18/01/2015

18 janvier, cejour-là, n'oubliez pas.

18 janvier, cejour-là, n'oubliez pas.


1670.

- A Metz (France), un enfant chrétien de trois ans disparaît. Le juif Raphaël Lévy est accusé de l'avoir tué à l'occasion d'un meurtre rituel. Torturé, il réaffirme son innocence. Quand l'enfant est retrouvé mort, on s'aperçoit qu'il a été victime d'une bête sauvage. Lévy croit qu'il sera bientôt libéré, mais il est condamné au bûcher et brûlé vif. Les habitants de Metz s'adressent ensuite au roi de France, lui demandant l'expulsion des juifs de la ville, ce qui leur est accordé.

1943

- Un train de Belgique arrive à Auschwitz, avec à son bord près de 2 000 personnes. 387 hommes et 81 femmes sont envoyés vers les baraques, 1 558 personnes sont gazées dès leur arrivée.

- Suite à la visite de Himmler à Varsovie, les Allemands décident de reprendre les déportations de Juifs vers les camps d'extermination : ils ne réussissent pas à saisir plus de 6.500 Juifs. Des pelotons allemands sont pris pour cible par des résistants armés. Une trentaine de soldats allemands sont tués. 1.171 Juifs sont tués à l'intérieur du ghetto.

- 6 000 juifs du ghetto de Varsovie sont déportés au camp d'extermination de Treblinka. 1 000 d'entre eux sont fusillés sur place.

- 748 juifs quittent le camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas), déportés à destination du camp d'extermination d'Auschwitz.

- Les 200 juifs restant encore dans le ghetto de Sokolka (Pologne) sont assassinés. Quelques jeunes gens réussissent à se réfugier à Varsovie, où ils participent à la révolte du ghetto en avril 1943.

1944.

- 870 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp de concentration de Theresienstadt.

- 300 juifs de Buczacz (Ukraine), qui s'étaient réfugiés dans les forêts avoisinantes, sont massacrés par les nazis.

1945

- Les SS commencent à évacuer Auschwitz (31.894 détenus, Birkenau compris) et Monowitz (35.118 avec camps satellites de la périphérie). 58.000 détenus quittent le camp à pied par un froid glacial, les autres sont évacués en train. La marche de la mort débute.

- 3 000 juifs quittent le camp d'extermination d'Auschwitz pour une marche de la mort en direction de Geppersdorf (Allemagne). Lorsqu'ils arrivent à destination, en mars 1945, on ne compte plus que 280 survivants.

14/01/2015

14 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

14 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1940.

- Sur 800 Juifs polonais faits prisonniers, 100 sont abattus en chemin vers la prison, 450 sont fusillés le lendemain, les autres le jour suivant

1942.

- A Szczakowa (Pologne), un juif est pendu en guise de représailles par la Gestapo.

- 1 000 juifs d'Izbica Kujawska (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.

1943.

- Pendant plusieurs jours, une partie des 8 000 juifs du ghetto de Lomza (Pologne) est déportée au camp d'extermination d'Auschwitz. Les autres sont assassinés près de la ville, dans la forêt de Galczyn.

1945.

- 150 malades et membres du personnel de l'hôpital orthodoxe juif de Varosmajor (Hongrie) sont massacrés par des bandes de l'extrême droite.

12/01/2015

12 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

12 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349.

- L'épidémie de peste noire atteint Friedrichshafen (Allemagne). Accusés d'avoir empoisonné les puits pour provoquer la mort des chrétiens, les juifs sont massacrés par la foule.

1412.

- En Castille, promulgation d'un édit comportant 24 articles contra Judeos, contre les juifs. L'un de ces articles ordonne la création de ghettos dans toutes les villes espagnoles.

1493.

- Tous les juifs doivent quitter la Sicile, qui appartient alors au royaume d'Espagne. Tout juif qui reste après cette date devient passible de la peine de mort.
Les juifs vivaient en Sicile depuis mille cinq cents ans environ.

1942.

- 600 juifs de Bugaj (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.

- A Brdow, près de Varsovie (Pologne), 600 juifs sont massacrés par les SS et la police de sécurité.

- Début de la déportation des juifs d'Odessa (Ukraine). On les conduit aux camps de travail forcé de Berezovka et de Golta. Pendant cinq semaines près de 20 000 juifs sont tués.

1943.

- Un transport quitte Berlin avec 1 000 juifs déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Les nazis commencent à déporter les 20 000 juifs du camp de travail forcé de Zambrów ( Pologne). Ils sont envoyés de nuit, par convois ferroviaires de 2 000 personnes, au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Liquidation du camp de Volkovisk (U.R.S.S.) : 1 000 juifs sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944.

