11/01/2015

11 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

11 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- Liquidation du ghetto de Domaczov (Biélorussie). 2 000 juifs sont tués par les SS.

1942

- 1 000 juifs de Vienne sont déportés vers le ghetto de Riga (Lettonie).

1943

- 

Un train quitte le camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) avec 750 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Liquidation du ghetto d’Augustow (Pologne).

- 5 500 juifs sont emmenés dans la forêt de Szczabre où ils sont fusillés.

- 100 juifs de Vienne sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

1944

- 1 037 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

1945

- Au cours d’un pogrome auquel se livrent des membres des Croix fléchées, les fascistes hongrois, 43 juifs habitant le ghetto de Budapest sont tués.

- Le même jour, les Croix fléchées attaquent l’hôpital juifs de Budapest. Ils tirent de leur lit les malades, hommes, femmes et enfants, et les assassinent avec les médecins et les infirmières. Une seul infirmière survit.

10/01/2015

10 janvier, ce jour-là, n'oublmiez pas

10 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1942

- 1 000 hommes, femmes et enfants sont déportés à Riga (Lettonie) et 400 juifs environ au camp de concentration voisin de Salaspils, où ils sont assassinés.

- 1 100 juifs sont massacrés par les SS à Klodawa (Pologne), 1 800 autres sont déportés au camp d'extermination de Chelmno.
 

1943

- 6 000 juifs emprisonnés dans le camp de travail forcé de Sandomierz et 2 500 juifs du ghetto de Sandomierz (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont gazés.

- Le camp de travail forcé de Kopernik, près de Minsk Mazowiecki (Pologne), est liquidé par les SS. Les juifs se défendent énergiquement. Au cours de la lutte, ils parviennent à tuer plusieurs SS.

- 

Le ghetto de Bochnia (Pologne) est liquidé. 3 500 juifs sont massacrés par les nazis.

1944

- 6 juifs sont déportés de Vienne au camp de concentration de Theresienstadt.

1945

- Les patients juifs de la polyclinique de la Charité à Budapest sont jetés brutalement hors de leur lit par les membres de la brigade Fasciste hongroise des Croix fléchées. On les conduit sur les bords du Danube pour les fusiller.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ghetto, pologne |  Facebook |

09/01/2015

9 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

9 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1942

-A Khmielnik (Pologne), la police locale massacre une partie des habitants juifs. Le Conseil juif est alors dissous par le chef de la police.

1943

- Un train quitte Vienne avec 101 juifs déportés à destination du camp de concentration de Theresienstadt (Terezin, Tchécoslovaquie).

1945

- Un groupe de fascistes hongrois pénètre par effraction dans le sanatorium Janos à Budapest, où ils tirent brutalement les malades juifs de leur lit, en tuant plusieurs.

08/01/2015

8 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1919.

- Dans la ville de Jitomir (province de Volhynie), des troupes ukrainiennes se livrent à un pogrome qui dure six jours. Ces troupes font partie de l'Armée nationale ukrainienne sous le commandement suprême de Simon Petlioura. 53 juifs sont tués et 19 blessés.

1942

- 

G. Alexianu, le nouveau gouverneur d’Odessa (Ukraine), décide de débarrasser la ville de ses juifs.

- 

Les SS assassinent plusieurs centaines de juifs près de Svieciany (Lituanie).

1943

- 

500 juifs du ghetto de Grojec (Pologne) sont conduits dans une forêt près de Gora Kalwaria pour y être fusillés par les SS.

- 4 000 juifs du ghetto d’Augustow (Pologne) sont déportés entre le 7 et le 9 janvier au camp d’extermination d’Auschwitz.

 

 

06/01/2015

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1497

- Les juifs sont expulsés de Graz (capitale de la province autrichienne de Styrie) par un édit de l’empereur Maximilien Ier. Les juifs habitèrent la ville dès 1160, soit trente ans seulement après sa fondation.

1943

- 3 500 juifs de Zarki (Pologne) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Des 2 300 juifs de Lubaczov (Ukraine), bien peu survivent.les SS chassent plusieurs centaines de juifs de leurs maisons pour les assassiner.

- 2 000 juifs du ghetto d’Ujazd (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Konskie (Pologne) est déclaré « libéré » de ses derniers juifs.300 d’entre eux sont déportés à Szydlowiec où ils sont assassinés avec les juifs de cette ville.

- 

1 200 juifs de Narayov (Ukraine) sont massacrés hors de cette ville par les SS et la police ukrainienne.

- Après la liquidation du ghetto de Gorlice (Pologne) qui comptait plusieurs milliers de juifs, les ouvriers installés jusque-là dans les bâtiments de l’usine sont envoyés  à cette date, dans les camps de travail forcé de Muszyna et de Rzeszow.

