermination d’Auschwitz, 16 d’entre eux survivront.

1945

24 responsables politiques, militaires et économiques allemands sont mis en accusation.



17/10/2014

17 octobre : ce jour-là, n'oubliez pas.

17 octobre : Ce jour là, n’oubliez jamais

1660

- Un autodafé se tient à Lisbonne (Portugal). Plusieurs habitants y sont accusés d’être des Judaïsants, donc de pratiquer toujours la religion juive en secret. Les accusés sont exécutés.

1939

- Première déportation des Juifs de Tchécoslovaquie : 1.200 sur les 7.000 Juifs habitant Moravska Ostrava (province de Moravie) sont déportés à Nisko (Pologne), où ils doivent installer le camp de travail de Zarzecze. cette communauté Juive remonte au début du XVIe siècle.

1941

- 1.400 Juifs de Sarajevo (Yougoslavie)  sont arrêtés et déportés vers des camps de concentrations situés en Croatie, où ils périssent.

- Les S.S. assassinent 900 Juifs d’Ostrozec (province de Volhynie)

1942

- 500 Juifs de Kazanov (district de Kielce, Pologne) sont conduits au centre de regroupement de Sienna.

- 1.800 Juifs sont déportés de Lipsko (district de Kielce, Pologne) au camp d’extermination de Treblinka.

- Dans le Ghetto de Buczacz (district de Tarnopol, R.S.S d’Ukraine) 300 Juifs sont tués et 1.500 déportés au camp d’extermination de Belczec.

- Sont aussi déportés à Belzec : 3.000 Juifs de Sambor et 2.000 Juifs de Stryj, deux localités du district de Lvov ( R.S.S. d’Ukraine)

1943

- Les S.S. assassinent les 500 Juifs restés à Zaviercie (province de Katowice, Pologne mériodionale), internés dans un camp de travail forcé.

1944

- Eichmann revient à Budapest, où ils commence à concentrer les Juifs dans deux Ghettos principaux.



16/10/2014

16 octobre : ce jour-là, n'oubliez pas.

16 octobre : Ce jour-là, n’oubliez pas.

1746

- Un autodafé se tient à Lisbonne : y figurent 6 habitants accusés d’être des «judaïsants», c’est-à-dire des descendants de Juifs contraints au baptême des siècles plus tôt, qui pratiquent toujours la religion juive en secret. 3 d’entre eux sont brûlés sur le bucher, 3 autres en effigie.

1940

- Constitution définitive du Ghetto de Varsovie : décret ordonnant aux Juifs de la capital d’habiter dans le quartier sous quarantaine et aux chrétiens d’en déménager. Le Ghetto compte 445.000habitants

1941

- Après le déclenchement de la guerre germano-soviétique en juin, l’armée allemande entre dans la ville d’Odessa (R.S.S., d’Ukraine). Le premier jour de l’occupation, 2 commandos de troupes spéciales tuent 8.000 Juifs.

- 2.200 Juifs de Kossov (R.S.S. d’Ukraine) soit la moitié de la population Juive, sont conduits dans les collines derrière le pond sur la Moskalovka et assassinés.

- Les nazis commencent à déporter 5 convois; 5.000 hommes, femmes et enfants Juifs de Prague au camp de concentration de Lodz (Pologne).

- Les troupes Roumaines massacrent plus de 45.000 Juifs à Odessa et ses environ ( ferme de Dalnik)

- Les premiers convois de déportés Juifs du Reich arrivent dans le Ghetto de Lodz. Ils seront 20.000 le 4 novembre ( 5.000 de Vienne, 4.200 de Berlin, 1.100 de Francfort. 1.000 de Hambourg, 1.000 de Düsseldorf, 500 du Luxembourg). 5.000 Tziganes du Reich les y rejoignent. Le Ghetto passe de 144.000 à 169.000personnes ( 49.560 habitants par km2

- Les Juifs de Prague sont déportés à Lodz.

1942

- 3.500 Juifs du Ghetto de Bereza Kartuska (Pologne) sont tués.

- 1.800 Juifs sont déportés de Zolkievka (district de Lublin, Pologne) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- 675 Juifs du camp de Malines (Belgique) sont déportés à Auschwitz.