- Arrivée d'un groupe de 23 déportés juifs de Trieste (Italie) au camp d'extermination d'Auschwitz. Ils sont assassinés sur-le-champ.

- Arrivée d'un groupe de 95 déportés de Lodz (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont assassinés.

- 1 000 juifs déportés du camp de concentration du Stutthof (Pologne) arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont assassinés peu de temps après.

11/01/2015

11 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

11 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- Liquidation du ghetto de Domaczov (Biélorussie). 2 000 juifs sont tués par les SS.

1942

- 1 000 juifs de Vienne sont déportés vers le ghetto de Riga (Lettonie).

1943

- 

Un train quitte le camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) avec 750 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Liquidation du ghetto d’Augustow (Pologne).

- 5 500 juifs sont emmenés dans la forêt de Szczabre où ils sont fusillés.

- 100 juifs de Vienne sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

1944

- 1 037 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

1945

- Au cours d’un pogrome auquel se livrent des membres des Croix fléchées, les fascistes hongrois, 43 juifs habitant le ghetto de Budapest sont tués.

- Le même jour, les Croix fléchées attaquent l’hôpital juifs de Budapest. Ils tirent de leur lit les malades, hommes, femmes et enfants, et les assassinent avec les médecins et les infirmières. Une seul infirmière survit.

10/01/2015

10 janvier, ce jour-là, n'oublmiez pas

10 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1942

- 1 000 hommes, femmes et enfants sont déportés à Riga (Lettonie) et 400 juifs environ au camp de concentration voisin de Salaspils, où ils sont assassinés.

- 1 100 juifs sont massacrés par les SS à Klodawa (Pologne), 1 800 autres sont déportés au camp d'extermination de Chelmno.
 

1943

- 6 000 juifs emprisonnés dans le camp de travail forcé de Sandomierz et 2 500 juifs du ghetto de Sandomierz (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont gazés.

- Le camp de travail forcé de Kopernik, près de Minsk Mazowiecki (Pologne), est liquidé par les SS. Les juifs se défendent énergiquement. Au cours de la lutte, ils parviennent à tuer plusieurs SS.

- 

Le ghetto de Bochnia (Pologne) est liquidé. 3 500 juifs sont massacrés par les nazis.

1944

- 6 juifs sont déportés de Vienne au camp de concentration de Theresienstadt.

1945

- Les patients juifs de la polyclinique de la Charité à Budapest sont jetés brutalement hors de leur lit par les membres de la brigade Fasciste hongroise des Croix fléchées. On les conduit sur les bords du Danube pour les fusiller.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ghetto, pologne |  Facebook |

08/01/2015

8 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1919.

- Dans la ville de Jitomir (province de Volhynie), des troupes ukrainiennes se livrent à un pogrome qui dure six jours. Ces troupes font partie de l'Armée nationale ukrainienne sous le commandement suprême de Simon Petlioura. 53 juifs sont tués et 19 blessés.

1942

- 

G. Alexianu, le nouveau gouverneur d’Odessa (Ukraine), décide de débarrasser la ville de ses juifs.

- 

Les SS assassinent plusieurs centaines de juifs près de Svieciany (Lituanie).

1943

- 

500 juifs du ghetto de Grojec (Pologne) sont conduits dans une forêt près de Gora Kalwaria pour y être fusillés par les SS.

- 4 000 juifs du ghetto d’Augustow (Pologne) sont déportés entre le 7 et le 9 janvier au camp d’extermination d’Auschwitz.

 

 

06/01/2015

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1497

- Les juifs sont expulsés de Graz (capitale de la province autrichienne de Styrie) par un édit de l’empereur Maximilien Ier. Les juifs habitèrent la ville dès 1160, soit trente ans seulement après sa fondation.

1943

- 3 500 juifs de Zarki (Pologne) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Des 2 300 juifs de Lubaczov (Ukraine), bien peu survivent.les SS chassent plusieurs centaines de juifs de leurs maisons pour les assassiner.

- 2 000 juifs du ghetto d’Ujazd (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Konskie (Pologne) est déclaré « libéré » de ses derniers juifs.300 d’entre eux sont déportés à Szydlowiec où ils sont assassinés avec les juifs de cette ville.

- 

1 200 juifs de Narayov (Ukraine) sont massacrés hors de cette ville par les SS et la police ukrainienne.

- Après la liquidation du ghetto de Gorlice (Pologne) qui comptait plusieurs milliers de juifs, les ouvriers installés jusque-là dans les bâtiments de l’usine sont envoyés  à cette date, dans les camps de travail forcé de Muszyna et de Rzeszow.

- Les Allemands disent aux Juifs d’Opoczno que ceux qui le désirent peuvent être envoyés en pays neutre, dans le cadre d’un programme spécial d’échange. 500 Juifs se portent volontaires. Ils sont envoyés à Treblinka et gazés.
 