- Les Allemands disent aux Juifs d’Opoczno que ceux qui le désirent peuvent être envoyés en pays neutre, dans le cadre d’un programme spécial d’échange. 500 Juifs se portent volontaires. Ils sont envoyés à Treblinka et gazés.
 
1945

- 

Au cours d’une rafle à Budapest, les fascistes hongrois du mouvement dit « des Croix fléchées » conduisent 160 juifs sur les bords du Danube, où ils les fusillent.

- Des agitateurs arrivent de Tripoli (Libye) à Zanzur, à 50 km de là, où ils existent la population musulmane contre les juifs. Au cours des émeutes qui s’ensuivent, près de la moitié des 150 juifs de Zanzur est massacrée.

- Ce jour-là a lieu la dernière exécution d’un interné dans le camp d’extermination d’Auschwitz.

- 400 femmes juives, internées dans le camp de Sered (Slovaquie), sont déportées au camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne).

04/01/2015

4 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

4 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- La peste ravage la ville de Ravensburg (Allemagne). Sachant qu'on les en rendra responsables, les juifs se réfugient dans le château. La foule y met le feu, brûlant les juifs qui s'y trouvent.

1941

- 300 juifs sont conduits au ghetto de Gora Kalwaria (Pologne). Des juifs vivaient dans la région depuis le XVIIe siècle. On appelait Gora Kalwaria la " Nouvelle Jérusalem " parce qu'elle vit naître de nombreux érudits juifs.

300 juifs de Rudki sont déportés vers le ghetto de Varsovie.

1942

- A Brody ( Lwow) on crée un ghetto pour 6 500 juifs, désormais soumis par les nazis à des mesures arbitraires.

03/01/2015

3 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- 1 000 juifs des environs de Grojec (Pologne) sont amenés dans le ghetto de cette ville.

1942

- Les juifs de Sabad, de Nis et de Kragujevac (Serbie) sont déportés au camp de Sajmiste, voisin de la capitale yougoslave, Belgrade.

1943

- Les nazis exécutent 120 juifs d’Opoczno (Pologne). Ils étaient les derniers des 3 000 juifs vivant à Opoczno avant l’invasion allemande.

- Dans le ghetto de Czestochowa (Pologne), un groupe armé de résistants juifs conduit par Meldel Fiszkiewicz attaque les nazis qui cherchent à pénétrer dans le ghetto. 20 nazis sont tués, 25 résistants meurent dans la bataille. En représailles, les SS fusillent 250 juifs.

02/01/2015

2 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1235

- Le cadavre d’un chrétien est découvert sur la route entre Lauda et Bischofsheim (Allemagne). On soupçonne les juifs de Bischofsheim, et avant qu’une enquête officielle ait pu avoir lieu, les habitants et le clergé de la ville massacrent hommes, femmes et enfants de la communauté juive. Le même jour, 8 notables juifs de Lauda et de Bischofsheim sont poursuivis pour le même crime. Ils sont torturés, condamnés et exécutés.

1920

- Pour la deuxième fois en trois mois, la ville de Bobrovitzy est envahie par des unités relevant de l’armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. Au cours du pogrome qui suit, 38 juifs sont massacrés, 16 gravement mutilés au point que 8 d’ente eux meurent des suites de leurs blessures. De nombreuses juives sont violées, souvent à plusieurs reprises.

1940

- Un ghetto est créé à Chrzanow (Pologne). Les juifs y habitent depuis le XVIe siècle. La ville compte alors 8 000 juifs.

- Interdiction aux Juifs de publier des avis de décès.

1942

- Rentrant dans le ghetto de Lwow (Ukraine), une brigade de 60 travailleurs juifs est dirigée vers une prison. Le lendemain, ces juifs sont fusillés.

01/01/2015

1 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1938

- En application des lois de Nuremberg, tous les médecins juifs sont exclus des caisses d'assurances maladie.

- Les associations culturelles juives n’ont désormais plus de statut juridique reconnu en Allemagne.

1939

- Carte d’identité obligatoire pour les juifs, ils n’ont le droit de porter que des prénoms juifs, s’ils ont un prénom allemand, ils doivent y joindre le nom d’Israel pour les hommes, Sarah pour les femmes.

1940

- Les juifs de Lodz (Pologne) sont concentrés dans la vieille ville et le quartier de Baluty.

1941

- 400 juifs de l’hôpital et de la maison de retraite de Kalisz (Pologne) sont gazés dans des camions spécialement équipés.