- 1.710 Juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés à Auschwitz.

- 12.000 Juifs de Zamosc (district de Lublin) sont rassemblé à nouveau sur la place du marché. Ils doivent se rendre à pied à Izbica, à 25 kilomètre de là. Beaucoup sont fusillés en route par les S, les autres sont déportés au camp d’extermination de Belzec, où ils périssent tous.

1943

- Sur l’ordre de l’officier SS Dannecker, déjà tristement célèbre pour ses rafles de Juifs français, le quartier Juif de Rome est encerclé par des soldats allemands.

- Ce jour, le premier transport pour Auschwitz part de Rome le 16 octobre 1943

15/10/2014

15 octobre : ce jour-là, n'oubliez pas.

15 octobre : Ce jour-là, n’oubliez pas

1941

- Tous les Juifs de Roslavly ( Smolensk) sont fusillés par les nazis.

- La troisième loi sur les restrictions aux déplacements interdit aux Juifs du gouvernement général de Pologne de quitter la résidence qui leur a été assignée.

- Un convoi de 1005 Juifs quitte Vienne (Autriche)) à destination de Lodz (Pologne).

- Le 15 octobre, près de 5 000 Juifs déportés de Berlin, Munich, Francfort, Vienne ou Breslau sont déportés en Lituanie et fusillés par les Einsatzgruppen dès leur descente du train

1942

-Lors de la liquidation du Ghetto de Brest-Litovsk (R.S.S. de Biélorussie), de nombreux Juifs sont fusillés. La majorité est internés et déporté par les S.S. au camp d’extermination de Treblinka.

-Ce jour sont déportés à Treblinka, 3.000 Juifs de Ciechanoviec, 1.000 Juifs de Sienna (district de Kielce, Pologne) et 1.000 Juifs d’un convoi provenant du camp de concentration de Theresienstadt. tous les déportés de ce convoi sont gazés à leur arrivée.

- A la Haye, les nazis mettent hors la loi les Juifs du pays.

- Au cours d’une action, les S.S. assassinent 1.500 Juifs d’Anapol (district de Lublin).

- Les S.S. assassinent 2.300 Juifs d’Antopol (district de Polésie)

- 2.600 Juifs sont tués par les S.S. lors de leur d’une action à à Bereza Kartuska (Polésie)

1943

- Le camp de Risiera di San Sabba est crée à Trieste : plusieurs milliers de juifs et de résistants italiens y trouveront la mort.

- Rome : 1.000 victimes Juives sont expédiées à Auschwitz. L’église protestante allemande condamne l’assassinat des Juifs.

1944

- Le chef de l’Etat hongrois, Horthy, démissionne et l’extrême droite prend le pouvoir. La violence antisémite se déchaine dans la capitale, Budapest et en province. des bandes fasciste de croix fléchées égorgent 160 ouvriers Juifs à Puszt.

14/10/2014

14 octobre : Ce jour-là, n'oubliez pas :

14 octobre :Ce jour-là, n’oubliez pas

1941

- Début de la déportation des Juifs allemands et autrichiens à Lodz, Kovno, Minsk et riga.

- L'ordre a été donné de déporter les Juifs du Reich vers les ghettos d'Europe orientale.

1943

- 500 détenus se révoltent à Sobibor. 300 s’enfuient après avoir tué neuf S.S. Une trentaine survivra. Le camp est fermé et détruit.


13/10/2014

13 octobre : ce jour -là, n'oubliez pas

13 octobre : ce jour-là, n'oubliez pas.

1726

- Un autodafé se tient à Lisbonne : y figure un prêtre accusé de «Judaïser», c’est à dire de pratiquer secrètement la religion Juive. il est brûlé vif sur le bûcher.

1939

- Le haut commandement de l’armée allemande ordonne que les Juifs de Lodz (Pologne) fournissent chaque jour 600 travailleurs.

1941

- Les Juifs de Storozynetz (Bucovine, R.S.S. d’Ukraine) déportés en transnitrie sont envoyé ) pied vers Markulesti. Ils y arrivent totalement épuisés, victimes de la faim et des balles des gardes allemands et roumains.

- Les S.S assassinent 350 Juifs à Verba (Volhynie).