1945

- 

Au cours d’une rafle à Budapest, les fascistes hongrois du mouvement dit « des Croix fléchées » conduisent 160 juifs sur les bords du Danube, où ils les fusillent.

- Des agitateurs arrivent de Tripoli (Libye) à Zanzur, à 50 km de là, où ils existent la population musulmane contre les juifs. Au cours des émeutes qui s’ensuivent, près de la moitié des 150 juifs de Zanzur est massacrée.

- Ce jour-là a lieu la dernière exécution d’un interné dans le camp d’extermination d’Auschwitz.

- 400 femmes juives, internées dans le camp de Sered (Slovaquie), sont déportées au camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne).

04/01/2015

4 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

4 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- La peste ravage la ville de Ravensburg (Allemagne). Sachant qu'on les en rendra responsables, les juifs se réfugient dans le château. La foule y met le feu, brûlant les juifs qui s'y trouvent.

1941

- 300 juifs sont conduits au ghetto de Gora Kalwaria (Pologne). Des juifs vivaient dans la région depuis le XVIIe siècle. On appelait Gora Kalwaria la " Nouvelle Jérusalem " parce qu'elle vit naître de nombreux érudits juifs.

300 juifs de Rudki sont déportés vers le ghetto de Varsovie.

1942

- A Brody ( Lwow) on crée un ghetto pour 6 500 juifs, désormais soumis par les nazis à des mesures arbitraires.

03/01/2015

3 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- 1 000 juifs des environs de Grojec (Pologne) sont amenés dans le ghetto de cette ville.

1942

- Les juifs de Sabad, de Nis et de Kragujevac (Serbie) sont déportés au camp de Sajmiste, voisin de la capitale yougoslave, Belgrade.

1943

- Les nazis exécutent 120 juifs d’Opoczno (Pologne). Ils étaient les derniers des 3 000 juifs vivant à Opoczno avant l’invasion allemande.

- Dans le ghetto de Czestochowa (Pologne), un groupe armé de résistants juifs conduit par Meldel Fiszkiewicz attaque les nazis qui cherchent à pénétrer dans le ghetto. 20 nazis sont tués, 25 résistants meurent dans la bataille. En représailles, les SS fusillent 250 juifs.

02/01/2015

2 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1235

- Le cadavre d’un chrétien est découvert sur la route entre Lauda et Bischofsheim (Allemagne). On soupçonne les juifs de Bischofsheim, et avant qu’une enquête officielle ait pu avoir lieu, les habitants et le clergé de la ville massacrent hommes, femmes et enfants de la communauté juive. Le même jour, 8 notables juifs de Lauda et de Bischofsheim sont poursuivis pour le même crime. Ils sont torturés, condamnés et exécutés.

1920

- Pour la deuxième fois en trois mois, la ville de Bobrovitzy est envahie par des unités relevant de l’armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. Au cours du pogrome qui suit, 38 juifs sont massacrés, 16 gravement mutilés au point que 8 d’ente eux meurent des suites de leurs blessures. De nombreuses juives sont violées, souvent à plusieurs reprises.

1940

- Un ghetto est créé à Chrzanow (Pologne). Les juifs y habitent depuis le XVIe siècle. La ville compte alors 8 000 juifs.

- Interdiction aux Juifs de publier des avis de décès.

1942

- Rentrant dans le ghetto de Lwow (Ukraine), une brigade de 60 travailleurs juifs est dirigée vers une prison. Le lendemain, ces juifs sont fusillés.

01/01/2015

1 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1938

- En application des lois de Nuremberg, tous les médecins juifs sont exclus des caisses d'assurances maladie.

- Les associations culturelles juives n’ont désormais plus de statut juridique reconnu en Allemagne.

1939

- Carte d’identité obligatoire pour les juifs, ils n’ont le droit de porter que des prénoms juifs, s’ils ont un prénom allemand, ils doivent y joindre le nom d’Israel pour les hommes, Sarah pour les femmes.

1940

- Les juifs de Lodz (Pologne) sont concentrés dans la vieille ville et le quartier de Baluty.

1941

- 400 juifs de l’hôpital et de la maison de retraite de Kalisz (Pologne) sont gazés dans des camions spécialement équipés.

1942

- Les nazis massacre des juifs d’Eupatoria (Crimée.) mais leurs amis non juifs les abritent fraternellement. Il faudra deux semaines aux SS pour tuer 1 300 juifs.

- A Turka (Galicie) aujourd’hui Lvov en (Ukraine), première Action d’envergure contre la communauté : 500 juifs sont fusillés sur place.

- Un transport de 1 000 juifs environ du ghetto de Lodz arrive au camp d’extermination de Chelmno. Les déportés sont immédiatement gazés.