1942

- Les nazis massacre des juifs d’Eupatoria (Crimée.) mais leurs amis non juifs les abritent fraternellement. Il faudra deux semaines aux SS pour tuer 1 300 juifs.

- A Turka (Galicie) aujourd’hui Lvov en (Ukraine), première Action d’envergure contre la communauté : 500 juifs sont fusillés sur place.

- Un transport de 1 000 juifs environ du ghetto de Lodz arrive au camp d’extermination de Chelmno. Les déportés sont immédiatement gazés.

- Un ghetto est créé à Kamionka, un faubourg de Bezin (Silésie). Les juifs sont internés en attendant leur déportation vers les camps d’extermination. Jusqu’à l’été 1943, on signale de nombreuses déportations partielles à destination d’Auschwitz.

- 3 000 juifs d’Iwje (Biélorussie) sont déportés à Borissov où ils périssent tous.

- Les 200 derniers juifs de Kozlov (province de Kielce) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1943

- Le département d’Etat reçoit des informations faisant état que 6 000 Juifs par jour sont tués dans une localité de Pologne.

- Durant les 3 premières semaines de janvier, 15 trains sont arrivés à Auschwitz de Belgique, Hollande, Berlin, Bialystok et Grodno. 20 000 personnes sont immédiatement gazées, 4 000 sont envoyés vers les baraques. 4 nouveaux crématoriums sont construits pour faire face à la demande.

1945

- A Budapest, pendant deux jours, les SS chassent plus de 200 juifs hors de leurs maisons et les fusillent.

31/12/2014

31 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

31 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1941

- Les SS massacrent 400 juifs à Djankoy (Crimée).

- Tous les juifs de Simferopol (Crimée) ont été massacrés.

1942

- A cette date, 41.911 juifs ont été déportés de France et 38.571 de Hollande.

1944

- Sur la route entre Kryry et Branica-Rudziczka, près de Pszczyna (Pologne), 36 déportés, dont 18 femmes, incapables d’avancer, sont fusiller par les SS lors de l’évacuation du camp d’extermination d’Auschwitz. Certaines des victimes sont juives.

- A Budapest, des fascistes hongrois, les Croix fléchées, sortent 40 juifs de leurs maisons et les fusillent.

- Des SS et des Croix fléchées envahissent l’hôpital de la place Bethlen à Budapest, et en emmènent 28 jeunes femmes juives qu’ils fusillent par la suite dans un lycée de jeunes filles.

22/12/2014

22 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

22 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- La communauté de Spire, sur le Rhin (Allemagne), est anéantie lors des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. En ce jour, la foule prend d’assaut le quartier juif.
Plusieurs juifs se barricadent dans leur maison, à laquelle ils mettent le feu.
D’autres sont massacrés par la foule. 
Quelques-uns acceptent de se faire baptiser afin de sauver leur vie. Un petit nombre réussit à fuir vers les communautés voisines de Heidelberg et de Sinzheim. Par crainte de la contagion, la foule met les cadavres dans des tonneaux vides qu’elle jette dans le Rhin. Tous les biens juifs sont confisqués ou détruits, y compris le cimetière.       

1941

- En trois jours, 3 000 juifs de Piaseczna (Pologne) sont déportés vers le ghetto de Varsovie.

1942

- 6 juifs qui cherchaient du ravitaillement sont fusillés dans une forêt près de Golinka (Pologne).

- Loi antijuives dans le département de l’Aisne en France : interdiction aux Juifs de vendre sur le marché, celle-ci enlevait le moyens d'existence aux modestes marchands juifs sur les marchés de Soissons

1943

- 921 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- 17 ouvrier juifs employés à l’état-major allemand de Djisna (Biélorussie) sont assassinés.

- Au cours d’un raid les nazis détruisent le quartier du Vieux-Port à Marseille, dont les habitants, juifs en majorité, sont envoyés aux camp de Compiègne et de Drancy, en attendant leur déportation vers le camp d’extermination d’Auschwitz.

 

20/12/2014

20 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

20 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1348

- Les juifs de la petite ville de Horb, sur le Neckar (Allemagne) sont victimes des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. Ils sont brûlés sur le bûcher, accusés d’avoir empoisonné les puits, ainsi qu’on le faisait partout à l’époque et pourtant sans aucune preuves

1632

- Accusé d’avoir étudié le judaïsme avec des juifs de Metz, Nicolas Antoine, pasteur français d’origine catholique, est déclaré fou, puis jugé et brûlé sur le bûcher à Genève ce jour-là.

1939

- Un ghetto est créé à Lodz (Pologne), où doivent s’installer les juifs de la ville et des environs. Par suite du manque d’espace et de facilités sanitaires, des épidémies éclatent et la nourriture manque rapidement.