- 7.000 Juifs tués à la mitrailleuse à Dnepropetrovsk.

1942

- 1.900 Juifs d’Ivaniska (district de Kielce, Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Les S.S assassinent 1.800 Juifs à Mizocz (Volhynie, R.S.S. d’Ukraine)

12/10/2014

12 octobre : Ce jour là, n'oubliez pas

12 octobre : Ce jour là, n'oubliez pas

1285

- Les juifs de Munich (capital de la Bavière) sont accusés de meurtre rituel. Le vendredi soir, quand ils se trouvent tous ensemble à la synagogue, la foule attaque l’édifice.
Les Juifs refusent le baptême et la populace incendie la synagogue dont tous les occupants périssent dans les flammes.

1939

- Selon une décision de Hitler, les nazis ordonnent qua dans tous les territoires polonais occupés par les Allemands, des conseils Juifs soient crées, destinés à servir de courroie de transmission entre les autorités et les Juifs.

- La Wehrmacht fusille un Juif à Chrzanov (district de Cracovie).

- Les juifs d’Autriche sont déportés en Pologne.

- A l’instigation d’Eichmann, première déportations de Juifs de Vienne et de Prague à Nisko (Pologne)

1941

- A Stanislavov (R.S.S. d’Ukraine) les troupes allemandes rassemblent 10.000 Juifs environ dans le cimetière Juif de la ville à l’occasion des grandes fêtes religieuses.
Après avoir dû creuser leurs propre tombes, ils sont fusillés par le S.S.

- Le meurtre en masse des Juifs de Dnieporpetrovsk (R.S.S. d’Ukraine) par les S.S dure deux jours.

- Le président du conseil Juif de la ville de Chortkov (R.S.S. d’Ukraine), Shmuel Kruh, esty fusillé pour avoir désobéi aux ordres donnés par les nazis.

- Plus de 10.000 Juifs sont exécutés dans un cimetière de Stanislawow, en Galicie.

1944

- Départ d’un important convoi de déportés Juifs du camp de concentration de Risiera di San Sabba (Italie du nord) crée par les forces d’occupation nazis. sa destination est inconnue, mais il a sans doute été dirigé vers un camp d’extermination à l'Est.

- Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1.500 Juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

11/10/2014

11 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

11 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

1941 



- Un train de juifs déportés de Suczava passe par la gare de Czernovitz (Ukraine). Il est stoppé par les nazis et les gardes roumains afin de décharger les cadavres des juifs morts au cours du voyage dans des wagons glacés et bourrés de monde. Le train reprend alors sa route vers le ghetto de Czernovitz.

- 

Les nazis fusillent 400 juifs à Belgrade.

- 

Les juifs de Czernovitz sont parqués dans un ghetto, leurs biens confisqués. Par la suite, les internés seront déportés en Transnistrie. 



1942 



- 11 000 juifs du ghetto et des villages environnants d'Ostroviec (Pologne) sont rassemblés et déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils périssent tous.


- 

Environ 4 200 juifs de Lubartov (du côté de  Lublin) sont déportés aux camps d'extermination de Sobibor, Belzec et Maïdanek, où tous périssent. Parmi eux se trouvent 1 000 juifs qui, un an auparavant, avaient été déportés de Slovaquie à Lubartov. Cette dernière ville est déclarée " purifiée de ses juifs ".

- 3 000 juifs de Bicheva (province de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

1944

- 

Les SS fusillent 208 jeunes juifs d'Ujvidek (Yougoslavie), qui travaillent sur la voie ferrée. 12 juifs survivent.

- 

20 malades mentaux juifs de Venise sont internés dans le camp de concentration tristement célèbre de Risiera di San Sabba, près de Trieste, le seul camp nazi en territoire italien. Le soir du même jour, 5 ou 6 d'entre eux ont déjà été tués par les SS gardant le camp.

10/10/2014

10 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

10 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

1290 



- Après l'expulsion des juifs d'Angleterre, un bateau transportant des juifs pauvres de Londres descend la Tamise jusqu'à la côte. A l'embouchure du fleuve, le capitaine jette l'ancre et ordonne aux juifs de quitter son navire pour s'installer sur un banc de sable. Avec la marée montante, le bateau lève l'ancre et les juifs sont noyés. Par la suite, les coupables seront jugés et pendus. 