- Un ghetto est créé à Kamionka, un faubourg de Bezin (Silésie). Les juifs sont internés en attendant leur déportation vers les camps d’extermination. Jusqu’à l’été 1943, on signale de nombreuses déportations partielles à destination d’Auschwitz.

- 3 000 juifs d’Iwje (Biélorussie) sont déportés à Borissov où ils périssent tous.

- Les 200 derniers juifs de Kozlov (province de Kielce) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1943

- Le département d’Etat reçoit des informations faisant état que 6 000 Juifs par jour sont tués dans une localité de Pologne.

- Durant les 3 premières semaines de janvier, 15 trains sont arrivés à Auschwitz de Belgique, Hollande, Berlin, Bialystok et Grodno. 20 000 personnes sont immédiatement gazées, 4 000 sont envoyés vers les baraques. 4 nouveaux crématoriums sont construits pour faire face à la demande.

1945

- A Budapest, pendant deux jours, les SS chassent plus de 200 juifs hors de leurs maisons et les fusillent.

29/12/2014

29 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

29 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1348

- Au cours des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire, les juifs de Colmar, près du Rhin, sont victimes de cette folie antijuive généralisée. Accusés d’avoir empoisonné les puits afin de propager l’épidémie, ils sont brûlés sur le bûcher.

1939

- 2 500 juifs environ, toute la communauté de la ville de Pulavy (Lublin), sont déportés à Opole Lubelskie, d’où ils seront envoyés en mai 1942 au camp d’extermination de Sobibor.

1940

- Les nazis créent un ghetto dans la ville de Glovno (Pologne) : les habitants juifs doivent quitter leurs maisons pour s’y installer.

1944

- Les membres juifs du mouvement de résistance Bajczy-Zslinszky sont arrêtés et tués à Budapest par des fascistes hongrois, les Croix fléchées. Le même jour, les croix fléchées forcent l’entrée de plusieurs immeubles sous protection suédoise, d’où ils font sortir plus de 100 juifs, hommes et femmes, pour les fusiller.

28/12/2014

28 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



28 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1235

- 5 jeunes enfants d'un meunier de Fulda (Allemagne) ayant été tués à Noël en l'absence de leurs parents, les soupçons se portent sur 2 juifs, Aidés par plusieurs croisés, les habitants massacrant 34 hommes et femmes.

1938

- Décret Göring ordonnant la concentration de juifs par immeubles, et répartissant les ménages mixtes en deux catégories, « privilégiées » et « non privilégiées ».

- Les Juifs sont interdits de fréquentation des wagons-lits et wagons-restaurants.

1941

- 

Les SS fusillent 60 juifs du ghetto de Kharkov (Ukraine).

- Les SS fusillent 600 enfants juifs dan la forêt de Rabuli, près de Riga (Lettonie).

- 200 juifs de Sniatyn (Ukraine) sont conduits dans la forêt de Potoczek, où ils doivent creuser leurs propres tombes dans le sol gelé avant d'être fusillés par les SS et la police ukrainienne.

- A Berezino, près de Minsk (Biélorussie), 1 000 juifs sont fusillés par les SS et la police auxiliaire locale après avoir été cruellement maltraités. Les enfants sont enterrés vivants.

- A Kirovograd (Ukraine), tous les juifs, hommes et femmes, jeunes et vieux, sont fusillés par les SS. Les bébés et les petits enfants sont enterrés vivants. Les juifs de la prison qui tentent de fuir sont fusillés, eux aussi.

1942

- 1 500 juifs de Szremsk (Varsovie) sont déportés à Mlava pour y être soumis au travail forcé.

- 2 500 juifs de Kamieniec Litevski (Biélorussie) sont déportés au camp de Pruzany.

27/12/2014

27 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

27 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1348

- 

Les persécutions consécutives à l'épidémie de peste noire se poursuivent : quand la foule menace les juifs du village d'Esslingen, sur les bords du Neckar (Allemagne), ceux-ci mettent le feu à leurs maisons et à la synagogue et périssent dans les flammes.

1939

- 3 500 juifs d'Aleksandrov Lodzki (Pologne) sont déportés à Zgierz, d'où ils seront envoyés par la suite au camp d'extermination de Chelmno.

1942

- Le dernier juifs de Kaluszyn (Varsovie) est tué dans la rue après avoir été dénoncé par un Polonais qui en fut récompensé d'une bouteille de vodka.

- 2 500 juifs de Komarno (Ukraine) sont conduits au centre de regroupement de Rudki, d'où ils seront déportés.

- 1 500 juifs sont fusillés par les SS et la police ukrainienne et un nombre inconnu d'internés du ghetto de Grodek (Ukraine) sont enterrés vivants dans le cimetière de la ville.