1942

- Deuxième déportation des juifs de Radzyn (Lublin) : 3 500 juifs sont déportés au camp d’extermination de Treblinka. Plusieurs petits groupes de résistants se battent contre les nazis dans les forêts avoisinantes, sous la direction du Hachomer Hatzaïr.

17/12/2014

17 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

17 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1531

- Une bulle du pape Clément IV instaure l'inquisition au Portugal : pour la plupart, ses victimes seront des "nouveaux chrétiens", (uifs convertis de force en Espagne en 1492, ou leurs enfants, qui adhèrent toujours en secret à leur ancienne religion.)  Plusieurs centaines de milliers de juifs espagnols et portugais tomberont, victimes de l'Inquisition.

1595

- Un grand autodafé se tient à Lima (Pérou), où le tribunal de l'Inquisition fonctionne depuis 1571. 10 personnes sont accusées de "judaïser", (de pratiquer le judaïsme en secret.) 5 d'entre elles sont brûlées sur le bûcher : 3 ont été garrottées auparavant.

1939

- Les malades mentaux des asiles polonais de Tiegenhof et Koste sont gazés et brûlés.

1942

- Les SS fusillent 231 juifs du ghetto de Biala Podlaska (Pologne).

- 557 Juiufs sont tués par les SS après un soulèvement dans le camp de travail forcé de Kruszyna (Pologne).

- Les SS assassinent 3 000 juifs du ghetto de Baranovicze (Biélorussie).

1943

- Le dernier transport de l'année quitte Drancy (France) avec 850 juifs, hommes et femmes, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 505 juifs sont gazés dès leur arrivée. 26 seulement, dont 4 femmes, survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

1945

A Chelmno, le commando qui avait été en charge de démonter le camp les mois précédents, est liquidé par les SS. Ceux-ci les contraignent à porter des bouteilles sur leur tête et jouent alors à la cible.

15/12/2014

15 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1647

- Isaac de Castro Tartas meurt à Lisbonne en récitant le Chema, la prière juive exaltant le Dieu unique. Vivant au Brésil, lors d'une visite à Bahia, qui dépendait du royaume de Portugal, il fut arrêté par les sbires de l'Inquisition et transféré à Lisbonne. Il resta fidèle à la foi juive jusqu'à la fin et fut brûlé vif avec 5 autres accusés.

- 60 personnes sont condamnées à la prison à perpétuité.

1658

- Lors d'un autodafé tenu dans la ville de Porto (Portugal), 90 judaïsants sont jugés. 6 hommes et 1 femme sont brûlés sur le bûcher. Les autres sont condamnés à des peines de prison.

1941

- Pendant deux jours, 3 500 juifs de Liepaja (Lettonie) sont massacrés par les SS et des collaborateurs lettons.

- es SS et des volontaires lituaniens fusillent 3 000 juifs à Kovno (Lituanie).

1942

- La police fusille 10 juifs originaires de Gostynin et de Wloclaweck dans la forêt de Suchodebski, à Lanieta (Pologne).

1943

- 2 504 juifs sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt au camp d'extermination d'Auschwitz.

14/12/2014

14 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

14 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1936

- Le nouveau prix Nobel de la paix, Carl Von Ossietzky, qui s’est vu refuser le voyage à Stockholm pour recevoir son prix est transféré du camp de concentration de Papenburg dans un hôpital de Berlin, étant gravement malade suite aux mauvais traitements subis lors de son internement.

1941

- Les SS assassinent 76 juifs de Karasubasar (Ukraine).

- Les SS conduisent 975 juifs du village de Dabie (Pologne) dans la forêt de Chelmno, où ils sont asphyxiés dans des camions à gaz spécialement équipés.

- Date limite pour les juifs de Lwow (Ukraine) qui devaient s'installer dans le quartier désigné par les nazis le 8 novembre : En ce jour, les juifs qui n'ont pas obéi à l'ordre de déménagement et sont restés cachés à leur ancienne adresse sont fusillés.

- En France, après un attentat, les Allemands imposent aux Juifs une “ amende ” de 1 milliard de francs et décident d’exécuter 100 otages juifs..

1942

- 4 000 juifs de Novy Dvor Mazoviechi (Varsovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- Un juif est déporté de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

- Les SS et la police ukrainienne fusillent 200 juifs à Drohobycz (Ukraine).

13/12/2014

13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1918

- Les soldats de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura occupent pendant sept jours Bobrinskaya (Kiev) : 11 juifs sont assassinés et un grand nombre d’autres blessés et mutilés.

1939

- Les SS assassinent les derniers 65 juifs de Gniezno (Pologne). 