1941



- Environ 400 vieillards juifs sont fusillés par les SS dans le port militaire de Riga (Lettonie).

- 

Les juifs de l'ancienne Tchécoslovaquie sont obligés par les nazis de quitter leurs foyers pour s'installer dans des ghettos. Des ghettos existent désormais dans 14 villes tchécoslovaques désignées à cet effet. 



- Les SS fusillent 2 000 juifs sur la route entre Bogdanovka et Darnica (Ukraine).

- le ghetto de Theresienstadt est établi en Tchécoslovaquie.


1942

- 2 convois quittent le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d'extermination d'Auschwitz. 1679 déportés, dont 487 enfants, arriveront à Auschwitz mais 54 seulement survivront jusqu'à la libération du camp en 1945.

- 

4 000 juifs de Bursztyn (province de Stanislavov, Galicie) sont déportés au camp d'extermination de Belzec Pologne).

1944

- Arrivée du dernier transport de Theresienstadt à Birkenau avec 2 038 Juifs. 1 589 sont gazés.

09/10/2014

9 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

9 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas



1920

- Un pogrom éclate à Vilna. Il dure trois jours. L'armée polonaise, qui occupe la ville après le départ de l'Armée rouge, commence à massacrer les juifs. 80 sont fusillés, d'autres enterrés vivants ou noyés. 

 

- 800 personnes, des juifs pour la plupart, dont des femmes et des enfants, sont fusillées par les SS à Dobrcz (Pologne). 



1941 



- Début de la déportation des juifs de Bucovine (Ukraine) : les juifs habitant les villes de Radautz, Suczava, Gurahumora, Kimpolung et Dorna Vatra, 40 000 au total, sont successivement déportés vers les camps de concentration de Transnistrie. Beaucoup d'entre eux meurent en route. Ceux qui sont trop faibles pour marcher assez vite sont fusillés sans pitié.

- Le même jour, tous les juifs de Burduyeni (Roumanie) sont déportés en Transistrie.

- En deux jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 900 juifs à Mylanov (Ukraine). 



Ce jour-là et les précédents, les nazis ont arrêté 75 juifs à Rotterdam. Ceux-ci sont envoyés au camp de regroupement de Westerbork et de là déportés vers des camps allemands. 



- 1 703 juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 

14 000 juifs environ sont déportés du ghetto de Radomsko (province de Lodz, Pologne) au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés.

- Le même jour commence la liquidation du ghetto de Przedborz (Pologne), au cours de laquelle 4 500 juifs sont déportés à Treblinka.

- Les pensionnaires d'un asile d'enfants à Jeissk (Crimée) sont exécutés dans un camion à gaz. 


1943

- 

La capitulation de l'Italie, en septembre 1943, et le partage du pays entre un Sud occupé par les forces alliées et un Nord occupé par les troupes de l'Allemagne nazie font des juifs de la partie septentrionale des victimes, à leur tour, de la " solution finale ".

En ce jour, les nazis font une rafle de juifs à Trieste. L'unique camp de concentration créé en Italie se trouve près de la ville. Après la rafle, 600 juifs y sont internés. Par la suite, ils seront déportés vers les camps d'extermination de l'Est, notamment à Auschwitz.



1944

- Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1 600 juifs déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

08/10/2014

8 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

 8 octobre : ce jour-là, n’oubliez pas

 




1941 



- Les SS assassinent à Poligon 100 juifs de Koltynian (Lituanie).



- Début de la liquidation systématique des 16 000 juifs de Vitebsk (Biélorussie). Ce jour-là, les SS tuent 3 000 juifs du ghetto de la ville.

- Auschwitz II (Birkenau), ouvert le 8 octobre 1941 — À la fois camp de concentration et centre de mise à mort immédiate où périrent plus d'un million de personnes, juives dans leur immense majorité ainsi que des Tziganes.



1942

- La plupart, soit plus de 2 000 personnes, du du ghetto de Skarzysko Kamienna (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- Le même jour, plus de 1 000 juifs sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt à Treblinka, où ils sont gazés dès leur arrivée.