1943

- Dans une forêt voisine du village de Savtchoncki, dans la région de Vitebsk (Biélorussie), 30 juifs cachés sont tués quand l'abri dans lequel ils espéraient survivre saute.

25/12/2014

25 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

25 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1881

- A Varsovie, les juifs sont persécutés par l’armée comme par les autorités civiles.

1939

- Les Allemands rassemblent les juifs de Czestochowa (Pologne) et se livrent à un pogrome.La synagogue est brûlée.

1941

- 

36 policiers juifs du ghetto de Riga (Lettonie) sont fusillés.

1942

- A la suite d’un soulèvement dans le camp d’extermination de Sobidor, 4 juifs fuient dans la forêt voisine. Mais ils seront dénoncés et fusillés par les SS.

- Les SS massacrent 2 500 juifs du ghetto de Postavy (Biélorussie).

01:15 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : forêt, ghetto |  Facebook |

24/12/2014

24 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

24 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1496

- Le roi de Portugal, Manuel 1er, décrète l’expulsion de tous les juifs de ses territoires. Cela est particulièrement grave, car beaucoup de juifs espagnols ont fui au Portugal pour échapper à l’Inquisition dans leur pays d’origine. Les juifs doivent quitter le territoires portugais dans les dix mois. Ce délai écoulé, ils risquent la confiscation de leurs biens au profit de la Couronne et la mort.

1939

- 

Les nazis incendient la synagogue de Siedlce (Pologne).  Au début de la guerre, la communauté compte 15 000 Juifs, soit près de la moitié de la population.

1940

- Fermeture de Grafeneck, où 10.654 malades ont été gazés.

- Expulsion de Cracovie de 11.000 juifs supplémentaires. Il reste à Cracovie quelque 15.000 juifs enfermés dans le ghetto du quartier de Podgorce

1942

- Le soir de Noël, plusieurs milliers de juifs sont rassemblés dans le ghetto de Stanislavov (Ukraine) pour être conduits dans la cour de la prison de cette ville. Ils doivent passer les fêtes chrétiennes sans abri : beaucoup d’entre eux meurent de froid. Plusieurs juifs sont fusillés.

- 218 ouvriers juifs du camp de travail forcé de Kopernik, près de Minsk Mazoviecki (Pologne), doivent quitter le camp pour être fusillés par les SS.

1943

- 64 juifs parviennent à s’enfuir du ghetto de Kovno (Lituanie). 45 d’entre eux seront repris et tués par les SS.

1944

- Dans Budapest encerclé par les forces soviétiques, les actes de terreur des fascistes hongrois, les Croix fléchées, contre les juifs atteignent leur apogée. Ils attaquent un orphelinat dépendant de la Croix-Rouge internationale et du Conseil juif, tuant 3 femmes et 3 enfants. Un peu plus tard, 5 autres enfants et 1 enseignant seront assassinés.

22/12/2014

22 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

22 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- La communauté de Spire, sur le Rhin (Allemagne), est anéantie lors des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. En ce jour, la foule prend d’assaut le quartier juif.
Plusieurs juifs se barricadent dans leur maison, à laquelle ils mettent le feu.
D’autres sont massacrés par la foule. 
Quelques-uns acceptent de se faire baptiser afin de sauver leur vie. Un petit nombre réussit à fuir vers les communautés voisines de Heidelberg et de Sinzheim. Par crainte de la contagion, la foule met les cadavres dans des tonneaux vides qu’elle jette dans le Rhin. Tous les biens juifs sont confisqués ou détruits, y compris le cimetière.       

1941

- En trois jours, 3 000 juifs de Piaseczna (Pologne) sont déportés vers le ghetto de Varsovie.

1942

- 6 juifs qui cherchaient du ravitaillement sont fusillés dans une forêt près de Golinka (Pologne).

- Loi antijuives dans le département de l’Aisne en France : interdiction aux Juifs de vendre sur le marché, celle-ci enlevait le moyens d'existence aux modestes marchands juifs sur les marchés de Soissons

1943

- 921 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- 17 ouvrier juifs employés à l’état-major allemand de Djisna (Biélorussie) sont assassinés.

- Au cours d’un raid les nazis détruisent le quartier du Vieux-Port à Marseille, dont les habitants, juifs en majorité, sont envoyés aux camp de Compiègne et de Drancy, en attendant leur déportation vers le camp d’extermination d’Auschwitz.

 

20/12/2014

20 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

20 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1348

- Les juifs de la petite ville de Horb, sur le Neckar (Allemagne) sont victimes des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. Ils sont brûlés sur le bûcher, accusés d’avoir empoisonné les puits, ainsi qu’on le faisait partout à l’époque et pourtant sans aucune preuves

1632

- Accusé d’avoir étudié le judaïsme avec des juifs de Metz, Nicolas Antoine, pasteur français d’origine catholique, est déclaré fou, puis jugé et brûlé sur le bûcher à Genève ce jour-là.