1941

- 

Pendant trois jours, 14 300 juifs de Simferopol (Ukraine) sont assassinés par les SS.

- 

Les 6 derniers juifs de Warndorf (Allemagne) sont arrêtés et déportés à Riga (Lettonie), où ils périssent.

- Les SS assassinent 90 juifs à Bakhtchisarai (U.R.S.S.).

- Un ghetto est créé à Volkovysk (Biélorussie). Dès le début de l’occupation allemande, la population polonaise s’était livrée à un pogrome. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVIe siècle.

1942

- 2 700 juifs de Wyszgorod (Varsovie) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 620 juifs avaient été fusillés par les SS avant la déportation.

1943

Les derniers juifs de Vladimir-Volynskiy (Ukraine) sont assassinés par les SS. Lors de la liquidation, une trentaine de juifs armés résistent aux nazis. La moitié est tuée, les autres parviennent à fuir dans la forêt.

12/12/2014

12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1505

- A Budweis (Tchécoslovaquie), 10 juifs sont accusés de meurtre rituel : un berger affirme qu’ils ont tué une jeune fille chrétienne. Les juifs sont emprisonnés et torturés du 20 novembre au 12 décembre, jour où ils sont brûlés sur le bûcher. Quelques années plus tard, le berger se confesse sur son lit de mort :il avait menti, les juifs étaient innocents.

1939

- Les nazis ordonnent que tous les juifs entre quatorze et soixante ans fassent deux ans de travail obligatoire. Des camps sont créés dans le Gouvernement général de Pologne et le district de la Wartha, où la plupart des internés périront d’épuisement et de mauvais traitements.

- Après l’annexion de Lodz (Pologne) au Reich allemand, 8 000 juifs environ sont déportés en trois jours vers le Gouvernement général.

1941

- 200 patients juifs de l’hôpital psychiatrique de Novinki (Biélorussie) sont tués par les SS : une partie est gazée, l’autre fusillée.

- Les SS assassinent 26 juifs tirés de la prison de Nevel (Biélorussie) dans le village de Pyatino.

- A Paris, les forces d’occupation allemandes se livrent à une rafle visant des intellectuels et des notables juifs. 1000 juifs sont arrêtés.

- a police municipale arrête et exécute plusieurs centaines de juifs qui voulaient apporter de la nourriture aux internés affamés du ghetto de Chmielnik (Pologne).

- 743 personnalités Juives ressortissants français sont arrêtées et internés à Royallieu. En février 1942, une centaine sera morte. Les autres seront expédiés à Auschwitz.

1942

- 757 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Les 500 artisans restés à Lutsk (Ukraine) sont assassinés par les SS, mais des juifs en petit nombre parviennent à fuir dans la forêt. 150 juifs seulement survivront dans leurs cachettes jusqu’à la fin de la guerre.

- 2 000 juifs du ghetto du village de Novy Dvor Mazoviechi et 2 000 juifs du ghetto de Czerwinsk (Varsovie) sont déportés par les SS au camp d’extermination d’Auschwitz.

11/12/2014

11 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

11 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1939

- En trois jours, 15 000 juifs sont expulsés de Kalisz pour être déportés vers les villes de Cracovie, Varsovie et Rzeszow (Pologne).

- Pendant deux jours, les juifs de Poznan (Pologne) sont déportés vers Ostrov Lubelski et d’autres villes. Poznan est officiellement déclaré « purifié de ses juifs », bien que de petits groupes soumis au travail forcé s’y trouvent encore.

1941

- Environ 1 200 juifs du ghetto de Ciechanov (Pologne) sont déportés au ghetto de Nove Miasto. Les SS en fusillent un certain nombre sur la route.

- Un navire, « Le Struma », part de Roumanie pour la Palestine avec à son bord 769 émigrants. Le « Struma » est coulé par une mine le 12 février 1942. Un seul survivant.

1942

- Loi contre les juifs: Toute personne de race juive est tenue de se présenter dans un délai d'un mois au Commissariat ou à la Gendarmerie de son domicile pour faire apposer la mention « JUIF » sur sa carte d'identité et sur sa carte individuelle d'alimentation.


05/12/2014

5 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

5 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- 500 juifs sont tués à Nuremberg, victimes des persécutions qui accompagnent l'épidémie de peste noire : une partie est massacrée, les autres sont brûlés sur le bûcher. Beaucoup ont été torturés avant de mourir.

1939

- 

Les nazis commencent à brûler les synagogues et à confisquer les biens juifs à Cracovie, occupée le 17 septembre.
A cette époque, 60 000 juifs habitent la ville. Ils s'y installèrent dès 1335, protégés par les rois de Pologne.