- 88 juifs de Kamionka (Lublin) sont assassinés par les SS.



- En deux jours, les SS et la police lituanienne assassinent 1 100 juifs à Hajduczok (du côté de Vilan).

- 

900 juifs de Demidavka sont conduits par les SS dans une forêt voisine et fusillés. Demidavka se trouve près de Kiev (Ukraine).



1943

- La veille du jour de Kippour, le ghetto de Liepaja (Lettonie) est liquidé. 816 juifs sont tués sur place, les autres sont déportés vers divers camps de concentration. 



1944 



- A l'aube, 200 juifs conduits dans une marche à la mort de Crvenka à Sambor (Yougoslavie) sont assassinés par les nazis près de cette dernière ville.

07/10/2014

7 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

7 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

 

1939

- 

Pendant deux jours, 48 juifs de Swiecie (Pologne) sont fusillés par les nazis.
 
- Himmler est nommé chef du commissariat du Reich pour le « Renforcement de la Nation Allemande ». Il décrète la déportation vers l'est des juifs du Wartheland,  
Hans Frank, lors une assemblée nazie en Pologne : « Mes chers camarades... Je ne pourrais pas détruire tous les poux et tous les Juifs en une seule année. Mais avec le temps, si vous m'aidez, ce but sera atteint ! ».

1940

- En France de Vichy, abrogation du décret Crémieux de 1870 qui avait donné la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie. Les Allemands ordonnent à tous les Juifs de la zone occupée de se faire immédiatement enregistrer auprès des autorités.

1941

- 7 000 juifs du ghetto de Borissov (Biélorussie) sont fusillés dans un ravin près de l'aéroport durant deux jours. 



1942 



- Les SS assassinent 700 juifs à Lisoviki (du côté de Lublin). 



- 1 600 juifs du ghetto de Koniecpol (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- Le même jour, 2 000 juifs de Lagov (Pologne) et des environs sont déportés, eux aussi, à Treblinka, où ils sont tués dès leur arrivée. 


1943

- Un convoi quitte le camp de regroupement de Drancy (France) avec 1 000 juifs, hommes et femmes, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 33 juifs seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

- Le même jour, un convoi de 21 juifs quitte Vienne (Autriche) en direction du camp d'extermination d'Auschwitz. 



- 1 260 enfants juifs du camp de concentration de Theresienstadt arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz. Ils sont gazés le même jour. Ces enfants venaient de Bialystok (Pologne) d'où ils avaient été déportés à Theresienstadt le 23 août.



- Le général Jürgen Stroop, responsable de la destruction du ghetto de Varsovie, arrive à Athènes, où tous les juifs doivent se faire recenser et se présenter à la synagogue ; ce recensement représente une première étape vers les déportations de mars 1944. De nombreux juifs se cachent, avec l'aide de l'Eglise orthodoxe grecque, conformément aux instructions de l'archevêque Damaskinos.  La ville compte 3 000 juifs, mais 3 000 réfugiés de Thessalonique s'ajoutent à ce chiffre.

- Du ghetto de Bialystok : les enfants survivants seront expédiés à Auschwitz - Birkenau pour y être gazés le 7 octobre en compagnie des 53 adultes qui s’étaient offerts de les accompagner…



1944 



- Environ 2 000 juifs hongrois ayant survécu au travail forcé dans les mines de Bor (Yougoslavie), qu'ils avaient quittées le 19 septembre, doivent s'arrêter à Cservenka (Hongrie), où les SS préparent des exécutions massives afin de libérer les routes pour les forces de l'Axe qui battent en retraite. 1 000 juifs environ sont fusillés le 7 et l e8 octobre, tandis que les autres reprennent leur marche et sont déportés dans les camps de concentration de Buchenwald et de Flossenbürg (Allemagne), où une poignée seulement survivra.

- 

Au cours d'un soulèvement, le détachement spécial juif du camp d'extermination d'Auschwitz incendie les fours crématoires, tue des SS, coupe les barbelés entourant le camp et prend la fuite. Mais beaucoup de ses membres ont été tués dans le combat contre les SS. On compte très peu de survivants.

06/10/2014

6 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

6 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas


1936

- Les certificats de maladie signés par des médecins juifs ne sont désormais plus valables pour les fonctionnaires allemands.