1939

- Un ghetto est créé à Lodz (Pologne), où doivent s’installer les juifs de la ville et des environs. Par suite du manque d’espace et de facilités sanitaires, des épidémies éclatent et la nourriture manque rapidement.

1942

- Deuxième déportation des juifs de Radzyn (Lublin) : 3 500 juifs sont déportés au camp d’extermination de Treblinka. Plusieurs petits groupes de résistants se battent contre les nazis dans les forêts avoisinantes, sous la direction du Hachomer Hatzaïr.

19/12/2014

19 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

19 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1942

- Début d’une Action dirigée contre le ghetto de Slonim (Biélorussie), où vivent 10 000 juifs.

- Les 3 000 juifs internés au camp de travail forcé de Dvorzec (Biélorussie) se soulèvent contre les SS. Ils sont tous tués.

- Un jeune juif, Victor Nataf, est fusillé à Tunis par des soldats allemands, accusé d’avoir lancé des signaux aux avions alliés survolant la ville. Son exécution est destinée à faire un exemple.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ghetto, juifs, ville |  Facebook |

18/12/2014

18 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



18 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1941

- 1 500 juifs de Yalta (U.R.S.S.) sont massacrés par les SS.

1943

- 2 503 juifs du ghetto et du camp de concentration de Theresienstadt sont déportés au camp d’extermination d ‘Auschwitz.

12/12/2014

12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1505

- A Budweis (Tchécoslovaquie), 10 juifs sont accusés de meurtre rituel : un berger affirme qu’ils ont tué une jeune fille chrétienne. Les juifs sont emprisonnés et torturés du 20 novembre au 12 décembre, jour où ils sont brûlés sur le bûcher. Quelques années plus tard, le berger se confesse sur son lit de mort :il avait menti, les juifs étaient innocents.

1939

- Les nazis ordonnent que tous les juifs entre quatorze et soixante ans fassent deux ans de travail obligatoire. Des camps sont créés dans le Gouvernement général de Pologne et le district de la Wartha, où la plupart des internés périront d’épuisement et de mauvais traitements.

- Après l’annexion de Lodz (Pologne) au Reich allemand, 8 000 juifs environ sont déportés en trois jours vers le Gouvernement général.

1941

- 200 patients juifs de l’hôpital psychiatrique de Novinki (Biélorussie) sont tués par les SS : une partie est gazée, l’autre fusillée.

- Les SS assassinent 26 juifs tirés de la prison de Nevel (Biélorussie) dans le village de Pyatino.

- A Paris, les forces d’occupation allemandes se livrent à une rafle visant des intellectuels et des notables juifs. 1000 juifs sont arrêtés.

- a police municipale arrête et exécute plusieurs centaines de juifs qui voulaient apporter de la nourriture aux internés affamés du ghetto de Chmielnik (Pologne).

- 743 personnalités Juives ressortissants français sont arrêtées et internés à Royallieu. En février 1942, une centaine sera morte. Les autres seront expédiés à Auschwitz.

1942

- 757 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Les 500 artisans restés à Lutsk (Ukraine) sont assassinés par les SS, mais des juifs en petit nombre parviennent à fuir dans la forêt. 150 juifs seulement survivront dans leurs cachettes jusqu’à la fin de la guerre.

- 2 000 juifs du ghetto du village de Novy Dvor Mazoviechi et 2 000 juifs du ghetto de Czerwinsk (Varsovie) sont déportés par les SS au camp d’extermination d’Auschwitz.

09/12/2014

9 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 800 juifs du " petit ghetto " de Riga (Lettonie) sont conduits dans la forêt voisine de Rambuli, où ils sont fusillés.

- Début des exterminations de Juifs et de Tziganes au camp de Chelmno.

1942

- 2 500 juifs de Luga Vola (Pologne) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

07/12/2014

7 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

7 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1941

- En deux jours, 450 hommes sont tués à Riga (Lettonie) dans l'usine Quadrat. De nombreux juifs se trouvent parmi eux.

- Les juifs de Novogrudok (Biélorussie) doivent se rassembler dans la cour du tribunal, où ils sont sélectionnés par les SS : 400 juifs sont fusillés dans des tranchés dans le village voisin de Skrydlevo, les autres enfermés dans un ghetto nouvellement créé.

- Premiers convois de Juifs à Chelmno (camions à gaz)

- Commence le gazage des juifs à Chelmno.