1941

- Les juifs du " ghetto de Novogrudok (Biélorussie) sont conduits hors de la ville et assassinés.

- En quatre jours, 6 500 juifs sont déportés de Kolo (Pologne) au camp d'extermination de Chelmno.

- Les premiers convois de juifs arrivent à Kulmlhof (Chelmno), où les attendent des camions à gaz.

- Près de Bromberg (Bydgoszcz) les SS commencent systématiquement à massacrer les Juifs avec les camions à gaz .

1942

- La ville de Plonsk (Varsovie) est déclarée " purifiée de ses juifs " : entre le 1er novembre et le 5 décembre, 12 000 juifs ont été déportés en 4 transports du ghetto de Varsovie au camp d'extermination d'Auschwitz. Quelques-uns seulement survivront.

04/12/2014

4 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

4 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- 

Plusieurs centaines de juifs sont assassinés par les SS dans le port de Feodossia (Ukraine) mais la plupart des 3 500 juifs qui y vivent parviennent à s'échapper. Des juifs ont vécu en Crimée depuis le XIIIe siècle.

- 

L'armée d'occupation hongroise remet la ville de Horodenka (Ukraine) aux nazis. La population juive doit se rassembler dans la synagogue sous prétexte de vaccination contre le typhus. Les hommes aptes au travail sont sélectionnés, les autres conduits hors de la ville, fusillés et enterrés dans des fosses communes.

1942

- 600 juifs de Krosno (Galicie) sont déportés par les SS au camp d'extermination de Belzec.

- 812 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 800 juifs du camp de travail forcé de Radom (Pologne) sont déportés à Szydloviec, où ils sont assassinés.

1943

- De nombreux juifs de Pskov (U.R.S.S.) sont conduits dans une forêt pour y être assassinés par les SS.

02/12/2014

2 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1264

- Un converti qui porte désormais le nom d'Abraham arrive dans la petite ville de Sinzing (Allemagne) où il prêche le judaïsme. Il est aussitôt arrêté et emprisonné. Comme il refuse de revenir au christianisme avant son exécution, il est cruellement torturé et brûlé vif sur le bûcher.

1940.

- Début de l'utilisation des camions à gaz

1941

- Début de la déportation des juifs de Brno (Moravie, Tchécoslovaquie). Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XIIIe siècle. Au début de la guerre, la communauté comptait 11 000 âmes.

En deux jours, les SS exécutent 420 familles juives à Slaviansk, près de Donetzk ('Ukraine).

1942

- Environ, 800 juifs de Krosno (Pologne) ont échappé aux déportations massives en se cachant. Les SS les découvrent les uns après les autres et les entassent dans un ghetto liquidé ce jour-là : tous les internés sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- 2 500 juifs de Krasne (district de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au ghetto de Rzeszow.

01/12/2014

1er décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1er décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1652

- Un autodafé a lieu à Lisbonne : accusé de pratiquer le judaïsme en secret, Manuel Fernandez Villareal est condamné à mort et brûlé vif.

1939

- 

1 018 juifs de Chelm (Pologne) sont déportés à Sokal. 440 d’entre eux sont fusillés sur la route par les SS. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVe siècle. Leur vie culturelle était florissante. Des rabbins célèbres en sont originaires.

- L’espace réservé aux juifs de Lodz (Pologne) se trouve réduit : ils doivent quitter leurs maisons au profit d’Allemands de souche.

- Début des déportations des juifs de Wloclawek (Pologne) vers l’est : la plupart sont envoyés à Varsovie. Plusieurs centaines d’entre eux périssent en route.

- Début du transfert des juifs Polonais et de Polonais non juifs des territoires incorporés, des Tziganes du Reich et des Juifs du Reich vers le Gouvernement général, soit 600.000 juifs des territoires et 400.000 du Reich.

1940

- Les SS fusillent 600 juifs qui viennent d’arriver à Chelm (Pologne).

1941

- 300 vieillards et malades juifs sont fusillés dans le ghetto de Riga (Lettonie).

1942

- Création d’un ghetto à Stryj (Ukraine) : les juifs de la ville commencent à comprendre ce qui va suivre, et des jeunes gens fuient à travers la chaîne des Carpates en direction de la Hongrie.

- Le ghetto de Sambor (Ukraine), est évacué et liquidé : les internés encore en vie sont transférés dans un camp de travail forcé.

- Liquidation du camp de travail forcé de Karczew (Pologne), où 400 juifs d’Otvock (arsovie) sont internés : tous les juifs qui s’y trouvent encore sont assassinés.

- Les nazis créent un ghetto à Zloczov (Ukraine), où sont internés tous les juifs des villes voisines de Sasov et de Bialy Kamien : beaucoup mourront de faim et d’épuisement.