1938 



- Ce jour-là, en Slovaquie, des décrets antijuifs entrent en vigueur et des mesures sont prises contre la population juive. 



1939.

- déplacement de 80 000 Juifs de Silésie vers des camps plus à l'est.

1941 



- Début de la déportation des juifs de Prague au camp de concentration de Theresienstadt. Elle prend plusieurs mois. 



1942 



- 1 200 juifs du ghetto de Biala Podlaska (Pologne), où les juifs des environs ont été regroupés, sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont assassinés à leur arrivée.

- Le même jour sont déportés à Treblinka : 3 000 juifs de Wolomin (du côté de Varsovie), 4 000 juifs de Miedzyrzec Podlaski (du côté Lublin), 800 juifs de Zarki et 8 000 autres de Chmielnik (du côté de Kielce), arrêtés par une unité spéciale composée de policiers allemands et d’auxiliaires ukrainiens. 



- 500 juifs sont assassinés par les SS  à Warkovicze (Volhynie). Environ 800 autres fuient dans les bois. 



- A Dubno (Ukraine), 5 000 juifs sont fusillés en deux jours par les SS.

1943

- 400 rabbins orthodoxes se pressent devant la Maison Blanche, afin de présenter à Roosevelt une pétition demandant la mise en place d’une agence de sauvetage. Roosevelt refuse de les accueillir.

1944 



- Les SS fusillent 529 juifs qui travaillaient embrigadés dans les mines de cuivre de Bor (Yougoslavie).

- 

Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1 550 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

05/10/2014

5 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

5 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas



1938



- Désormais, les passeports des juifs ressortissants du Reich allemand, qui comprend l’Autriche et les Sudètes, sont marqués d’un J. L’idée vient du chef de la police suisse, le Dr. Rothmund, et signifie qu’il leur sera encore plus difficile d’émigrer.

- 

La veille du soir de Kippour, les juifs du IVe arrondissement de Vienne (Autriche) doivent remettre les clefs de leur appartement. On les conduits à l’Ostbahnhof (gare de l’Est), d’où on les expédie sans passeport vers la Tchécoslovaquie ou vers le Danube où on les embarque sur des bateaux.

- Obligation de faire apposer un tampon "Juif" sur les les papiers ( Allemagne)



1941



- 500 juifs de Przemyslany (Ukraine) sont conduits dans les bois pour y être assassinés.



- A Swierzan Novy (du côté de Novogrudok), les SS assassinent 500 juifs.



- 1 300 juifs originaires d’Otynia (Ukraine) sont fusillés par les SS dans le village de Povolotch (district d’Ivano-Frankovsk).


- Les juifs des ghettos de Berditchev (Ukraine) sont assassinés. La communauté juive de la ville remonte au XVIe siècle. Lors de l’invasion nazie, elle compte 30 000 âmes.

- Les Allemands instituent la peine de mort pour toute sortie du ghetto de Varsovie sans laissez-passer.

1942



- 2 012 juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.



- Fin de l’Action qui débuta le 23 septembre dans le ghetto de Czestochowa (Pologne) : 2 000 juifs ont été fusillés sur place et 25 000 autres déportés par les SS au camp d’extermination de Treblinka. Un nombre réduit de juifs survit dans le « petit ghetto ».


- Le même jour, un convoi quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec plus de 1 000 juifs déportés à Treblinka. Tous sont gazés dès leur arrivée.



- 500 juifs du ghetto de Chortkov (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.



- En ce jour, 1 000 juifs sont déportés de Tluste (Ukraine) à Belzec. 150 juifs ont été tués à Tluste même.



- A Radzivillov, près de Volyn (Ukraine). Plusieurs centaines de juifs sont tués par les SS, d’autres se suicident. Environ 500 juifs se réfugient dans les bois, où ils sont pris par des paysans ukrainiens qui les livrent aux nazis.



- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 544 juifs à destination de Minsk (Biélorussie).



- Ce jour et le suivant, les SS fusillent les 5 000 juifs du district de Dubno (Ukraine). 



1943



- Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 53 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- 1 260 enfants transportés de Bialystok, et 53 docteurs de Theresienstadt à Birkenau.