1942

- Les SS et la police ukrainienne déclenchent une Action dans le ghetto de Rava Ruska (kraine) : en cinq jours, près de 3 000 juifs sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

1943

- 1 000 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) à destination d'Auschwitz. 661 juifs sont envoyés dan les chambres à gaz dès leur arrivée. 42 hommes et 2 femmes seulement verront la fin de la guerre

06/12/2014

6 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1348

- 

La communauté de la ville de Lindau, sur le lac de Constance, connaît à sont tour les persécutions accompagnant l'épidémie de peste noire. Tous les juifs sont égorgés ou brûlés.

1705

- L'Inquisition tient un autodafé à Lisbonne : un homme est brûlé vif parce que juif, ce qu'il affirme jusqu'à son dernier souffle.

1920

- Des unités liées à l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome dans le village de Voltchkii (Kiev) : 6 juifs sont massacrés et 3 autres grièvement blessés.

1938.

- Retrait du permis de conduire à tous les Juifs au motif que c'est une atteinte à l'honneur des automobilistes allemand de voir les Juifs sur les autoroutes

1940

- 300 juifs sont arrêtés par les nazis à Mlava (Varsovie) pour être déportés aux camps de regroupement de Miedzyrzec Podlaski, Lubartov et Lublin.

1941

- Les SS conduisent 8 000 vieillards, femmes et enfants juifs du ghetto de Riga (Lettonie) dans la forêt voisine de Rambuli pour les fusiller.

1942

- Les SS déportent 1 500 juifs du ghetto de Novy Dvor ((Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- 212 juifs sont déportés de Milan et de Vérone au camp d'extermination d'Auschwitz.

03/12/2014

3 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1918

- A Holleschau (Tchécoslovaquie), des groupes de soldats armés envahissent les maisons et les boutiques juives pour les piller et les incendier. 2 juifs sont tués au cours de ces émeutes.

1938

- Décret sur l’aryanisation des entreprises juives. Obligation est faite aux Juifs de vendre leurs biens industriels, fonciers, immobiliers et de se défaire de leurs obligations, actions, et autres titres... Les rues leurs sont interdites lors des célébrations Nazies.


1939

- La ville de Nasielsk (Varsovie) est déclarée " purifiée de ses juifs " : en septembre et en octobre, la plupart des juifs avaient été déportés vers l'est, à Biala Podlaska, Lublin, Varsovie, etc., où ils partagent le sort des autres internés.

1941

- Les nazis assassinent 400 juifs dans le ghetto de Riga (Lettonie).

- 995 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Riga.

- Création du camp d'extermination de Jumpravas Muiza (Lettonie) : une partie des juifs de Vienne déportés à Riga y est envoyée.

1942

- Les SS assassinent 800 juifs de Lubeczov (Biélorussie).

- 1 000 juifs de Podkamia (Ukraine) sont déportés au ghetto de Brody.

02/12/2014

2 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1264

- Un converti qui porte désormais le nom d'Abraham arrive dans la petite ville de Sinzing (Allemagne) où il prêche le judaïsme. Il est aussitôt arrêté et emprisonné. Comme il refuse de revenir au christianisme avant son exécution, il est cruellement torturé et brûlé vif sur le bûcher.

1940.

- Début de l'utilisation des camions à gaz

1941

- Début de la déportation des juifs de Brno (Moravie, Tchécoslovaquie). Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XIIIe siècle. Au début de la guerre, la communauté comptait 11 000 âmes.

En deux jours, les SS exécutent 420 familles juives à Slaviansk, près de Donetzk ('Ukraine).

1942

- Environ, 800 juifs de Krosno (Pologne) ont échappé aux déportations massives en se cachant. Les SS les découvrent les uns après les autres et les entassent dans un ghetto liquidé ce jour-là : tous les internés sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- 2 500 juifs de Krasne (district de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au ghetto de Rzeszow.

01/12/2014

1er décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1er décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1652

- Un autodafé a lieu à Lisbonne : accusé de pratiquer le judaïsme en secret, Manuel Fernandez Villareal est condamné à mort et brûlé vif.

1939

- 

1 018 juifs de Chelm (Pologne) sont déportés à Sokal. 440 d’entre eux sont fusillés sur la route par les SS. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVe siècle. Leur vie culturelle était florissante. Des rabbins célèbres en sont originaires.

- L’espace réservé aux juifs de Lodz (Pologne) se trouve réduit : ils doivent quitter leurs maisons au profit d’Allemands de souche.

- Début des déportations des juifs de Wloclawek (Pologne) vers l’est : la plupart sont envoyés à Varsovie. Plusieurs centaines d’entre eux périssent en route.

- Début du transfert des juifs Polonais et de Polonais non juifs des territoires incorporés, des Tziganes du Reich et des Juifs du Reich vers le Gouvernement général, soit 600.000 juifs des territoires et 400.000 du Reich.

1940

- Les SS fusillent 600 juifs qui viennent d’arriver à Chelm (Pologne).