- Les derniers juifs de Glinyany (Ukraine) sont déportés au ghetto de Przemyslany. Ils y seront massacrés plus tard, en même temps que les juifs de cette ville. 20 juifs seulement survivront à la guerre.

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 25 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

30/11/2014

30 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



30 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 10 600 juifs quittent le ghetto de Riga (Lettonie) pour être transportés vers une forêt voisine, où ils sont fusillés par un commando spécial d’exécution des SS.

- Dans l’hôpital du ghetto, de Riga, situé rue Ludzac, les SS tuent une trentaine d’enfants en les précipitant par les fenêtres du deuxième étage.

- 15 juifs sont fusillés dans le cimetière juif de Riga.

- Le dimanche 14 000 habitants Juifs de la ville de Riga furent massacrés dans les fosses de la forêt de Rumbuli à l’extérieur de Riga, ensemble avec 1 000 juifs allemands de Berlin

1942

- 826 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

- Les SS, aidés par la police ukrainienne, massacrent 7 000 juifs du ghetto de Proskurov (Ukraine).

- Les SS fusillent 30 juifs à Goraj (Pologne).

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 46 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

27/11/2014

27 novembre, ce jour-là, n'oubliez.

27 novembre, ce jour-là, n'oubliez.

 

1095

- Au concile de Clermont-Ferrand (France), le pape Urbain II prêche la première croisade. Cette date est importante non seulement pour les chrétiens mais aussi pour les juifs : les croisades vont dégénérer en pèlerinages armés marqués par de sanglants massacres de juifs d'Europe et d'Orient sur la roue conduisant à Jérusalem.

1938

- Dans une lettre adressée à Speer, Göring écrit : « en vertu des règlements (…) portant sur l’expulsion des Juifs des logements, magasins et entrepôts, il est prévu que l’inspecteur général du bâtiment (Speer) bénéficiera d’un droit de préemption » sur les logements ainsi libérés.

1941

- A La Haye, les nazis ordonnent la création de quartiers juifs dans les grandes villes des Pays-Bas, où les juifs des petites villes de province doivent s'installer.

1942

- 2 500 juifs du ghetto de Buczacz (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec. 250 juifs sont fusillés dans le ghetto même.

- 2 000 juifs du ghetto de Tlumacz (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

25/11/2014

25 novembre 
, ce jour-là, n'oubliez pas.

25 novembre 
, ce jour-là, n'oubliez pas.

1696

- 14 hommes et femmes sont brûlés vifs et 4 en effigie au cours d'un autodafé tenu à Coimbra (Portugal). Ils étaient accusés de " judaïser ", c'est-à-dire de pratiquer le judaïsme en secret.

1940

- Le Patria, un navire transportant 1 771 passagers sans visa, des juifs d'Europe qui tentent d'échapper à la persécution nazie en immigrant (illégalement) en Palestine, n'est pas autorisé par les fonctionnaires britanniques à accoster à Haïfa. Une explosion détruit le navire. 257 personnes sont tuées, les survivants sont sauvés par les habitants massés sur le rivage.

1941

- 

Les nazis massacrent 3 000 juifs à Rechitza (Biélorussie). Cette communauté était l'une des plus anciennes de la région.

- Ordonnance permettant la confiscation des créances détenues par les Juifs envers les débiteurs aryens. 
L'Einsatzkommando III tue en 4 jours les 5.000 juifs venant du Reich et installés dans le ghetto de Kaunas.

- 2934 Juifs allemands sont fusillés à Kowno

1942

- 531 femmes et enfants juifs sont conduits par mer de Bergen (Norvège) à Stettin, d'où ils seront déportés vers des camps d'extermination en Pologne.

- 400 juifs du ghetto de Sasov (Ukraine) sont déportés au ghetto de Zloczow, où ils périront plus tard, en même temps que les juifs de cette ville.

- Liquidation du ghetto de Siedlce (Pologne), après qu'il eut été réduit en superficie à la suite des déportations : 2 000 juifs qui s'y trouvent encore sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils périssent.

- Un camp de travail forcé pour 500 internés subsiste à Siedlce.

1943

- 40 juifs sont assassinés lors de la liquidation du camp de concentration de Gomel (Biélorussie).

1944

- 

4 juifs sont pendus par la police allemande à Ciechanov (Pologne).

24/11/2014

24 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



24 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1605

- Les juifs de Bochnia (Pologne) et des environs sont expulsés par décision du roi Sigismond III Vasa après qu'un juif de cette ville et deux de ses parents, accusés de profanation d'hostie, se furent enfuis : l'ensemble de la communauté est tenue pour responsable.