1941

- 300 vieillards et malades juifs sont fusillés dans le ghetto de Riga (Lettonie).

1942

- Création d’un ghetto à Stryj (Ukraine) : les juifs de la ville commencent à comprendre ce qui va suivre, et des jeunes gens fuient à travers la chaîne des Carpates en direction de la Hongrie.

- Le ghetto de Sambor (Ukraine), est évacué et liquidé : les internés encore en vie sont transférés dans un camp de travail forcé.

- Liquidation du camp de travail forcé de Karczew (Pologne), où 400 juifs d’Otvock (arsovie) sont internés : tous les juifs qui s’y trouvent encore sont assassinés.

- Les nazis créent un ghetto à Zloczov (Ukraine), où sont internés tous les juifs des villes voisines de Sasov et de Bialy Kamien : beaucoup mourront de faim et d’épuisement.

- Les derniers juifs de Glinyany (Ukraine) sont déportés au ghetto de Przemyslany. Ils y seront massacrés plus tard, en même temps que les juifs de cette ville. 20 juifs seulement survivront à la guerre.

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 25 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

30/11/2014

30 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



30 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 10 600 juifs quittent le ghetto de Riga (Lettonie) pour être transportés vers une forêt voisine, où ils sont fusillés par un commando spécial d’exécution des SS.

- Dans l’hôpital du ghetto, de Riga, situé rue Ludzac, les SS tuent une trentaine d’enfants en les précipitant par les fenêtres du deuxième étage.

- 15 juifs sont fusillés dans le cimetière juif de Riga.

- Le dimanche 14 000 habitants Juifs de la ville de Riga furent massacrés dans les fosses de la forêt de Rumbuli à l’extérieur de Riga, ensemble avec 1 000 juifs allemands de Berlin

1942

- 826 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

- Les SS, aidés par la police ukrainienne, massacrent 7 000 juifs du ghetto de Proskurov (Ukraine).

- Les SS fusillent 30 juifs à Goraj (Pologne).

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 46 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

29/11/2014

29 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

29 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1939.

- Heinrich Himmler (chef de la gestapo et de la police du reich) ordonne d'exécuter les Juifs résistants à la déportation

1941

- Dans le ghetto de Riga (Lettonie), environ 600 juifs sont tués par les SS qui les accompagnaient vers le lieu de leur exécution.

- Les SS massacrent 4 500 juifs à Kertch (Crimée, U.R.S.S.) 

.

- 1 500 juifs de Borislav (Ukraine) sont conduits dans la forêt voisine, où ils sont massacrés par les SS et la police ukrainienne.

- En deux « assauts », le chef suprême des SS et de la Police Jeckeln exécute 27.800 Juifs du ghetto de Riga. Ils seront remplacés par des Juifs du Reich, particulièrement de Berlin.

1942

- 750 juifs de Glusk (Lublin) sont déportés à Piaski.

- 

Les SS et la police ukrainienne assassinent 1 000 juifs de Szczerzec (Lvov).

- 

En trois jours, 10 000 juifs du ghetto de Zvolen (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

1943

- La république fasciste italienne de Salo ordonne l'arrestation et l'internement de tous les Juifs, ainsi que la confiscation de leurs biens.

1944

- Plusieurs milliers d’ouvriers juifs de Budapest sont déportés au camp de travail forcé de Fertörakos et à d’autres camps situés en province, où presque tous périront de mauvais traitements.

1947

- les nations-unies décidèrent de mettre fin au mandat britanique et de partager la terre d’Israël en deux Etats : l’un juif l’autre arabe, le lendemain les arabes déclarèrent la guerre d’indépendance.

27/11/2014

27 novembre, ce jour-là, n'oubliez.

27 novembre, ce jour-là, n'oubliez.

 

1095

- Au concile de Clermont-Ferrand (France), le pape Urbain II prêche la première croisade. Cette date est importante non seulement pour les chrétiens mais aussi pour les juifs : les croisades vont dégénérer en pèlerinages armés marqués par de sanglants massacres de juifs d'Europe et d'Orient sur la roue conduisant à Jérusalem.

1938

- Dans une lettre adressée à Speer, Göring écrit : « en vertu des règlements (…) portant sur l’expulsion des Juifs des logements, magasins et entrepôts, il est prévu que l’inspecteur général du bâtiment (Speer) bénéficiera d’un droit de préemption » sur les logements ainsi libérés.

1941

- A La Haye, les nazis ordonnent la création de quartiers juifs dans les grandes villes des Pays-Bas, où les juifs des petites villes de province doivent s'installer.

1942

- 2 500 juifs du ghetto de Buczacz (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec. 250 juifs sont fusillés dans le ghetto même.

- 2 000 juifs du ghetto de Tlumacz (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.