1941

- Les SS fusillent 300 juifs à Kozlowstchine (Biélorussie).

- Création du ghetto et camp de concentration de Theresienstadt où environ 75 000 juifs passeront jusqu'à la fin de la guerre.

- Environ 18 000 juifs sont entassés dans le camp de concentration d'Armechetka (Transnitrie d'Ukraine).

- À Terezín, dans les Sudètes, les nazis ouvrent le un camp-modèle destiné à berner (avec succès) les représentants de la Croix-Rouge. Ce ghetto où les familles ne sont pas disloquées ni le travail forcé imposé et sont relativement privilégiées par rapport à ce que les Juifs connaissent ailleurs. Mais la plupart des 140 000 personnes à y avoir transité, en majorité des Tchèques, ont ensuite été déportées pour Auschwitz où elles seront assassinées, notamment lors de la liquidation du « camp des familles » en avril 1944.
 

1942

- 709 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- iquidation du ghetto de Mlava (Varsovie) : un petit groupe d'ouvriers juifs, utilisé par les Allemands, reste en vie quelque temps encore.

1944

- Les 200 derniers juifs du ghetto de Piotrkov Trybunalski (Pologne) sont déportés aux camps de concentration de Buchenwald et de Bergen-Belsen.

23/11/2014

23 novembre , ce jour-là, n'oubliez pas.

23 novembre , ce jour-là, n'oubliez pas


1938

- Toutes les sociétés juives sont dissoutes.

1939

- Le port de l'étoile jaune devient obligatoire pour les juifs de Pologne.

- Les Juifs du Gouvernement Général sont tenus de porter un brassard.

1941

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 995 juifs déportés à Riga (Lettonie).

1942

- 850 juifs de Strzygov (Varsovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 650 juifs d'Oszmiany (Biélorussie) sont fusillés dans une forêt près du domaine d'Agleyby.

- En cinq jours, 10 000 juifs du ghetto de Szydloviec (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

1943

- 150 résistants juifs parviennent à fuir de Kovno (Lituanie) dans les bois, où ils se battent contre les SS. Beaucoup d'entre eux seront tués au combat.

22/11/2014

22 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

22 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1348

- Après l'anéantissement des communautés juives de la vallée du Rhin, les persécutions consécutives à l'épidémie de peste noire frappent les communautés des communautés des provinces de Bavière et de Souabe (Allemagne méridionale). La première à être détruite, en ce jour, est celle d'Augsbourg (Bavière.

1942

- 2 500 juifs du ghetto de Zolkiev (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils sont assassinés.

- Les SS fusillent 200 juifs à Serokomea (Pologne).

- Les SS assassinent 900 juifs à Dunilowicze, près de Vilna (Lituanie).

1943

- 

100 patients de l'hôpital psychiatrique juif de Berlin sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

 

21/11/2014

21 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



21 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1918

- 

A Lwow (Galicie) des soldats polonais se livrent à un pogrom contre la population juive. 72 juifs sont massacrés, 443 blessés, les synagogues et les habitations du quartier juif incendiées et les rouleaux de la Torah lacérés.

1942

- 4 000 juifs du ghetto de Suchedniov et 1 500 juifs du ghetto de Szczekociny (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

1943

325 juifs de Borgo San Dalmazzo (Italie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

20/11/2014

20 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



20 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



 

1939

- 19 300 juifs de la communauté de Kalisz (Pologne), sur un total de 20 000 personnes, sont déportés vers divers centres de Lublin. Les juifs se sont installés à Kalisz dès le XIIe siècle, bénéficiant de privilèges octroyés par les rois de Pologne.



1941

- 

En deux jours, les SS fusillent 500 juifs du ghetto de Vilna à Ponary (Lituanie).



1942 



- 726 internés juifs quittent le camp de regroupement de Westerbork, déportés vers le camp d'extermination d'Auschwitz.



- Les nazis fusillent 120 juifs à Wisznice (Pologne).

- 

3 200 juifs de Szebrzeszyn (Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- Plusieurs centaines de juifs sont assassinés par les SS et la police ukrainienne au cours d'une Action menée contre les juifs du ghetto de Glinyany (Ukraine).



1943 



- Un soixante-deuxième convoi quitte la France : 1 200 internés juifs du camp de regroupement de Drancy (France) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 914 personnes sont envoyées dans les chambres à gaz dès leur arrivée à Auschwitz. 31 juifs seulement, dont 2 femmes, survivront jusqu'en 1945.



1944 



- 4 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt. 



- Tous les juifs restés à Bratislava (capitale de la Slovaquie) doivent se rassembler dans la cour de la mairie pour être déportés au camp de travail forcé de Sered.